alexametrics
Autos

Toyota Gazoo Racing prêt à relever le défi du Mans

Toyota Gazoo Racing prêt à relever le défi du Mans

 

Toyota Gazoo Racing s’attaque aux 24 Heures du Mans, deuxième manche de la super saison 2018-2019 du Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC), avec un objectif clair : la victoire.

 

Deux TS050 Hybrid de 1 000 ch prendront le départ de la 86e édition de cette grande classique française. Mike Conway, Kamui Kobayashi et José María López se relaieront au volant de la voiture #7 tandis que Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima se partageront la #8 aux côtés de Fernando Alonso, débutant sur cette épreuve.

Après son doublé à Spa-Francorchamps, première manche de la saison, l’équipe brigue la victoire pour la 20e tentative de Toyota. Elle se sent d’autant plus prête que les 25 000 km d’essais d’intersaison ont permis d’améliorer les performances et la fiabilité des TS050 Hybrid.

 

 

toyota gazoo Racing a démontré la rapidité de ses voitures au Mans ces dernières années en manquant de très peu la victoire en 2016 en raison d’un problème technique dans l’avant-dernier tour et l’an dernier en établissant le record du tour qui lui a valu la pole position. Il s’agit maintenant pour l’équipe de tenir la distance pour relever le défi et devenir ainsi le second constructeur japonais de l’histoire à gagner cette course.

Par rapport à l’année 2012, première apparition des prototypes LMP1 hybrides Toyota sur le circuit sarthois, la consommation d’essence a été diminuée d’environ 35 % grâce à l’exceptionnelle sobriété de la motorisation hybride de compétition. La TS050 Hybrid a droit à 35,1 kg de carburant par relais, assez pour boucler onze tours de 13,626 km.

Les autres LMP1, qui ne font pas appel à la technologie hybride et sont autorisés à peser 45 kg de moins que les TS050 Hybrid, effectueront quant à eux dix tours entre chaque ravitaillement. La quantité exacte de carburant qui leur est autorisée reste à confirmer mais elle sera nettement supérieure à celle des Toyota. Les voitures non hybrides disposeront ainsi d’un surcroît de puissance et de performances, mais elles devront s’arrêter plus longtemps et plus souvent pour ravitailler.

 

A Spa, course inaugurale de la saison et du nouveau règlement LMP1, les Toyota ont gagné avec deux tours d’avance, aidées en cela par des arrêts au stand sensiblement plus courts que chez leurs concurrentes. Mais lors de la récente Journée Test au Mans, l’équipe Rebellion Racing a pulvérisé de plus de quatre secondes le meilleur chrono jamais réalisé par une LMP1 non hybride en WEC. C’est donc une course disputée et palpitante qui s’annonce.

 

 

Depuis l’an dernier, le circuit des 24 Heures a été légèrement modifié afin d’améliorer la sécurité, une mesure qui a raccourci de trois mètres la longueur officielle de la piste. Dès lors, le temps de 3 min 14,791 sec qui a valu la pole position à Kamui en 2017 sur le tracé de 13,629 km ne sera jamais battu. Dans le livre des records du Mans, il rejoint ainsi le record historique du tour signé par Martin Brundle sur le tracé de 13,605 km, établi au volant d'une TS020 en 1999.

Les TS050 Hybrid version 2018 ont déjà effectué 2 752 km sur le circuit manceau et signé le meilleur temps lors de la Journée Test officielle du 3 juin. Pour l’équipe, il s’agit désormais de maintenir ce niveau de fiabilité et de performances jusqu’à dimanche soir.

La semaine du Mans incarne vraiment l’esprit et la difficulté des courses d’endurance, en totalisant près de 35 heures de pilotage qui débuteront ce mercredi 13 juin à 16 h 00 par une séance d’essais de quatre heures, avant deux heures de qualification à partir de 22 h 00.

 

Les qualifications se poursuivront jeudi par deux séances supplémentaires de deux heures (à 19 h et 22 h). La grille de départ étant établie en fonction du meilleur temps au tour, toutes séances de qualification confondues, Toyota est bien décidé à se battre pour décrocher sa quatrième pole position au Mans. Vendredi, les supporters auront la chance d’approcher les pilotes durant leur parade en centre-ville. Enfin, l’action débutera vraiment samedi par un warm-up de 45 minutes à 9h00 et la course s’élancera à 15h00.

 

D’après communiqué

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

A lire aussi

Le nouvel Opel Combo Life fait partie des finalistes pour le prix européen «Autobest 2019». C’est ce

22/10/2018 19:59
0

Le jury du trophée européen Autobest a officialisé les 6 modèles en lice parmi plus de 20 candidats.

21/10/2018 17:20
0

En 2019, Ford enrichira sa gamme de véhicules essence-électricité économes en carburant Mondeo

19/10/2018 19:59
0

Profitant de Sayarti Village, le premier forum thématique interprofessionnel de l'auto, la

18/10/2018 18:40
0

Newsletter