alexametrics
Dernières news

Tunisie ? Ennakl appartient désormais au consortium Poulina-Parenin ? Amen Bank

Tunisie ? Ennakl appartient désormais au consortium Poulina-Parenin ? Amen Bank


L’ouverture des plis de l’appel à candidatures pour la cession en un seul bloc d'actions, de la participation de l’Etat (60%) au capital de la société Ennakl automobiles a eu lieu aujourd’hui, vendredi 16 novembre 2012.
Deux offres ont été soumises, celles du consortium Poulina-Parenin – Amen Bank qui a proposé le montant de 231 millions de dinars et le Groupe Bouchamaoui qui a proposé le montant de 140,4 millions de dinars.
C’est l’offre du consortium Poulina-Parena – Amen Bank qui a été naturellement retenue, plus proche de la véritable valeur d’Ennakl, selon sa cotation boursière.
On soulignera que le consortium a été fort bien conseillé avec Pricewaterhousecoopers pour l’audit fiscal et comptable et le cabinet de l’avocat Sami Mahbouli pour l’audit juridique.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

Elyes Ismail
| 04-12-2012 16:36
Opération louche ! ! ! Des soupçons ! ! !
Où étiez vous lorsque Sakhr El Materi l'avait racheté pour la bagatelle de 22 millions de dinars?
Les muettes ont parlé aujourd'hui ! ! !

Marocain
| 20-11-2012 01:37
Tant que les interets des petits porteurs en bourse ont été preservé et que la cession a été faite a un prix nettement supérieur que le cours dintro sachant que le cours avait ete divisé par deux, rejouissez vous mes cheres amis, chez nous laction est introduite a + mille fois sa vrai valeur pour subir une forte correction puis on la rachete au prix quils veulent et on vous dis que cest ca la bourse a vos risques et perils!!!

MC
| 19-11-2012 21:18
Abdelwaheb ben Ayed conseiller du gouverneur de la banque centrale ça peut influencer les résultats et les offres

P202
| 19-11-2012 21:06
Comment se fait-il que Ben Ayed (Poulina) puisse racheter Ennakl, Abdelwaheb Ben Ayed est membre du conseil d'administration de la banque central. Il est le vendeur et l'acheteur en même temps, c'est quand même fou

Kikou
| 19-11-2012 14:44
Tunisie leasing n'a jamais fais partie du group ben yedder
peut être vous voulez dire Amen Leasing

amine
| 19-11-2012 09:18
Primo: une cession d un bloc de controle a un prix inferieur a la valorisation boursiere, c est du jamais vu!
Secondo, un des administrateur de la holding Karama qui a supervise la cession est un tres proche collaborateur des Ben Yedder, il est aussi administrateur a Tunsiie Leasing (Groupe Amen / Ben Yedder) ... ceci a part le fait que toute la procedure fut menee sans transparence, sans appel d offre pour le choix de la banque d affaires...

Hichem
| 19-11-2012 08:17
@Dr. Jamel Tazarki

Je suis de votre avis, notre gouvernement n'a pas le droit de tromper Poulina. Ceci est immoral de la part d'un gouvernement de religieux! Nous nous attendons qu'un gouvernement de théologiens s'engage à respecter les normes d'éthique et de bonne conduite dans toutes les affaires.

Je soupçonne que Notre gouvernement a promis des privilèges fiscaux et non fiscaux à poulina et ses partenaires. Un jour ou l'autre la vérité sera là pour régler tes comptes. Ces pseudos religieux ne veulent que le pouvoir à tout prix.

Hichem

Momo
| 18-11-2012 21:19
Pauvre Tunisie, rien n'a changé. La Bande à Ben Ali est partie, mais ils ont laissé des héritiers. Exactement les mêmes pratiques. En effet, toutes les personnes proches du dossier vous diraient qu'Ennakl a été promise à Poulina bien avant le lancement de la procédure de cession des actions. Décidément, en Tunisie on connaît toujours les vainqueurs avant le début des procédures.

Dr. Jamel Tazarki
| 18-11-2012 18:56
@yassine
Bien sûr que Poulina est obligé de fournir la possibilité aux actionnaires minoritaires de vendre leurs titres (étant donné que cette société a dépassé le seuil du 1/3 du capital). Le prix est naturellement presque toujours supérieur au cours de bourse avant le lancement de l'opération. Mon conseil aux actionnaires minoritaires, vendez le plus vite possible!

Dr. Jamel Tazarki
http://www.go4tunisia.de
Allemagne

j.trad
| 18-11-2012 18:53
c'est le CAPITALISME VORACE ,qui prend du chemin vers le GIGANTISME FATAL , l'argent tourne déjà mal ,il va tourner encore pire ,cela va engendrer d'autres révolutions ,la répartition des richesses ne semble pas venir ???!!!!!

A lire aussi

Une réunion sécuritaire de haut niveau se tient, le 16 décembre 2018, à Dar dhiafa à Carthage sou la

16/12/2018 13:05
2

Le secrétaire général du mouvement Chaâb, Zouheir Maghzaoui, a indiqué, ce dimanche 16 décembre

16/12/2018 12:45
0

Le secrétaire général de la Fédération générale de l'enseignement secondaire, Lassâad Yaâcoubi, a

15/12/2018 22:07
6

La colère des experts comptables ne s'est pas atténuée et ils ne vont pas s’arrêter

15/12/2018 17:53
7

Newsletter