alexametrics
Dernières news

Tunisie ? Des instituteurs au chômage tentent un suicide collectif

Tunisie ? Des instituteurs au chômage tentent un suicide collectif
Des instituteurs au chômage ont tenté de mettre leurs menaces à exécution à travers un suicide collectif, jeudi 27 décembre 2012, en essayant de se jeter des fenêtres des locaux de la délégation régionale de l’éducation, selon le journal Le Temps. Mais, la police a pu les convaincre de revenir sur leur décision et les faire quitter les lieux sous escorte.

Ces chômeurs, qui étaient en sit-in dans les locaux depuis plus de 45 jours pour réclamer leur recrutement, ont reçu la promesse des responsables qu’ils seront prochainement embauchés. Notons que trois personnes parmi les protestataires ont été arrêtées pour complément d’enquête.

I.N.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

beda
| 01-01-2013 17:08
c'est n'importe quoi, à mon avis,ces gents qui ons décidé de se suisider,il faut les laisser faire,ce n'est pas à l'état d'accepter leurs caprices:si non ça ce généraliser.

sareeh
| 01-01-2013 00:17
Comment donner confiance à ces instituteurs à enseigner les enfants. Ils veulent mettre fin à leurs vies alors que il y a que dieu qui décide.
C'est la crise morale, rabbi yehdi

CONTRIBUABLE
| 29-12-2012 13:38
Pourquoi ces grèves de faim sauvages, ces suicides et ces tentatives de suicide collectif ne s'étaient pas produites du temps de ZABA et du régne de la MAFIA qui a sucé notre sang et que certains semblent aujourd'hui regretter.

On aurait certainement gagné beaucoup de temps de révolution ( le minuscule est voulu) , et cette RÉVOLUTION (en majuscule) aurait surgi depuis plus de quinze années. Mais........

N'est-ce pas??

verusus111
| 28-12-2012 19:45
sauter du du rez de chaussé, en terme pénal on appelle ça du chantage à l'état, mais c'est tout à fait normal en Tunisie, par ailleurs le suicide collectif est considéré sectaire et le courage à quand même manqué. Encore de futur planqué qui n'iront même pas enseigner. Vraiment plus aucune dignité en Tunisie.

Sémir
| 28-12-2012 19:07
C'est une nouvelle vraiment affreuse à lire.

Que des instituteurs en viennent à souhaiter de mourir collectivement démontre que la Tunisie va bien, bien, bien mal.

A lire aussi

Les députés de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), discuteront demain mercredi 25 avril

24/04/2018 21:17
0

La réunion, prévue pour aujourd’hui, mardi 24 avril 2018, au ministère des Finances, entre les

24/04/2018 19:22
2

En visite à Bruxelles où il a rencontré les responsables européens, le chef du gouvernement Youssef

24/04/2018 19:00
1

Une conférence de presse a été donnée ce mardi 24 avril 2018, par le chef du gouvernement Youssef

24/04/2018 17:40
4

Newsletter