Sondage Emrhod : BCE, Nidaa et Ennahdha en baisse, Moncef Marzouki en nette hausse

Businessnews.com.tn | publié le 17/06/2014 12:45


Le sondage politique du mois de juin 2014 d’Emrhod Consulting laisse montrer une nette hausse du président Moncef Marzouki, contre une baisse de Béji Caïd Essebsi ainsi que d’Ennahdha et Nidaa Tounes. Le même sondage montre une hausse de Mustapha Ben Jaâfar et une baisse de Mehdi Jomâa.

En termes d’évaluation du travail de Moncef Marzouki, on enregistre 28,3% de satisfaction, contre 20,4% au dernier sondage du mois d’avril. Le pourcentage des « tout à fait satisfaits » est en revanche en baisse pour le président de la République qui passe de 5,5% en avril à 2,5% en juin.
Pour Mustapha Ben Jaâfar, les satisfaits sont de l’ordre de 34,3% contre 26,6% en avril.
Quant à Mehdi Jomâa, le chef du gouvernement enregistre un taux de satisfaction de 62,3% en juin contre 62,8% en avril.

Pour ce qui est des intentions de vote, Nidaa Tounes régresse en juin avec 17,1% d’intentions de vote contre 23% au mois d’avril.
Ennahdha régresse également, mais moins que Nidaa Tounes. Le parti islamiste passe de 17,2% en avril à 14% en juin.
A la troisième place, on ne retrouve plus le Front populaire, mais Ettakatol qui passe de 2,3% en avril à 4,7% en juin.
Le Front populaire, pour sa part, passe de 4,7% en avril à 3,9% en juin, juste devant Al Joumhouri qui obtient 2,9% en juin contre 1,8% en avril.

Pour les personnalités politiques, Béji Caïd Essebsi passe à 19,1% en juin contre 19,7% en avril.
Le président de Nidaa Tounes devance le président de la République Moncef Marzouki qui fait une nette montée à la deuxième place avec 5,1% d’intentions de vote contre 1,9% dans le dernier sondage.
A la troisième place, Hamadi Jebali qui chute à 3,7% contre 5,2% précédemment, devant Kamel Morjane qui monte à 3,5% contre 1,1% en avril.
Le sondage d’Emrhod confirme la tendance déjà signalée par Sigma avec la montée de Mohamed Abbou qui accapare désormais 3,2% d’intentions de vote contre 1,3% en avril.

Sondage Emrhod : BCE, Nidaa et Ennahdha en baisse, Moncef Marzouki en nette hausse

publié le 17/06/2014 12:45


Le sondage politique du mois de juin 2014 d’Emrhod Consulting laisse montrer une nette hausse du président Moncef Marzouki, contre une baisse de Béji Caïd Essebsi ainsi que d’Ennahdha et Nidaa Tounes. Le même sondage montre une hausse de Mustapha Ben Jaâfar et une baisse de Mehdi Jomâa.

En termes d’évaluation du travail de Moncef Marzouki, on enregistre 28,3% de satisfaction, contre 20,4% au dernier sondage du mois d’avril. Le pourcentage des « tout à fait satisfaits » est en revanche en baisse pour le président de la République qui passe de 5,5% en avril à 2,5% en juin.
Pour Mustapha Ben Jaâfar, les satisfaits sont de l’ordre de 34,3% contre 26,6% en avril.
Quant à Mehdi Jomâa, le chef du gouvernement enregistre un taux de satisfaction de 62,3% en juin contre 62,8% en avril.

Pour ce qui est des intentions de vote, Nidaa Tounes régresse en juin avec 17,1% d’intentions de vote contre 23% au mois d’avril.
Ennahdha régresse également, mais moins que Nidaa Tounes. Le parti islamiste passe de 17,2% en avril à 14% en juin.
A la troisième place, on ne retrouve plus le Front populaire, mais Ettakatol qui passe de 2,3% en avril à 4,7% en juin.
Le Front populaire, pour sa part, passe de 4,7% en avril à 3,9% en juin, juste devant Al Joumhouri qui obtient 2,9% en juin contre 1,8% en avril.

Pour les personnalités politiques, Béji Caïd Essebsi passe à 19,1% en juin contre 19,7% en avril.
Le président de Nidaa Tounes devance le président de la République Moncef Marzouki qui fait une nette montée à la deuxième place avec 5,1% d’intentions de vote contre 1,9% dans le dernier sondage.
A la troisième place, Hamadi Jebali qui chute à 3,7% contre 5,2% précédemment, devant Kamel Morjane qui monte à 3,5% contre 1,1% en avril.
Le sondage d’Emrhod confirme la tendance déjà signalée par Sigma avec la montée de Mohamed Abbou qui accapare désormais 3,2% d’intentions de vote contre 1,3% en avril.
Ads
Commentaires Commenter
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration