alexametrics
Dernières news

La marque Tunisiana disparait au profit d'Ooredoo

La marque Tunisiana disparait au profit d'Ooredoo
Une large campagne publicitaire, tous supports, a vu le jour cette semaine et prépare l’annonce officielle de la disparition de la marque commerciale Tunisiana au profit d’Ooredoo.
L’annonce officielle se fera jeudi 24 avril lors d’une grand-messe prévue dans le mythique Musée du Bardo.

C’est en 2013, lors du GSM World de Barcelone que Qtel (maison mère de Tunisiana qui en détient 90% des actions) a annoncé le changement de nom de l’ensemble de ses filiales au profit d’un nom unique, Ooredoo, signifiant en arabe « je veux ».
Par ce choix, la marque opte pour l’internationalisation et a même choisi un ambassadeur en la personne du joueur de foot argentin de FC Barcelone, Lionel Andrés Messi (photo).
Outre la campagne publicitaire multi supports, Tunisiana a créé un site web dédié à l’événement : www.ooredooheyatunisiana.com.

L’opérateur rappelle son engagement en Tunisie depuis l’obtention de sa licence en 2002. Il emploie 1900 personnes d’une manière directe et plus de 3000 emplois indirects. Il a soutenu des dizaines d’écoles et d’hôpitaux régionaux et financé ou coaché des dizaines de projets participant à l’économie tunisienne et au développement de l’emploi. Tunisiana a également construit deux terrains omnisports à Makther et Gabès, a créé une académie d’art et participe régulièrement à des tournois dont les revenus sont destinés à des œuvres de bienfaisance. L’opérateur ne manque pas, par ailleurs, de sponsoriser divers événements sportifs et culturels, le tout se chiffrant à des millions de dinars par an.

R.B.H.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

HatemC
| 16-04-2014 12:30
Le prochain GVT élu et pérsident élu, s'ils ont un peu de courage ...... ILS NATIONALISENT toutes les entreprises passés à l'ennemi.
Si ça ne tenais qu'à moi, je ne ferai aucune différence t nationalise à tour de bras. l'intéret de la Nation avant tout. Mais le courage et la volonté politique ..... Hatem Chaieb

dorana
| 16-04-2014 11:59
au Qatar quand tu ambitionnes de créer une entreprise, on te répond: OK ! , aucun obstacle MAIS à condition qu'un parrain de nationalité Qatarie te parraine et le capital sera composé de cette manière :
51% pour le parrain et 49% pour l'ambitieux.

Donc sur leur territoire les Qataris restent maître de toutes les entreprises et par la force des choses les décideurs !!!!

Alors quand on se penche sur l'histoire de TUNISIANA :

Qtel bloque l'entrée de VimpelCom au capital d'Orascom ...
www.lesafriques.com/.../qtel-bloque-l-entree-de-vimpelcom-au-capital-d...'
10 nov. 2010 - Actionnaire à hauteur de 50% d'Orascom Télécom-Tunisia depuis 2007, ... de contrôle de Tunisiana par Qtel », écrit le journal financier Tustex.

On voit bien qu'A LA BASE le gouvernement Tunisien du temps des B.ALI et EL MATERI
a certainement négocier un GROS POT DE VIN
pour défendre ses intérêts que ceux de la Nation.

Aujourd'hui les Qataris après achat détiennent 90% du capital et 10% pour la Nation ( autant dire des miettes de pains ).
De ce fait, les bénéfices dont les montants sont énormes ne vont que dans les poches des Qataris et la part de marché gagnée en Tunisie est chaque jour de plus en plus importante.

Ah ! ces Qataris, même en dehors de chez eux, ils sont toujours MAITRES de la situation !

Espérons qu'ils n'absorberont pas Tunisie Télécom dont nous n'avons que 65% et 35% pour Emirates International Communications.

Donc entre le Qatar, les Emirats et la France,
on peut dire que la part du GATEAU pour les Tunisiens est composé de QUEUES DE CERISES !!!

IL Y A DE QUOI ETRE DEGOUTE, SURTOUT QU'UNE MAJORITE de TUNISIENS PENSAIT QUE TUNISIANA ETAIT FORCEMENT COMME SON NOM L'INDIQUE TUNISIENNE et LEUR SENTIMENT PATRIOTIQUE A PRIS LE DESSUS POUR EXPRIMER SUR LA TOILE LEUR INDIGNATION DE VOIR DISPARAITRE UN NOM QUI LES RENVOYAIT TOUS A UNE IDENTITE COMMUNE AU PROFIT D'UN NOM "OOREDOO " QUI NE LEUR EVOQUE RIEN MAIS QUI PERMET AUX QATARIS D'IMPOSER ENCORE UNE FOIS LEUR IDENTITE !!!


Salih
| 16-04-2014 11:48
Mada5louch politique fe l economie.kima groupe orange ili mawjoud fel 3alem el kol ooredoo zeda groupe international.rit orange ne9blouha 3ala 5arer des français ama ooredoo a3rab.ritkom fal7en ken fe leklem w tanbir.

ZIGABIZ
| 16-04-2014 04:24
Il suffit de boycotter ce nouveau nom à une grande échelle au profit d'autres opérateurs nationaux et Ooredoo ne fera pas long feu chez nous, c'est nous qui NOoredoo...pas Quatar,
à méditer.

DIEHK
| 16-04-2014 00:04
Qultel ou Tunisiana
@Avis:je ne pense pas que ce pays auprés duquel nous sommes endettés jusqu'au trognon payerait des taxes,par contre les BENEF prendront la direction du Qatar et pour les nouveaux emplois qui seront crées je te dirai le mot de Khale:Walouuuuuu
La Tunise est une colonie Qatarie et le jour où on fera un vrai audit sur les finances Tunisiennes tu apprendras des vertes et des pas mures sur les cadeaux des islamistes aux Qataris à savoirr:des terres,des terres et encore des terres Tunisiennes offertes contre quoi seul l'audit le dira.
Mais je te rassure que je ne louerai jamais une voiture chez Avis car je suis fidéle
à Hertz.

Dali
| 15-04-2014 22:52
M. Hedi, informez vous avant de donner des leçons. TUnisiana a été créée par l'EGYPTIEN Orascom puis rachetée récemment par le Qatar. C'est justement suite à ce rachat que TUnisiana va changer de nom car le Qatar veut donner le meme nom à toutes ses filiales...

Gg
| 15-04-2014 22:20
Tunisiana, cela avait un sens. Un bel opérateur tunisien change de nom, ce n'est pas anodin.
J'ai ressenti la même chose le jour où France Telecoms s'est appelée Orange.

dragon
| 15-04-2014 16:25
alors mes cheres revolutionnaire , qui est le Bedouin maintenant . hahahahahha.

quatar va vous render travailler comme des indou . you will love Qatar ghasban ankom ya............***

ZZZ
| 15-04-2014 15:19
Même l'autrefois grand Barça s'est fait sortir sans gloire par un Athletico de Madrid déchaîné.Et n'eut été l'arbitre probablement acheté par ces gros lards qataris,Madrid aurait écrasé Barcelone par une harra ou même une manita ( deux transversales,deux penalties non sifflés).L'autre "grand"club frappé par la malédiction qatarie est le PSG. Après sa victoire à l'aller par 3-1,voilà qu'il se prend un sec 2-0,le deuxième but étant l'oeuvre d'un ...Parisien qui élimine ainsi le club de la capitale française.En plus,il paraît que le PSG sera sanctionné pour absence de faire-play financier.Cette sanction se traduira par une interdiction de recrutement la saison prochaine.Devinez qui est frappé par la même interdiction:l'ex-grand Barça.La poisse.Je ne parle même pas de ces pauvres Bengalais et autres Hindous qui crèvent par milliers, de chaleur et de soif dans des conditions pires que le plus cruel système esclavagiste, pour construire les stades de football de 2018.Voilà côté football.
Côté politique,les "frères musulmans",ces protégés du qatar,ont été classés comme terroristes par la Syrie et récemment par l'Egypte et l'Arabie séoudite.Même la" perfide Albion"y met du sien en lançant une enquête contre cette secte oû personne n'est ni frère,encore moins musulman.La poisse vous dis-je.
Alors,Messi est bien gentil et talentueux mais vu le passif et le passé de son sponsor,on peut pronostiquer une gamelle pour l'Argentine de Messi en 2014 ou la blessure de celui-ci.

Avis
| 15-04-2014 14:36
L'entreprise qui cultive une orientation entrepreneuriale en internationalisant ses opérations réalise une rentabilité plus élevée et une croissance donc plus d'impôt pour les caisses de l'État.
Entre les intrigues et les procès d'intention : il faut laisser les gens travailler dans la sérénité.Nous avons besoin de nos entreprises, de toutes nos entreprises.

A lire aussi

Le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui a démenti, ce mardi 18 décembre 2018, dans

18/12/2018 22:51
0

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi a accueilli, ce soir du mardi 18 décembre 2018, le

18/12/2018 22:20
0

L’Ordre national des avocats de Tunisie (Onat) a rendu public un communiqué, ce mardi 18 décembre

18/12/2018 21:39
1

Le ministre du Tourisme, René Trabelsi, est revenu, ce soir du mardi 18 décembre 2018, lors de sa

18/12/2018 20:58
2

Newsletter