alexametrics
Dernières news

Le Mistral à Zarzis, en attente de ses passagers égyptiens

Le Mistral à Zarzis, en attente de ses passagers égyptiens

Le bateau français Mistral est arrivé hier au port de Zarzis avec pour mission de contribuer à rapatrier 900 réfugiés égyptiens au port d’Alexandrie. Or, faute de passagers, la majorité des Egyptiens ayant été déjà rapatriés chez eux, la mission du Mistral s’est limitée pour le moment à ramener en Tunisie 120 tonnes de Fret humanitaire pour les réfugiés.

L’adjoint du porte-parole au ministère français des Affaires étrangères, M. Eric Bosc, a justifié ce contretemps par le fait que « Allemands, Espagnols et britanniques ont contribué durant les derniers jours avec les Français à rapatrier les réfugiés égyptiens bloqués à la frontière tunisienne. Les avions affrétés par la France ont permis, à eux seuls, de rapatrier 3700 Egyptiens du jeudi au dimanche, en plus des 7 vols prévus aujourd’hui ».

L’officiel français a exprimé, par ailleurs, son inquiétude du fait que « le flux des réfugiés est subitement descendu de 12.000 à moins de 2.000 par jour. Cette réduction du flux inquiète le Haut comité des réfugiés (HCR) qui a demandé des images satellites pour comprendre ce changement de tendance ».

Nous avons également demandé le nécessaire pour pouvoir fournir des repas chauds aux réfugiés ». « Ils auront ainsi une nourriture mieux appropriée, de l’eau à la portée et une meilleure hygiène », précise le même officiel.
Le Fret humanitaire ramené par le Mistral contient 12.000 couvertures, 5.000 jerricanes, des douches et des toilettes pour améliorer les conditions de vie des réfugiés. Il contient aussi des générateurs électriques, des pompes à eau et du matériel de cuisine pour pourvoir le camp en eau et électricité et pour permettre d’offrir aux réfugiés de la nourriture chaude.

Le camp de Choucha commence désormais à avoir la forme d’un village hébergeant plus de vingt mille habitants. L’OMS craint toutefois que cette situation n’offre un terrain favorable à des épidémies. Le SOS humanitaire est toujours de mise.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

papouf56
| 13-03-2011 07:35
c'est ce que signifie le sigle BPC, le Mistral a succédé à la "Jeanne" comme navire école pour les officiers de marine qui viennent d'embarquer à Brest pour plusieurs mois de navigation

Abdallah
| 08-03-2011 14:07
@ABBES quel plaidoirie on dirait que êtes mandatés par l'Elysée pour défendre bec et ongles Sarkozy Mr l'avocat réveillez vous et ne trouvez pas s'excuse a ces pantins car ils n'en ont aucune pourquoi vous n'avez rien dit sur MAM ???? vous trouvez peut être qu'elle peut aider qui elle veut!!!! et qu'elle aurait du envoyer les matraques et les bombe lacrymogène a ben ali pour mater la révolution ???? Arrêtez de vous moquer de la révolution tunisienne SVP

Abbès
| 08-03-2011 11:29
Moi je trouve que c'est un beau geste de la part de la France d'avoir envoyé Le Mistral. C'est un bâteau conçu entre autres pour apporter un support à des réfugiés car il inclut un véritable hôpital moderne. Le Mistral est aussi doté de moyens de défense au cas où les réfugiés ont migré suite à une guerre ce qui n'est pas loin d'être le cas à Zarzis. Il repart vide car sa mission était d'emmener les égyptiens chez eux, et il se trouve qu'il n'y a plus d'égyptiens en attente en raison de la baisse du flux des réfugiés et de l'efficacité du pont aérien dans lequel la France a activement participé. Il ne peut pas annuler sa mission et improviser une autre en cours de route. Il aurait sûrement été utile si les flûx migratoires n'avaient pas brusquement baissé. De plus la mise en place de l'hôpital de campagne marocain rend la présence de ce bâteau sur les côtes tunisiennes compètement inutile. Quant à A. Juppé, il a peut-être mieux à faire en Egypte, où les choses ne sont pas encore stabilisées, et de toutes façons il est libre d'aller où il veut!

Abdallah
| 07-03-2011 22:03
Le mistral a quitté le port de Zarzis vide sans prendre aucun réfugié car les égyptiens ont été tous évacués par le pont aérien vers le Caire Pourquoi n'a t'il pas reconduit d'autres nationalités ??? Est ce que les ordres ont été donnés pour laisser tomber la Tunisiens ??? c'est quand même flagrant le désintéressement de la France a la Tunisie d'abord la lenteur de la réaction a cette catastrophe humanitaire, le retour a vide du Mistral et pour couronner le tout Mr Alain Juppe ne se rend pas en Tunisie mais en Égypte on dirait que la Tunisie est punie pour avoir causé le départ de la chouchou de Sarkozy Michelle Aliot Marie et a obligé Sarlko a faire un remaniement forcée suite a la polémique de la proposition de MAM de prêter main forte a Ben ali lors des manifestations début janvier j'espère que le gouvernement tunisien agira en conséquence lors d'attribution des marches d'état et autre appel d'offres pour la relance de l'économie tunisienne et abolira une fois pour toute" la colonisation" française

Sarrâ
| 07-03-2011 20:52
quelqu'un peut m'expliquer pourquoi un navire de GUERRE est à Zarzis, non loin de la frontière libyenne... Il y a anguille sous roche, les Européens souhaitent surtout s'implanter pour intervenir à tout moment en Libye et profiter en priorité de ses ressources!!!!

Saylor007
| 07-03-2011 19:56
.............

Rached
| 07-03-2011 19:06
Pourquoi il ne prend pas les Bangales, qui apparemment ni eux ni leur pays ne sont pressés de les rapatrier

n7ibb Tounis
| 07-03-2011 18:58
Vive la Tunisie et Vive la France .

A lire aussi

Le secrétaire général adjoint de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Sami Tahri a

20/11/2018 20:05
2

Plusieurs internautes ont relevé, ce mardi 20 novembre 2018, des difficultés à accéder à leurs

20/11/2018 17:42
1

L’Union régionale de l’industrie, du commerce et de l’artisanat de Sfax relevant de l’Utica a

20/11/2018 16:46
3

Le président d’Ennahdha, Rached Ghannouchi a présenté, ce mardi 20 novembre 2018, ses excuses auprès

20/11/2018 15:50
17

Newsletter