alexametrics
Dernières news

Nabil Karoui s'excuse et rejette toute mauvaise foi de sa part

Nabil Karoui s'excuse et rejette toute mauvaise foi de sa part

« Nous sommes tous musulmans, nous savons parfaitement ce qui heurte la sensibilité des Tunisiens et nous ne nous permettons jamais de heurter cette sensibilité. Que dire alors que de toucher au sacré ?! Nous ne nous permettons jamais cela ».

C’est en substance ce qu’a déclaré Nabil Karoui, mardi 11 octobre 2011, sur les ondes de Radio Monastir tout en présentant ses excuses à ceux qui ont été heurtés par la scène qui a déclenché toute cette polémique.
M. Karoui rappelle que la scène en question a été visionnée par un comité interne de la télé et qu’il ne s’agit que des rêves d’une jeune enfant qui s’imaginait Dieu dans son esprit. Un peu comme tout enfant s’imagine Dieu dans sa tête.
Le patron de Nessma TV dément toute mauvaise foi de sa part et de la part de l’équipe de Nessma TV et toute volonté, aussi minime soit-elle, de toucher au sacré. « Plusieurs parmi ceux qui m’attaquent n’ont même pas vu le film », a fait remarquer Nabil Karoui attirant l’attention sur le danger qui nous guette en déplaçant le débat opposant l’islamisme au modernisme au terrain du sacré.

Or, en diffusant ce film, Nessma TV n’a jamais cherché à toucher au sacré, insiste Nabil Karoui.
N. B
Interview diffusée sur les ondes de Radio Monastir


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

hazdrubal
| 16-10-2011 10:15
cet homme etait un pillier du ben alisme a la tv comme claire chazal est un pillier du systeme politico mediathque frenchie.....on a a d'un coté les produit du systeme (nabil karaoui) qui sont a l'image du systeme et cad deconecté des problemes et interet du peuple et qui sont soutenu par le systeme (mondial) par le net par les media nationaux et surtout par les ong truc des droit de l'homme de la femme et meme les gouvernement etrangé comme la france et soutenu egalement par les bougnoule de service genre karaoui al fanni et toute l'elite cosmopolite qui na de tunisiens et musulmans que le nom ....et de l'autre on a le peuple qui dit non a l'occidentalisation des conscience (cad conversion a la societé de consomation et de spectacle) pour les faire ont dit que l'action, du peuple contre nessma etait le fait de salistes armés je cite les depeche afp...alors que chacun peut verifier sur youtube en tapant nessma manif que qu'il s'agissait de la jeunesse tunisienne la meme qui disait mort au dictateur mais heuresement le peuple n'est pas dupe

Tunisienne
| 13-10-2011 10:07
Votre phrase me rappelle celle de Gallilé quand devant les tribunaux d'inquisition il assurait que la terre ne tourne pas mais au fond de lui il disait et pourant elle est tourne.
Je pense qu'on est réellement en pleine inquisition, c'est grave.

Tunisienne et fier de l'être
| 12-10-2011 17:05
NABIL KAROUI présente ses excuses et je suis certaine qu'au fond de lui il sait qu'il n'a pas tord bien au contraire mais son geste montre son patriotisme et son amour pour le pays....un vrai gentelman.

Tunisienne
| 12-10-2011 16:04
Pourquoi s'excuser ya Si Nabil? Vous n'avez rien fait de mal? Au contraire, vous nous avez montré que ce peuple ne mértie pas qu'on se batte pour lui et qu'on se tue pour lui. Allah yarham nos enfants, morts pour rien finalement.

Ahmed
| 12-10-2011 15:47
Il s'excuse car, il a peur, pour lui et surtout ses enfants.

Je pense que l'homme d'affaire et avant tout un père de famille responsable.

Il faut le comprendre

citoyen tun
| 12-10-2011 15:20
la chaine a provoqué un débat utile pour la societé autour de la notion de LIBERTE .c,est aux ennemis de la liberté qui se sont maniféstés à visages decouverts de s,excuser

Soufien
| 12-10-2011 15:02
@ JOHN WAYNE! ravi de voir que tu es "Ancien Fonctionnaire au Ministère de l'Intérieur Tunisien
(Avril 1990 au 11 Janvier 2011)" parce que des gents comme toi n'ont plus leur place dans la Tunisie après la révolution.

JOHN WAYNE
| 12-10-2011 14:26
Triste jour pour la Tunisie qu'est le volteface de ce Monsieur qui ne voulait que travailler dans une Tunisie moderne faite d'affaires et d'opportunités. Volteface obligatoire devant sa vie en danger dans une Tunisie aux mains de salafistes sanguinaires et sans forces de l'ordre dignes de ce nom.
La Tunisie a eu des hommes comme Bourguiba et Ben Ali qui ne craignaient personne.
La pègre et les islamistes haineux vivaient dans la peur.
Aujourd'hui, c'est le peuple qui vie dans la peur.
Je ne vois pas ce pays revenir à cette ère de sécurité, quand les cellules du Ministère de l'Intérieur qui servaient à interroger les plus grands criminels et terroristes de ce siècle sont exposées aux enfants d'école comme pour quitter a jamais une période injuste et noire pour le peuple. Une mise en scène et un cliché stupide et irresponsable, devant cette Tunisie que le danger guette, aussi ridicules que la drogue et les billets de banque du Palais de Ben Ali.
Le gouvernement actuel n'a pas le sens du ridicule. Des milliers d'arrestations par semaines de gangsters et d'islamistes violents, relâchés immédiatement dans la nature. Un gouvernement qui se paye la tête du peuple qui vit dans la peur.
Je suis pour bâtir plus de cellules dans le sous-sol du Ministère de l'intérieur ou les ennemis de la nation Tunisienne puissent y être emprisonnés et interrogés par nos spécialistes du terrorisme et du renseignement pour protéger notre pays contre des attaques de grande envergure. Ce Ministère de l'Intérieur que vous avez démantelé, a sauvé la vie de millions de Tunisiens et de Tunisiennes depuis 60 années.
Tous les pays qui se respectent ont leur Ministère de l'Intérieur et leurs cellules, et tout Tunisien intelligent regrette en ce moment Ben Ali.

F.M. alias JOHN WAYNE
Ancien Fonctionnaire au Ministère de l'Intérieur Tunisien
(Avril 1990 au 11 Janvier 2011)


GHEZALA
| 12-10-2011 13:50
Parmi les lecteurs barbus , y a t-il q.qu'un qui puisse m'expliquer pourquoi il n'a pas été considéré blaspohématoire à l'islam et au prophète , quand Rached Ghannouci est arrivé à Tunis-Carthage , sous les chants de " Akbala el badr alayna" ; integralement , comme elle avait été chantée au prohète Mohamed , lors de son arrivée à la médine ? .
Honnetement , c'est nous les musulmans modérés qui devons nous dresser contre ces athées , qui se cachent derrière une religion et veulent s'appeler islamistes et daignent à émettre des pseudo-fetwas !.
Nessma n'est pas dans le tort et nous avons tous l'obligation de la soutenir , contre ces athées , qui manipulent une religion pure et clémente , à leur guise ! .

skinno
| 12-10-2011 13:23
Après la dictature je demande une liberté d expression camouflée en surveillée par les commissions religieuses. Rdv en 2080 à tunis.....

A lire aussi

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a publié ce vendredi 22 juin sur sa page Facebook 2018

29/06/2018 18:42
1

Le ministre de l’Education Hatem Ben Salem a remis ce vendredi 22 juin 2018 en fin d’après midi les

22/06/2018 19:42
0

Le premier centre de sclérose en plaques en Tunisie, a été inauguré ce vendredi 22 juin 2018, à

22/06/2018 19:23
0

Le ministère de l’Intérieur a annoncé dans un communiqué rendu public aujourd’hui, vendredi 22 juin

22/06/2018 18:03
0

Newsletter