Maya Jeribi : Mustapha Ben Jaâfar pense que l’ANC est une propriété privée

Envoyer cette page

La députée d’Al Joumhouri, Maya Jeribi semble être furieuse contre le président de l’Assemblée nationale constituante Mustapha Ben Jaâfar.

Suite à la séance d’aujourd’hui, mardi 11 septembre 2012, Mme Jeribi voulait intervenir à propos du drame de Lampedusa. C'était l'occasion, selon elle, d'unifier et de consacrer la cohésion de l'ANC autour de cette question par des propositions concrètes.
« Encore une fois, Ben Jaâfar rate, et fait rater à notre constituante, une occasion de consacrer une réelle démocratie! », dit-elle sur sa page personnelle de Facebook ajoutant que Mustapha Ben Jaâfar pense que l'ANC est une propriété privée!
« Ce qui est arrivé à Lampedusa ne mérite que quelques paroles fades et insipides. Quel décalage entre ce qui se passe dans le pays et ce que décide Ben Jaâfar pour cette plénière! », conclut Maya Jeribi.

R.B.H.

25 commentaires
JAAFRIYA DE JAFFAR
jJIHED§NIDHAL |12-09-2012 16:00
La Dictature : C'est ta GUELE
La Dmocratie C'est : On cause ..


COLUCHE
C'est ça la démocratie dans notre Bled Maya ,
C'est : TA GUEULE !!!!!!!!!!!!
arretez cette guerre absurde
canalou |12-09-2012 15:02
Les interets du pays sont dans le dialogue et la democratie avec le concours des vrais politiciens et des professionnels pour terminer cette periode transitoire dans de bonnes conditions . IL n y a que la loi des urnes et une bonne gestion des elections sans triche qui garantissent un avenir stable .Cette periode ne favorise personne vu la fragilite de la situation . toute friction peut etre fatale .Travaillez au lieu de faire la guerre
@Le Che
confiant |12-09-2012 13:41
BIEN VU
La voix de son maitre
Le Che |12-09-2012 12:13
Il me semble que Ben Jaafar en tant que président de l'ANC a fait un discours plus qu'honorable sur les disparus et leurs familles. Quel était vraiment votre objectif sinon que de faire de la récupération politique?
Je pense sincèrement qu'il a bien fait de vous empêcher de parler, la Tunisie en deuil n'a aucunement besoin, dans ces moments la, de surenchères politico politicienne telle que vous vouliez le faire. Votre démarche n'honore pas du tout votre rang de député.
Comme d'habitude au Joumhouri vous semblez ne pas avoir changé de méthodes et le théatre reste votre activité favorite.
Au lieu de vouloir vous montrer à chaque occasion, montrez à votre électorat votre sérieux et concentrez vous sur la constitution du pays au lieu d'essayer par tous les moyens de montrer que ce que vous faites est bien et que ce que font les autres (tous les autres) est nul. Vous avez bien vu que cette stratégie ne mène à rien sinon à vous décrédibiliser.
Concentrez vous sur la rédaxtion de la constitution et soyez présent dans les commissions, vous et tous les autres nabbara et diffamateurs aurez tout le temps de faire votre campagne électorale une fois la constitution écrite!!!
Elle cherche un mari
OMDA |12-09-2012 11:42
Y'a t-il de célibataires parmi les commentateurs de BN, pour demander la main de MAYA et on sera tranquille.
la democratie du baton
canalou |12-09-2012 11:20
Aucun parti ne peut gouverner seul c est clair quelque soit sa composition .l a la mauvaise repartition des elections a propulse un parti extremiste et sans experience valable . L obstination a former un gouvernement partisan a accentue le probleme . les specialistes n ont pas vu venir cette situation . IL faut corriger l erreur avec un esprit patriotique qui manque lamentablement avec la division de la societe qui fait ses premiers pas . il faut composer avec toutes les tendences en ce moment crucial puisque aucun parti n a la majorite .mr b jaafar s est retrouve entre le marteau et l enclume ,ce qui n est pas facile a gerer . Nahdha doit cder du terrain et laisser son programma ideologique . Les electeurs n ont pas obligatoirement vote pour un programme religieux . ILS attendent des solutions vitales et ont cru aux promesses qui se sont evanuies avec les elections
Heureusement !
Sami |12-09-2012 10:58
Heureusement qu'il y a Maya dans l'ANC. Elle nous fait honneur, non déplaise aux médiocres qui n'arrêtent pas de l'insulter
liberte
liberte |12-09-2012 10:09
maya, éloignes toi un peu avant tu méritais le respect de tout le monde maintenent ya hasra
A "confiant",propagandiste et mercenaire d'Ennakba,
ZZZ |12-09-2012 09:50
1-ta confiance sans limite concerne sûrement la déroute de ton camp obscurantiste,
2-s'agissant des RCDistes corrompus,je te pose la question vaurien de mauvaise foi :
qui a nommé un ancien commissaire de police pourri du temps de ZABA à la tête de Dar Essabah? Qui a nommé une propagandiste de Zabala à la tête de la Télévision Nationale? Qui a élu le gros pourri qui a eu maille à partir avec des banques dont la BAD,au sommet de la BCT? Qui a invité,alors que le pays sombre,à un dîner somptueux les sieurs tristement célèbres anciens premiers ministres de Zaba:H.Karoui et H.Baccouche?
3-Les Bourguibistes authentiques valent mille fois les gros pourris d'Ennakba (cf affaires Zitoun,Ben Salem,Bouchlaka,Ghannouchi,Ferchichi...., coupures d'électricté,d'eau,apparition de peste,de choléra, fuites du bac,dégradation de Moody's,absence du classement de Davos,harragas qui se noient pendant les noces nahdaouies etc) qui réussirent à faire sombrer,en un temps record de 10 mois, un pays exemplaire depuis 1956.
@confiant Hypocrésie? ignorance? ...
natas |12-09-2012 09:18
je n'arriverai jamais à comprendre ce genre de réflexion, ceux qui critiquent nidaa tounes sous prétexte du RCD sont généralement lâchement silencieux face à la nomination par le gouvernement actuel des pires RCDistes lèche bottes dans tous les postes clés de l'état, hypocrésie abjecte?, ignorance? allez savoir
123
Votre commentaire
Pseudo*
E-mail*
Titre*
Texte
Conditions d'utilisations
- Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne sont pas rédigés par les journalistes.
- Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ne sera publié.
- Aucun commentaire contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
- Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de modération
Conditions d'utilisation
Business News remercie vivement ses lecteurs pour leurs commentaires, qui en apportant leur contributions, participent à l'enrichissement du journal en ligne. Cet espace reflète une multiplicité de points de vue à l'unique condition que ces points de vue se respectent les uns les autres.


- Les commentaires envoyés seront archivés sur les serveurs de Business News et demeureront consultables, avec l'article objet du commentaire, tant que le site fonctionne ;
- Les mails des lecteurs seront conservés dans nos archives internes et ne feront l'objet d'aucune exploitation commerciale. Aucun mail non sollicité (spam) ne sera délivré après l'insertion d'un commentaire dans Business News.
- Les mails des participants aux commentaires seront conservés dans nos archivages internes. Ils ne seront jamais communiqués, sans autorisation de leur titulaire ou à la demande d'une autorité judiciaire tunisienne.
- Tout commentaire envoyé sera lu par un modérateur avant publication.
- Business News n'est pas garant de la véracité des commentaires des lecteurs. Le rôle de ses modérateurs s'arrête aux vérifications d'usage liées aux règles de modération indiquées ci-dessus et non aux vérifications journalistiques du fond de l'information.
- Les commentaires sont généralement publiés dans un délai maximal d'une heure approximativement après envoi et ce, les jours ouvrables de 9h à 18h.

Règles de modération
Tous les commentaires sont publiés à la condition qu'ils respectent les règles de conformité à la loi tunisienne et de bienséance. Les contributions qui ne seront pas validées sont celles qui :


- Encourageraient un sentiment raciste et/ou haineux de quelque nature que ce soit ;
- Déprécieraient un groupe de personnes, une profession entière, une entreprise entière ;
- Injurient ou diffament les personnes, les entreprises et/ou toute autre entité ;
- Attaqueraient sans argumenter, ou argumenteraient de manière haineuse ;
- Alimenteraient des rumeurs, qu'elles soient fondées ou non ;
- N'auraient aucun lien avec le sujet principal de l'article objet du commentaire ;
- Ne s'adresseraient qu'à un autre lecteur en particulier, sans que les autres lecteurs puissent être concernés par le débat.
- Assimileraient la rubrique « commentaire » à un forum de discussions.

Business News se réserve le droit de retirer, ou de rewriter, un titre ou une partie du commentaire, même après insertion, au cas où cela se justifierait dans les situations suivantes :
- Paragraphe hors sujet ;
- Paragraphe ou phrase diffamatoire ;
- Paragraphe ou phrase non conforme avec les règles de modération indiquées ci-dessus ;
- Commentaire trop long ;
- Paragraphes ou phrases formulés en langage abrégé ou comportant un nombre élevé d'erreurs.
- Paragraphes ou phrases formulés en langue arabe ou en langue autre que le français et ce pour des raisons techniques.

Nos lecteurs peuvent signaler tout message litigieux aux modérateurs par l'envoi d'un mail à : mail@dmc.com.tn ou par téléphone au +216 70 831 100 ou par fax au +216 70 831 025