alexametrics
Dernières news

Myriam Belkadhi convoquée par la HAICA

Myriam Belkadhi convoquée par la HAICA

La Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA) a auditionné, ce mercredi 1er novembre 2017, la journaliste et présentatrice de l’émission 24/7 Myriam Belkadhi, en présence de l’avocat d’Al Hiwar Ettounsi, Abdelaziz Essid.

 

 

Cette convocation, précise un communiqué de la HAICA, intervient suite à la diffusion de l’émission 24/7 en date du 20 octobre, durant laquelle le chroniqueur Chakib Derouiche a pris à partie, dans un langage jugé inapproprié par de nombreux spectateurs et internautes, la personne de Ahmed Néjib Chebbi, fondateur du parti Al Joumhouri.

La HAICA a précisé que sa décision, concernant cette affaire, sera communiquée demain.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (15)

Commenter

fehri
| 02-11-2017 20:35
Je soutiens Darwiche 100%. Ce misérable Chebbi doit se retirer de la politique. Il n'a jamais eu plus que .05% du vote. En plus il ne paie pas ses fonctionnaires.

Misha machmoucha
| 02-11-2017 19:11
Le Derwiche chargé de mission tout le monde l'a vu. C'est flagrant. Et parfois je me demande à quel point Myriam ou Lotfi laamari ont besoin de patience et sang froid pour le supporter sur le plateau. Lotfi qui est incapable de cacher ses grimaces, combien de fois je l'ai senti agacé par ses propos.
Nous avons compris, vous pensez plutôt que de les exclure il faut les accepter pour les dénoncer et dévoiler leur manège.
Seulement, qu'est ce qu'on a gagné: je prends un médicament contre la nausée après chaque émission car je ne peux pas me passer ni de Myriam, ni de Lotfi, ni Mohamed Boughalleb. Et lui c'est comme ça qu'il passe 3ala 9loubna

habib
| 02-11-2017 17:02
l'ecran aurait été plus net sans la présence de cette personne, on dirait que c'est voulu et c'est l'avis de beaucoup de monde, personnellement je m'efforce de regarder cette chaîne, c'est pas la première ça a toujours été ainsi chez lui

takilas
| 02-11-2017 15:50
....avec les arnaqueurs de nahdha qui a imposé Chakib Derouiche, c'est impossible.
C'est étonnant qu'il y a encore des gens qui croient que nahdha sont des êtres ordinaires, alors qu'ils ne sont que des charognards, des dupeurs et des bandits.
Avec les milices qu'ils délèguent aucun débat ne peut se réaliser correctement, parce que ce ne sont que de simples milices et boucs émissaires des médiocres, escrocs et incompétents ces nahdha ; et quand ils se font inviter par eux-mêmes, par la force, sur un plateau de télé c'est pour créer la débandade et trouver des alibis à leurs dérives et leurs délits, et personne ne peut les refouler ou ne pas les inclure, car ils doivent être représentés par un défenseur même dans le faux et quoique toujours dans le faux.
Démocratie et liberté d'expression sont irréalisables avec nahdha, d'ailleurs ils ne sont là depuis 2011 que pour s'accaparer du pourvoir (s'enrichir ; quoique chose faite) et mettre main basse sur Tunis et d'y loger luxueusement en ayant mille et une commodités et autorisations acquises et allouées.
En conclusion le nommé Chakib Derouiche, n'est là que pour accomplir une traîtrise envers le peuple tunisien ; et les autres invités (ainsi la présentatrice) ont été clément et poli avec lui au nom de la liberté d'expression dune le part et la tolérance envers le banditisme de nahdha. N'est-pas raisonnable de leur part pour éviter d'éventuelles polémiques ?
Alors comment voulez-vous que n'importe quelle émission de télé puisse se dérouler sereinement ; il s'agit de leur seul apprentissage acquis lors de leur catastrophique période de troïka.

TeTeM
| 02-11-2017 15:47
Je n'ai pas vu la séquence et je me garderais bien d'émettre tout jugement. Cependant, Ahmed Najib Chebbi est très loin d'être une personne respectable sur le plan politique. Ses retournements de veste à répétition ainsi que son manque de clairvoyance politique lui ont définitivement brulé les ailes !

houda
| 02-11-2017 14:50
j ai vu l emission j etais etonnè un langage de rue meme pas j ai beaucoup de respect a mariem mais dans cette emission elle s est fait minime et de tres bas nivea

Arrogance à son summum
| 02-11-2017 13:56
Chakib Derwiche n'est pas un chroniqueur ordinaire , c'est un chargé de mission . Sa mission détruire les mémoires et salir les réputations. Il n'est pas prêt à s'arrêter parce qu'il se sait appuyé. Quant à la liberté d'expression il n'en a que faire, lui a une mission ; il s'y applique sans en être inquiété.

TMT
| 02-11-2017 11:52
La majorité de ces plateaux ressemblent plutôt à des arénas; la cause est ,me semble t il,dans la forme de gérer les débats qui se transforment rapidement en combats de coqs et le téléspectateur n'a de solution que de recourir à sa télécommande. A mon avis,une émission réussie est conditionnée par une autre approche: Le modérateur doit bien préparer les questions à discuter avec des intervenants choisis de manière à faire l'équilibre des points de vue; l'animateur est tenu de bien répartir les temps de paroles et doit réagir chaque fois qu'il ya déraillement;
De cette manière,on peut être sûr que le téléspectateur pourra capter les messages de chacun sans animosité et dans le respect de tous.
Enfin,je pense que dans ce cas, la présence de soit disant analystes est superflue...

afour
| 02-11-2017 11:04
et le plus drole dans tout ca c que le sieur derouiche pretend etre un avocat et donc il se permet tout non monsieur c inadmissible de votre part

citoyenne
| 02-11-2017 09:06
Avec ts mes respects je me demande jusquà qd cette dame accapare le plateau!!!!!!!!

A lire aussi

Le père de l’ancien secrétaire d’Etat aux Mines, Hachem Hmidi, en prison pour soupçon de corruption,

12/12/2018 18:32
0

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a affirmé, aujourd’hui, mercredi 12 décembre 2018,

12/12/2018 18:09
1

La Banque nationale agricole (BNA) vient de reconduire pour 4 ans son partenariat avec la Fédération

12/12/2018 16:44
0

L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a rendu public un communiqué ce mercredi 12 décembre

12/12/2018 16:09
4

Newsletter