alexametrics
Dernières news

Tunisie ? Démission de Noureddine Hached

Tunisie ? Démission de Noureddine Hached

Noureddine Hached, président de la Haute instance pour les droits de l'Homme, a confirmé, lundi 12 mai 2012, selon Shems Fm, avoir présenté sa démission à Moncef Marzouki, président provisoire de la République, précisant qu'il ne sait pas encore si elle a été acceptée ou non.

Notons que M. Hached a refusé de donner les raisons de cette démission.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

lotfi
| 17-01-2013 10:06
je m'adresse à Mr Soufa, j'aimerais bien savoir d'ou vous detenez vos informations Monsieur Soufa surtout celles qui concernent Kerkennah.

fahmihached
| 10-06-2012 09:04
je m'adresse à ceux qui ont osé s'attaquer à Monsieur Noureddine HACHED en affirmant tantôt qu'il manquait de carrure, qu'il a mouillé dans des magouilles, qu'il a déshonoré son père et tanntôt qu'il n'est pas un militant. Des deux choses l'une, ou bien que ces auteurs ont perdu leur raison ou bien qu'ils sont des ignorants. Celui qui insulte son prochain gratuitement ou qui juge négativement autrui sans preuve est un menteur, d'autant plus que la personne attaquée n'a jamais fait de mal à personne. Je leurs conseille de présenter leurs excuses tant qu'il est temps.

rimade
| 16-05-2012 14:38
En tout cas, au point ou e sont les choses, et avec sa carrures qui dénote le manque de carrure, il a bien fait de s'en aller.

citoyen tun
| 15-05-2012 17:22
il ne peut pas travailler avec des mediocres.

soufa
| 15-05-2012 16:38
ce monsieur a mouille dans les magouilles donc avec ses amis italiens demandez l'avis du propriétaire du résidence club kerkennah.

NARY ALA KHOUA
| 15-05-2012 12:44
commentaire censuré pour utilisation des majuscules.

FeelGood
| 15-05-2012 00:48
Monsieur Noureddine HACHED a assumé ce poste en refusant de toucher un salaire. Ceci pour répondre à ceux qui l'accusent de trouver simplement son "compte (financier bien évidemment)".
Dès sa prise de fonction, et en tant que fils de martyr, il a pris à bras le corps le sujet des martyrs de la révolution qui ont été oublié pendant 9 mois. 6 mois plus tard, et devant le triste constat que le nouveau gouvernement refuse d'écouter ses propositions, il démissionne. C'est simple et clair. Il a travaillé bénévolement pour servir son pays sans attendre rien en retour, et il part en restant fidèle à ses convictions.

Noureddine HACHED est un homme d'ETAT et pas un homme de parti. il sert son pays depuis 40ans.

Hamma
| 15-05-2012 00:05
Droits de l'homme ou l'Homme de droits ?

Walid
| 14-05-2012 22:46
Une preuve que ce gouvernement est une mascarade et est entrain de faire sombrer le pays...
Cette homme a tjrs fait les bons choix et n'avais rien à voir avec ZABA.
Celui qui ne connait pas personnellement cet homme n'a rien à dire et comme on le dit : les chiens aboient, la caravane passe.

HAFTARYSH
| 14-05-2012 22:33
Les deux dictateurs ont fait appel aux services de ce monsieur parce qu'il est tout simplement le fils d'un ancien militant.
Le nom " Hached " était (et l'ai toujours) porteur politiquement et uniquement pour celà que le pouvoir s'en est servi intelligeamment.
Monsieur N. Hached n'est ni un génie, ni un expert ni un grand politicien.
Comme quoi la dictature est capable et prête à absorber et à user de tout ce qui lui semble utile et bénéfique.
Monsieur N. Hached avait comme mission de faire uniquement de la figuration et marquer sa présence en temps et en espace bien définis.
Même la troîka a pigé le coup mais apparemment Haches junior en a marre de ce cinéma et de ce spectacle minables.
Malheureusement, il aurait dû éviter ce piège, qui a déshonor, en partie, son " auguste papa " et ce, depuis qu'i a cédé à la tentation du pouvoir et de la flaterie.
Dommage !!!

A lire aussi

En préparation de la grève dans la fonction publique, prévue le jeudi 22 novembre 2018, les

17/11/2018 10:11
3

Après son départ du ministère des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières, l'ancien

17/11/2018 09:30
0

Rachid Khechana vient d'être nommé PDG de l'agence de presse Tap tel que décidé lors de la réunion

17/11/2018 09:12
0

Le nouveau ministre du Transport, Hichem Ben Ahmed a procédé, ce vendredi 16 novembre 2018, à la

16/11/2018 22:15
0

Newsletter