alexametrics
Dernières news

Les électeurs tunisiens à l'étranger dénoncent les défaillances au niveau des instances électorales

Les électeurs tunisiens à l'étranger dénoncent les défaillances au niveau des instances électorales
Le membre de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), Faouzia Drissi a déclaré, lundi 7 juillet 2014, que l’ISIE examinera sérieusement les réclamations des électeurs tunisiens résidant en Allemagne et en France.

En effet, la communauté tunisienne en Allemagne et en France a dénoncé les conditions d’inscription pour les prochaines élections et critiqué le choix d’un certain nombre de membres des instances sectorielles.

Mme Drissi a expliqué, au micro de Mosaïque Fm, que les contestations concernent les défaillances entourant l’inscription des électeurs puisque les membres des instances sectorielles ne sont pas présents de manière permanente dans les ambassades et les consulats, ce qui empêche l’enregistrement de nombreuses personnes.

Les Tunisiens résidants en Allemagne et en France ont également critiqué la partialité de certains membres des instances sectorielles. Ainsi, le membre de l’instance en Allemagne, Ghassen Ben Amor, est accusé d’être très proche du mouvement Ennahdha, a affirmé Faouzia Drissi.
I.L.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

nali
| 07-09-2014 11:23
je confirme les dénonciation de héyoua Impossible d'avoir la moindre information sur les démarches d'inscription ou vérifier si l'on est toujours inscrit et pour cause à Lyon par exemple le service de vote ne dispose pas de téléphone.

Asma K
| 18-07-2014 11:39
On fait des campagnes de sensibilisations pour inciter les gens à voter et lorsqu'on veut s'inscrire on n'y arrive pas. Je suis résidente en France depuis 1 ans, j'ai voulu m'inscrire via le site sauf qu' en gros on me donne l'adresse de mon ancien bureau de vote ( à Tunis donc) et on ne me donne pas le choix de le changer.. pour le faire il faut que j'aille au bureau de vote l'Isie le plus proche et donc perdre une demi journée... sur le site de l'ISIE on dit qu'on peut changer notre bureau de vote 1 SEULE FOIS SUR LE SITE et pourtant ce n'est pas le cas... je trouve qu'ils font tout pour nous dissuader de voter... je suis dégoutée.

Heyoua
| 08-07-2014 15:53
Scandalisé et éc'uré, voici le mail que j'ai envoyé dans la foulée à l'ambassade de Tunisie à Paris en fin de matinée ce jour :


Bonjour chers concitoyens fonctionnaires (censés être au service du contribuable tunisien),
 
Cela fait une trentaine de minutes que je téléphone entre l'ambassade de Tunisie à Paris et le Consulat Général. Impossible d'avoir la moindre information sur les démarches d'inscription ou vérifier si l'on est toujours inscrit (scrutin 2011). On vous fait voyager de "service" en "service" ou alors on vous raccroche au nez. Et je ne parle pas de l'accueil qui manque de professionnalisme. On a l'impression de déranger. Incroyable, j'hallucine !!! (on m'avait pourtant prévenu)
De plus, aucunes informations sur la page d'accueil du site internet de l'ambassade. Ni d'ailleurs sur aucune autre page. Même chose pour celui du Consulat Général.
Y a-t-il une volonté à encourager l'abstention ??? Et à qui celle-ci profiterait-elle ??
 
Je ne signerai pas de mon nom (vieux réflexe persistant de la dictature).
Sachez en tout cas que mon témoignage gonflera les nombreux autres dans la presse tunisienne et étrangère.
 
Bonne journée...

jeannedorleans
| 08-07-2014 12:58
Vous pouvez aller à Bruxelles c'est seulement 115 km one-way *rire*

antireligion
| 08-07-2014 10:19
voter c' est bien même très bien mais voter pour qui pour des gens qui vont toucher des salaires et rien faire la preuve pour les électeurs tunisiens a l'étranger il a fallut qu'un citoyen lambda attire l'attention sur les problèmes qu'ils peuvent rencontrer normalement ce sont les élus qui doivent faire ce travail ce sont les élus qui doivent aller sur place est constater tous ce qui ne va pas et surtout discuter avec les personnes qui veulent s'inscrire et voir avec eux les solutions que les autorités peuvent emmener mais malheureusement les élus ne peuvent pas se déplacer parce qu'ils sont fatigués par les longues soirées de RAMADAN

7bboub
| 08-07-2014 07:48
Je suis résident à Paris et j'ai cherché à m'inscrire ou à me réinscrire sur les listes électorales. D'ailleurs, est-ce que si nous avons été inscrits pour les précédentes élections, nous sommes toujours sur les listes ou pas. Je n'ai trouvé nulle part la réponse.
J'ai opté pour la formule via le site de l'ISIE car comme l'a souligné Hatem C. c'est la croix et la bannière pour aller au Consulat dans le 16ème : il faut compter une demi-journée de perdue.
Donc sur le site internet, j'ai essayé de me connecter mais vu que mon passeport a été renouvelé récemment, je n'étais pas reconnu par le système. (Annonce : carré de valets)
J'essaie d'envoyer un mail pour expliquer ma problématique via le site et le mail de contact. Là aussi pas plus de réussite car il me sort un message d'erreur comme quoi ma connexion a été coupée alors que je n'ai même pas pu y accéder vu que je ne suis pas reconnu ! (Belote)
J'envoie alors un mail via Outlook. Même résultat ! Le mail est rejeté par la boite de mon destinataire. (Rebelote)
Qu'à cela ne tienne, je prends le passeport de ma femme, délivré en 2010 et réussis à me connecter. Youpi j'ai réussi à choisir le pays (écrit en arabe) et le bureau de vote. Viens alors le moment de la validation ! En validant une fenêtre « null » apparait avec le choix de valider ou annuler. Une seule touche répondait c'est « annuler ». (10 de der et capot)
J'avoue que j'ai perdu ma partie de belote, 470 à 0, hier dimanche, avec l'ISIE.
Vu que nous ne rentrons, en Tunisie, qu'au mois d'août, nous ne pourrons pas nous inscrire !
Mais là c'est une victoire de la nakba et de ses guignols'

Mcs
| 08-07-2014 01:58
Des problèmes techniques?? Et après ! Ça peut arriver l'essentiel c,est de les surmonter en trouvant des solutions à temps. D'ailleurs l'isie a annoncer un correctif à l'application de l'inscription à l'étranger qui permet de contourner le problème des nouveaux passeports délivres à l'étranger; c'est simple, il y'a un lien dans l'application même, qui permet de s'inscrire via la CIN . Pour ts ceux qui ont ce problème de passeport ils peuvent vérifier leur inscription de 2011.Pour ceux qui ne se sont pas inscrits ils peuvent s'inscrire avec cette même application. Seuls ceux qui veulent changer d'affectation de bureau de vote il doivent par mesure de sécurité le faire à travers un bureau d'inscription.

tounsia2
| 07-07-2014 21:41

J'ai lu votre contribution intitulée « A mes cher(e)s Compatriotes » et je suis en accord avec vous sur le fait qu'il faut éviter d'influencer les autres, surtout lorsqu'on rame à contre-courant ; je tacherai de m'en souvenir.

Cordialement

TOUNSIA
| 07-07-2014 19:44
Nadia CHAABANE et Karima SOUID. nous avons apprécié votre franc parlé et vos prises de positions, le verbe était là, maintenant nous attendons de vous voir vous armer pour défendre nos concitoyens à l'étranger laissés entre les mains de malfrats .
Garantir à tous la possibilité d'inscription rapide ,et regrouper certaines villes pour atteindre nos concitoyens.
Ces Elections sont le droit de chacun et les résultats sont de la responsabilité de chacun de nous n'est ce pas?? Alors Mesdames un dernier coup de collet et vous rentrerez dans l'Histoire!! vous en êtes capables.

HatemC
| 07-07-2014 19:14
A dos de chameau ça arrivera plus vite, c'est pas une blague. Plus sérieusement, avez vous essayé sur l'usine à gaz de l'ISIE ? HC

A lire aussi

En préparation de la grève dans la fonction publique, prévue le jeudi 22 novembre 2018, les

17/11/2018 10:11
2

Après son départ du ministère des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières, l'ancien

17/11/2018 09:30
0

Rachid Khechana vient d'être nommé PDG de l'agence de presse Tap tel que décidé lors de la réunion

17/11/2018 09:12
0

Le nouveau ministre du Transport, Hichem Ben Ahmed a procédé, ce vendredi 16 novembre 2018, à la

16/11/2018 22:15
0

Newsletter