alexametrics
Dernières news

Ridha Belhaj : Slim Riahi déposera sa plainte de nouveau contre le chef du gouvernement

Ridha Belhaj : Slim Riahi déposera sa plainte de nouveau contre le chef du gouvernement

Le coordinateur général de Nidaa Tounes, Ridha Belhaj a indiqué, ce lundi 17 décembre 2018, dans une déclaration à Business News, qu’une nouvelle plainte sera déposée par Slim Riahi contre le chef du gouvernement et un ensemble de personnalités dans le cadre de l’affaire du coup d’Etat.

Ridha Belhaj a indiqué qu’une nouvelle plainte sera, donc, déposée avec de nouvelles preuves et de nouvelles données.

 

Rappelons que le nouveau secrétaire général de Nidaa Tounes, Slim Riahi avait déposé une plainte auprès de la justice militaire contre le chef du gouvernement et un ensemble de personnalités les accusant de planification de coup d’Etat le 23 novembre 2018. Cette plainte a cependant été classée le 10 décembre 2018, à la suite de l’absence du plaignant, malgré les deux convocations qui lui ont été adressées par le juge d’instruction le 30 novembre 2018 et le 6 décembre 2018, pour l’auditionner.

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (28)

Commenter

Mansour Lahyani
| 18-12-2018 17:45
Honte à nous Du calme, du calme : nous n'avions pas de meilleur choix, et BCE avait encore toute sa lucidité... C'est seulement plus tard qu'il a commencé à travailler du chapeau, d'abord en associant à son triomphe le gourou, qui n'en a pas cru ses oreilles !!! Ensuite, en annonçant l'adoubement de son fiston, à qui il a laissé Nida comme en héritage ! Qui l'aurait dit ? Qui l'aurait cru Nous avons été spoliés de nos voix et de notre victoire, avant d'être expulsés de ce Nida que nous n'avons pas vu venir !
Désormais oui, honte à nous si nous nous faisons avoir une seconde fois...

Maxula
| 18-12-2018 17:15
"Pas besoin d' être un polytechnicien ou un virtuose des sciences politiques"
Et ça tombe bien, étant donné que vous êtes même loin du "bac", à quelques milles nautiques seulement ! En tant que pseudo-colonel-majordome dans la marine(sic), ça doit vous parler les "milles marins" ?!

"la majorité absolue des Tunisiens très attachés à leurs religions" ("leurs religions", le pluriel veut dire que les Tunisiens en ont plusieurs de religions ?)
"la majorité absolue".
Qu'est-ce qui vous fait dire ça ? Evaluation au doigt mouillé ? Quelle étude d'opinion ? Quelles statistiques ? Vous prenez vos désirs pour la réalité ?

"malgré ces limites intellectuels"
Les vôtres de limites sont plus qu'à l'avenant ! Mais pour s'en apercevoir, encore faut-il avoir dans la boîte cranienne autre chose qu'un petit pois !

"des pages et pages de disserte"
Ne parlez donc pas de (dissertation !) ce que vous ignorez complètement, allons !

"vous avez raté transcrire votre nom dans l'histoire"
Vous par contre, vous ne risquez pas de rater quoi que ce soit, puisque vous vous êtes déjà raté tout seul !

"épargnez nous le prélude d'une guerre civile"
Vous préférez "dépasser" le prélude pour y entrer de plain pied ?

Et enfin, permettez-moi de me citer :
"Ils [les islamistes de votre espèce] nous font ici et là et de temps à autre, une crise d'adolescence ou un caca-nerveux et se roulent dedans !"
CQFD !
Maxula.

rym
| 18-12-2018 15:16
Nidaa via son coordinateur général appelle à la débâcle dans le pays. Honte à nous qui sommes sortis en masse pour élire ces champions de la débâcle

Mansour Lahyani
| 18-12-2018 11:43
Parfaitement dit ! :-) !

A . V .
| 18-12-2018 11:32
Oui c'est fini pour Nidaa Tounes ils commencent à gigoter dans tout les sens ont perdu leur repère, Annahdha les a éclaté et Slim Riahi a terminé le reste et ils ont rien compris malgré tout.
Maintenant c'est la haine qui coule dans leurs veines et savent pas comment s'en sortir, ils s'enfoncent de plus en plus dan la merde c'est pour cette raison qui gigotent.

sassi
| 18-12-2018 11:30
oui ce gouvernement devient la poupée aux mains d'enfants
on en fait ce qu'on veut
mais c'est une mascarade ou une vérité où sont les autorités pour mettre fin à ce jeux vilain

Raad
| 18-12-2018 10:53
Cela deviens de l'acharnement ni plus ni moins.
Nidaa, qui veux dire appel,appel plus tôt à la haine et aux désordres.
Ce parti que l'on croyait propre avec des gens honnête, c'est devenu un parti quelconque un ramassis de planqués et de bon à rien, sans cité de noms.
On appel au putsch, mais les vrais putschistes se trouvent aujourd'hui même au seins de ce parti, des appels à la déchéance du chef du gouvernement, et bien d'autres choses.
Je pense comme beaucoup d'autres que ce parti se trompe d'adversaire, il doit faire son propre inventaire avant qu'il ne soit trop tard.
2019 est à nos portes, attention à la glissade, la chute sera trop dur.

A . V .
| 18-12-2018 09:44
Nidaa Tounes une famille de guignol , leur ami Joha en fuite et eux raconte ces histoires .
Qu'ils ont pas honte de contenuer de parler du coup d'état et que l'accusateur en fuite tranquille en Angleterre dans sa famille près de l'autre guignol Hachmi Hamdi.

Open-Sky
| 18-12-2018 08:49
Pas besoin d' être un polytechnicien ou un virtuose des sciences politiques pour remarquer la décadence et la descente vers l'enfer du parti pour lequel hélas j'ai voté en 2014 ...!!!
Les dirigeants de parti ont accumulé les erreurs, tel que :
1) Le torchon de Bouchra Bel Hadj machin, qui à mis à dos la majorité absolue des Tunisiens très attachés à leurs religions et à leurs coutumes
2) l'obstination à vouloir imposer coute que coute le " rejeton de son père " malgré ces limites intellectuels et son manque flagrant d'expériences politique.....
3) La lutte fratricide et à la limite du ridicule entre les différents membres
4) la présence d'opportunistes et d'hommes d'affaires véreux au sain de l'exécutif,
5) la récente libération de l'opportuniste et de infréquentable Borhen Bsaiesse
6) La présence du simplet Slim Riahi à la tête du parti......!!( sans commentaires)
La liste des bêtises de ce parti est hélas très longue, et nécessite des pages et pages de disserte, mais ce qui m'inquiète le plus c'est la politique de la terre brulée, que veut instaurer le vieux avant son éminent départ, car le malheureux il pense sérieusement qu'après lui il y aurait le déluge.....!!!
Monsieur le président, vous avez fait d'énormes dégâts, vous avez raté transcrire votre nom dans l'histoire, vous êtes sur le point de rater votre sortie, alors pour l'amour d'Allah épargnez nous le prélude d'une guerre civile dont même votre rejeton gâté en souffrira

Maxula
| 17-12-2018 22:43
"C'est l'histoire de la vis sans fin"
Pour le moment, c'est "le vice sans fin" !

"Qu'il est bête et con"
Et qui fait l'ange fait la bête !

Ou quand la ficelle étant devenue tellement grosse qu'on jurerait y voir un cordage d'amarrage !
Maxula.

A lire aussi

Après l’évocation de primaires au sein du Front populaire entre Hammma Hammami et Mongi Rahoui

20/03/2019 03:25
0

Les unités de la Garde nationale ont réussi, ce soir du mardi 19 mars 2019, à neutraliser des

19/03/2019 21:33
3

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed a annoncé, ce mardi 19 mars 2019, la révision du Code de la

19/03/2019 19:19
0

L’Institut national du patrimoine a décidé, d’après un communiqué du ministère des Affaires

19/03/2019 17:43
15

Newsletter