alexametrics
Dernières news

Liste officielle des membres du gouvernement et leur appartenance (vidéo)

Liste officielle des membres du gouvernement et leur appartenance
(vidéo)

Voici la liste des 42 membres du gouvernement (sans compter les 4 ministres conseillers) soumise à l’Assemblée constituante, leur appartenance politique et les biographies (en langue arabe) pour certains.
Le reste des biographies et les versions françaises suivront.
Dans ce gouvernement 18 ministres d’Ennahdha, 11 ministres indépendants, 5 ministres du CPR et 5 ministres d’Ettakatol.

Hammadi Jebali, Premier ministre (mouvement Ennahdha) biographie
Ministre de la Défense : Abdelkarim Zbidi (indépendant)
Ministre de l’intérieur : Ali Laârayedh (Mouvement Ennahdha) biographie
Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Intérieur chargé de la réforme : Saïd Mechichi (Ettakatol)
Ministre des Affaires étrangères : Rafik Ben Abdessalem (Mouvement Ennahdha)

Secrétaires d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères :
- Chargé des affaires africaines et arabes : Abdallah Turki (mouvement Ennahdha) biographie
- Chargé des affaires de l’Amérique et de l’Asie : Hédi ben Abbès (CPR)
- Chargé des affaires européennes : Touhami Abdouli (Ettakatol)
Ministre de la Justice : Noureddine Bhiri (mouvement Ennahdha) biographie
Ministre des droits de l’Homme et de la justice transitoire et porte-parole du gouvernement : Samir Dilou (mouvement Ennahdha)
Ministre des affaires religieuses : Noureddine Khadmi (indépendant)
Ministre des Finances : Houcine Dimassi (indépendant)
Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Finances: Slim Besbès (indépendant)
Ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat : Mohamed Lamine Chakhari (mouvement Ennahdha) biographie
Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat : Béchir Zaâfouri (mouvement Ennahdha) biographie
Ministre du Tourisme : Elyes Fakhfekh (Ettakatol)
Ministre des Affaires sociales : Khalil Zaouia (Ettakatol)
Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des affaires sociale chargé de l’immigration : Houcine Jaziri (mouvement Ennahdha)
Ministre de l’Education : Abdellatif Abid (Ettakatol)
Ministre de la Santé Publique : Abdellatif Mekki (mouvement Ennahdha)
Ministre de l’Investissement et de la coopération internationale : Riadh Bettaïeb (mouvement Ennahdha)
Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Investissement et de la coopération internationale : Alaya Bettaïeb (indépendant) biographie
Ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi: Abdelwahab Maâter (CPR)
Ministre des Transports : Abdelkarim Harouni (mouvement Ennahdha)
Ministre des Technologies de la Communication : Mongi Marzouk (mouvement Ennahdha) biographie
Ministre de l’Equipement : Mohamed Salmane (mouvement Ennahdha) biographie
Secrétaire d’Etat chargé de l’Habitat : Chahida Fraj Bouraoui (indépendante) biographie
Ministre du développement régional et de la Planification : Jameleddine Gharbi (mouvement Ennahdha) biographie
Secrétaire d’Etat auprès du Ministre du développement régional et de la Planification : Lamine Doghri (indépendant)
Ministre de la Jeunesse et des sports : Tarek Dhiab (indépendant)
Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Jeunesse et des sports : Hichem Ben Jamaâ (CPR)
Ministre de la Culture : Mehdi Mabrouk (indépendant)
Ministre de la femme : Sihem Badi (CPR)
Ministre de l’enseignement supérieur : Moncef Ben Salem (mouvement Ennahdha) biographie
Ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières : Slim Ben Hmidène (CPR)
Ministre de l’Agriculture : Mohamed Ben Salem (mouvement Ennahdha) biographie
Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’agriculture : Habib Jamli (mouvement Ennahdha) biographie
Ministre de l’Environnement : Mamia Elbanna (indépendante)
Ministres délégués auprès du Premier ministre :
Abderrahmane Ladgham, chargé des affaires de malversation (CPR)
Ridha Saïdi, chargé du dossier économique (mouvement Ennahdha) biographie
Mohamed Abbou, chargé de la réforme administrative (CPR)
Abderrazak Kilani, Chargé des relations avec l’Assemblée Constituante (indépendant)

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

GOV sans Qualification
| 25-12-2011 20:41
PAUVRE TUNISIE

Amor Bouzouar
| 25-12-2011 19:31
Meme si, en tant que citoyen, je suis, comme tout le monde, sensible aux commentaires portant sur le nombre et la compétence des membres du gouvernement ainsi que sur le co^t que va supporter le contribuable tunisien, c'est tant que fonctionnaire que je me sens concerné, tout simplement parce que ces ministres vont, avant toute chose, diriger l'Administration. Voila ce que je leur demande :
1- De diriger l'administration de façon neutre et indépendante des influences politicardes,
2-De répondre aux besoins pressants des citoyens en raccoucissant les circuits de décision
3- De comprendre rapidement les enjeux immédiats et les objectifs stratégiques des secteurs dont ils sont responsables,
4- De se démarquer des jeux de clans qui ont miné l'action de l'Administration,
5- De responsabiliser les fonctionnaires et rendre leur dignité aux agents de l'Etat et d'en faire des collaborateurs à part entière.
6- de mettre à profit l'expertise de tous, la fougue des jeunes et l'expérience des anciens.

Je suis convaincu qu'à travers ces recommandations, indépendamment de leurs compétences propres, les nouveaux ministres sauront peut-etre répondre à nos attentes.
6- De Detransparente

tounsialove
| 25-12-2011 02:36
J'ai appris que le gendre ghannouchi est Ministre des Affaires étrangères ! il recommence ces opportunistes avec leur corruption! A défaut d'y avoir mis sa fille, il a pris soin de mettre le gendre.
AUCUN gendre voisin famille ou je ne sais quoi doit faire parti du gouvernement.

Je propose qu'un projet de loi interdisant les gendres au gouvernement soit voté impérativement.

mehditation
| 25-12-2011 02:14
ministere de l'environnement et de l'agriculture devraient etre le meme
culture - sport - jeunesse pareil
equipement - transport - tic pareil
investissement - cooperation - finance pareil
droits de l'homme - justice pareil
formation - emploi - industrie - commerce pareil
developpement regional - planification - domaines de l'etat - afaires foncieres pareil
sante - affaires sociales pareil
le ministere de la femme devrait etre case quelque part comme secretariat
trop de taxes & impots & aide internationale gachés inutilement

ingénieur
| 24-12-2011 20:13
Cher BN où est mon commentaire sur le ministre de l'équipement.?

Réponse de BN : votre commentaire a été censuré car contenant des accusations graves non étayées par des preuves. Nous vous prions de consulter notre charte de modération et de la respecter pour nous permettre de publier vos commentaires. Merci.

Nabbar
| 24-12-2011 19:18
"Le reste des biographies et les versions françaises suivront."
Une promesse non respectée de la part de BN.
J'espère que le prochain gouvernement ne fera pas pareil avec ses promesses

Réponse de BN : les autres biographies suivront comme annoncé, nos fidèles lecteurs savent que le rythme de publication se ralentit les samedis.

Sangara
| 24-12-2011 13:54
L'examen de la composition de ce gouvernement et la lecture des annotations qui suivent le nom de chacun, m'interpellent à plus d'un titre. D'abord, le nombre pléthorique des portefeuilles ministériels ou de secrétariats d'Etat Il semble que les premiers sont nommés pour répondre à une distribution de quotas, avec un maximum revenant au mouvement d'Ennahda y compris toutes les ministères de souveraineté ' en dehors évidemment de la défense ' dont l'attribution à un indépendant répond certainement aux souhaits de l'Etats mojors de l'armée. Pour les secrétaires d'Etat, l'analyse de leur nombre est plus complexe. Il y a ceux qui sont nommés pour palier à l'incompétence du Ministre titulaire (Ministère de la jeunesse et des sports), ou pour « surveiller » un ministre d'un des partis partenaires (cas de plusieurs départements), ou pour que chacun des partis de la tröika a un regard sur ce département (Ministère des Affaires Etrangères).
Enfin, la lecture des quelques biographies accompagnant l'article ci-dessus donne l'impression qu'on a un peu trop surchargé les CV en indiquant des écrits et des publications que nos ministres et secrétaires d'Etat ont réalisés durant leur vie professionnelle'..on ne peut qu'être sceptique devant cette abondance de production totalement inconnue du grand public'.

Karim
| 24-12-2011 05:17
Je refuse d'appeler un ministre par son pseudo. Monsieur le Ministre des Affaires étrangères s'appelle Rafik Bou Chleka et non pas Ben Abdessalem. Je demande à tous les médias de faire de même.

a corriger
| 24-12-2011 02:08
Mais faites votre travail en tant que journalistes! Meme pas vous vérifiez les appartenances de chaque ministre?
Abderrahmane LADGHAM il est du TAKATTOL et non pas du CPR!

citoyen 1956
| 23-12-2011 15:19
Ils apprennent la coiffure sur la tête des orphelins.

A lire aussi

Le bureau exécutif de l’Utica a annoncé dans un communiqué rendu public ce mercredi 14 novembre

14/11/2018 21:15
0

Lors d'une séance d’audition organisée par la commission des finances, de la planification et du

14/11/2018 20:48
0

Salma Elloumi, cheffe de cabinet de Béji Caïd Essebsi, a pointé du doigt aujourd'hui, une

14/11/2018 19:45
5

L’association tunisienne des femmes démocrates (ATFD) a dénoncé, dans un communiqué rendu public ce

14/11/2018 16:26
0

Newsletter