Sondage avril : Caïd Essebsi et Marzouki en baisse, Mehdi Jomâa et Hamadi Jebali en hausse

Envoyer cette page
Pour le deuxième mois consécutif, le sondage de Sigma laisse montrer une baisse pour le leader de Nidaa Tounes, Béji Caïd Essebsi qui continue, cependant, à occuper la première place.
Ainsi, il n’accapare « que » 31,6% d’intentions de vote (parmi ceux qui ont fait un choix), s’il y a une présidentielle qui se déroule de suite, contre 33,3% en février et 35,1% en janvier. Ce nouveau sondage du mois d’avril a été publié ce matin mardi 8 avril 2014 par le quotidien Le Maghreb.
Il laisse montrer que 55,4%% sont encore indécis, contre 48,8% en février en ce qui concerne la présidentielle.

En deuxième position dans le sondage de la présidentielle, Mehdi Jomâa fait une percée et accapare 21,1% d’intentions de vote, alors qu’il n’est pas censé se présenter à cette élection. Le chef du gouvernement avait 17,6% d’intentions un mois plus tôt.
Sigma laisse montrer également une percée de l’ancien chef du gouvernement qui obtient 10,9% d’intentions de vote contre 5,3% un mois plus tôt. M. Jebali occupe ainsi le troisième rang et prend la place de Moncef Marzouki. Le président de la République a en effet chuté de 14,3% à 9,9% et occupe désormais la 4ème place.

Cliquer ici pour télécharger le sondage du mois d’avril

A lire également :

74,3 % des Tunisiens savent déjà pour qui ils ne voteront pas ! 

Sondages pour les législatives : Ennahdha gagne des points
24 commentaires
@ HatemC
Maxula |09-04-2014 16:05
"un 2ième tour est organisé si aucun candidat n'obtient la majorité absolu au premier tour"

Merci pour la précision...ça me rassure...un peu...vu les faibles prérogatives du président, au regard de celles du gouvernement et de l'Assemblée Nationale...
Et pour l'élection législative (les députés) est-ce qu'il y a aussi 2 tours...???
Vous me rassurerez encore plus en me disant OUI !
Amitiés...
Maxula
@Maxula
HatemC |09-04-2014 09:49
Je n'écris rien sans me documenter, l'art 75 est clair la dessus.
Président né de parents Tunisiens et de religion musulmane, élu pour 5 ans, au suffrage universel, un 2ième tour est organisé si aucun candidat n'obtient la majorité absolu au premier tour du scrutin, dans les 2 semaines pour départager les 2 candidats ayant obtenu le plus grand nombre de voix.
Interdit d'occuper la Présidence pour plus de 2 mandats entiers, successifs ou séparés, à titre d'exemple Sarkozy en France n'a fait qu'un mandat, il peut se représenter de nouveau pour un second mandat séparé du premier.
Je pense avoir répondu à votre interrogation.

Et pour ce qui est des instituts de sondages comme le dit notre amie @ Tunisienne, le sondage maison est le meilleur gage de coller au plus près de l'opinion générale.
Je pense honnêtement que les instituts de sondage se sont tirés une balle dans le pieds dès le début en étant peu scrupuleux et peu respectueux, ils nous ont pris pour des abrutis finis, maintenant qui en Tunisie les crois ? AUCUN, à mon avis ils ont un avenir dans le marketing mais pas dans le sondage d'opinion. Hatem Chaieb
@HatemC
salacon |09-04-2014 09:39
A lire ton commentaire, au 4ème paragraphe, parlant du vote utile, tu sembles être certain que NT et Nakba passeront au 2ème tour, et c'est là que tu votera NT, chose que tu ne fera pas au 1er tour. Je partage ton avis, ils seront les deux finalistes, par contre, je ne vais pas perdre mon temps, je voterai NT dès le premier tour, même si je n'ai aucune préférence pour aucun parti, tout ce dont je suis sûr, c'est que je suis complètement contre un parti bien précis.
HatemC bravo
Tunisienne |09-04-2014 00:21
Bravo HatemC, très bien vu. Moi aussi, je ne crois que le sondage de la rue: le café, le marché, l'épicier, le coiffeur etc. Tu as fait une bonne analyse mais qui en tiendra compte?
@ HatemC
Maxula |08-04-2014 23:52
"L'opposition ne gagnera les élections que S'IL Y A REPORT DES VOIX AU SECOND TOUR."

Encore faut-il être sûr que le scrutin sera "majoritaire à deux tours" et non pas à l'image de celui du 23 octobre, où les dés étaient pipés d'avance, un scrutin de liste à un tour...sinon ce sera un coup de poker-menteur...qui risque de nous faire (dé)chanter : Adieu Berthe !
Maxula
@ james-tk
Maxula |08-04-2014 23:39
"BCE est prêt à gouverner avec ennahdha"

C'est un scoop ou une soucoupe ?
Sinon...merci de nous dire où vous avez vu une déclaration dans ce sens émanant de Nidaa...
En attendant je vous conseille de lire un peu moins les rumeurs que rapportent les journaux...et de faire travailler un peu plus votre intelligence...
Ceci vaut bien sûr pour tous les naïfs qui colportent allégrement ce tuyau percé...
Maxula
@ el brenz
Maxula |08-04-2014 23:24
Je n'avais pas lu(*) votre commentaire...avant d'écrire le mien...
Vous avez su dire en peu de mots ce que j'espère avoir réussi (à faire) en plusieurs...
Merci...
Maxula
(*) C'est ma règle...je rédige toujours mon commentaire avant de lire ceux des autres participants...
Sondage pas crédible parce que FAUX !
Maxula |08-04-2014 23:13
Alerte ! un clandé tente de resquiller en prenant le train en marche...

Il est de notoriété publique que l'on peut faire dire aux sondages ce que l'on veut qu'ils disent...
Mais quand on veut de plus, doublement vicier le résultat dès le départ il suffit d'y inclure un élément qui ne devrait pas y être.
Sinon il faudrait inventer une méthode révolutionnaire pour additionner des carpes et des lapins...ou des démocrates et des barbus enturbannés...
On croyait pourtant que la condition "sine qua non" (édictée par le Quartet et acceptée par ceux qui sont concernés) pour participer à ce gouvernement de technos...était de renoncer à participer au prochain scrutin...
Et ne voilà t'y pas qu'on nous sort un lapin du chapeau et nous glisse subrepticement dans les sondages un élément qui n'est pas censé y être...

M'est avis que pour ajouter encore plus de crédibilité à ce sondage il conviendrait d'y inclure Monsieur Robinson Crusoé qui ne saurait se passer de son Vendredi (Jomâa)...
Et le tableau sera complet !
Maxula
Jomaa encore en état de grâce...
Mansour Lahyani |08-04-2014 21:37
M. Jomaa ok, il vient d'arriver, il bénéficie du préjugé favorable, et de l'état de grâce qui convient à tout nouveau venu. Mais Jbali ? Les Tunisiens auraient-ils la mémoire si courte ? Les terroristes ont commencé leur prise d'assaut de la Tunisie sous son règne, et grâce à sa bienveillance !
Non, les Tunisiens ne peuvent pas avoir déjà oublié Isnogood, quia failli être le Sixième Calife !!
Pauvre Tunisie, pauvres Tunisiens !
juste pour comprendre !!
adnen |08-04-2014 16:06
pour M.Jom3à, Dieu sait à quel sacrifices que payeront les pauvres pour que nous quittions la zone de turbulance( hausses des prix : carburant, electricité, nourritures etc... tec ... je l'espere en tout cas !!

quant à Mr JEBALI, il a avoué de lui meme qu' il etait dans l'echec, d'ailleurs qu'elle est son experience, son capital competence, ses realisations.... comme le dit le dicton ' el mesouliè teklif et non techrif ' et celui qui est inapte à conduire une mission devrait s'abstenir de lui meme !!
123
Votre commentaire
Pseudo*
E-mail*
Titre*
Texte
Conditions d'utilisations
- Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne sont pas rédigés par les journalistes.
- Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ne sera publié.
- Aucun commentaire contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
- Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de modération
Conditions d'utilisation
Business News remercie vivement ses lecteurs pour leurs commentaires, qui en apportant leur contributions, participent à l'enrichissement du journal en ligne. Cet espace reflète une multiplicité de points de vue à l'unique condition que ces points de vue se respectent les uns les autres.


- Les commentaires envoyés seront archivés sur les serveurs de Business News et demeureront consultables, avec l'article objet du commentaire, tant que le site fonctionne ;
- Les mails des lecteurs seront conservés dans nos archives internes et ne feront l'objet d'aucune exploitation commerciale. Aucun mail non sollicité (spam) ne sera délivré après l'insertion d'un commentaire dans Business News.
- Les mails des participants aux commentaires seront conservés dans nos archivages internes. Ils ne seront jamais communiqués, sans autorisation de leur titulaire ou à la demande d'une autorité judiciaire tunisienne.
- Tout commentaire envoyé sera lu par un modérateur avant publication.
- Business News n'est pas garant de la véracité des commentaires des lecteurs. Le rôle de ses modérateurs s'arrête aux vérifications d'usage liées aux règles de modération indiquées ci-dessus et non aux vérifications journalistiques du fond de l'information.
- Les commentaires sont généralement publiés dans un délai maximal d'une heure approximativement après envoi et ce, les jours ouvrables de 9h à 18h.

Règles de modération
Tous les commentaires sont publiés à la condition qu'ils respectent les règles de conformité à la loi tunisienne et de bienséance. Les contributions qui ne seront pas validées sont celles qui :


- Encourageraient un sentiment raciste et/ou haineux de quelque nature que ce soit ;
- Déprécieraient un groupe de personnes, une profession entière, une entreprise entière ;
- Injurient ou diffament les personnes, les entreprises et/ou toute autre entité ;
- Attaqueraient sans argumenter, ou argumenteraient de manière haineuse ;
- Alimenteraient des rumeurs, qu'elles soient fondées ou non ;
- N'auraient aucun lien avec le sujet principal de l'article objet du commentaire ;
- Ne s'adresseraient qu'à un autre lecteur en particulier, sans que les autres lecteurs puissent être concernés par le débat.
- Assimileraient la rubrique « commentaire » à un forum de discussions.

Business News se réserve le droit de retirer, ou de rewriter, un titre ou une partie du commentaire, même après insertion, au cas où cela se justifierait dans les situations suivantes :
- Paragraphe hors sujet ;
- Paragraphe ou phrase diffamatoire ;
- Paragraphe ou phrase non conforme avec les règles de modération indiquées ci-dessus ;
- Commentaire trop long ;
- Paragraphes ou phrases formulés en langage abrégé ou comportant un nombre élevé d'erreurs.
- Paragraphes ou phrases formulés en langue arabe ou en langue autre que le français et ce pour des raisons techniques.

Nos lecteurs peuvent signaler tout message litigieux aux modérateurs par l'envoi d'un mail à : mail@dmc.com.tn ou par téléphone au +216 70 831 100 ou par fax au +216 70 831 025