alexametrics
Dernières news

La chaîne algérienne Echorouk à Ennahdha : le meilleur reste à venir !

La chaîne algérienne Echorouk à Ennahdha : le meilleur reste à venir !

La chaîne de télévision algérienne « Echorouk TV » a diffusé le samedi 12 mai 2018, le premier épisode d’un documentaire mettant en cause le parti islamiste Ennahdha dans le trafic humain qui a mené des milliers de jeunes Tunisiens aux avant-postes de la guerre contre l’Etat syrien.

 

Trois jours plus tard, le 15 mai, Ennahdha réagit via un communiqué dans lequel le parti s'est dit « surpris » par ces « accusations sans fondement ». « D’autant plus qu’Ennahdha est considéré comme un exemple parmi les partis démocratiques arabes » peut-on lire dans le texte publié par le parti islamiste qui dénonce aussi « une vidéo de propagande qui montre les aveux des prisonniers tunisiens en Libye qui ont probablement dû parler sous la torture ».

« Le but de ce documentaire est de dénigrer un parti tunisien frère avec des rapports historiques avec le peuple algérien et ses dirigeants » répondait hier, l’organe de communication du parti.

En réponse, la directrice de la chaîne algérienne, Nahed Zerouati, a écrit ce mercredi 16 mai, sur sa page Facebook : « Le mouvement Ennahdha répond, j’ai aussi le droit de répondre ».


 

Dans son message, Mme Zerouati fait noter que le parti a été sur la défensive dans sa réponse et qu’il n’est nullement question de dénigrer ce parti islamiste tunisien mais de transmettre des témoignages de personnes qui accusent des dirigeants du parti d’être impliqués dans ce crime. « Se mettre sur la défensive c’est les défendre » fait-elle noter.

Dans son post, la directrice d’Echorouk TV a aussi rappelé « les associations supposées caritatives affiliées à « Ansar Chariâa » et leurs rapports avec des dirigeants d’Ennahdha». Elle pose aussi la question suivante : « si ces témoins ont parlé sous la contrainte, alors qu’en est-il de leurs familles qui ont parlé depuis la Tunisie et ont cité des dirigeants du parti ? ».

 

« Il est du droit des peuples arabes de savoir qui a tué leur enfants » a en outre expliqué Nahed Zerouati avant de révéler que : « cet épisode est le premier et que le meilleur reste à venir ».

 

S.A

 

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (43)

Commenter

ELWOUAFFYA
| 18-05-2018 19:44
Carthage Libre | 17-05-2018 23:54 :
Je remerciais beaucoup de la leçon d'histoire que qui m'attirait mon attention que l'histoire de la Deuxième Guerre mondiale est incomplète si les Italiens et les Allemagne ont choisi la Tunisie comme base arriérée n'oublie pas que les alliés sont très stratégiques tous opérations de guerre se feraient dans le secret total .
Ce qui étonné que l'Espagne n'a pas été neutre dans cette guerre parce que tout simplement une base militaire Américaine était implantée sur le sol Français ( Algérie deuxième Française ) située dans la zone occidentale du Sahara) prés du Sahara de Rio D'oro un espace de 75 km aucun geste n'a été fessait par ce pays allié au nazi et là le grand secret et peut-être cette grande base qui a bouleversé les comptes des adversaires en Tunisie et même en la Libye et partir de cette période le triomphe des alliés devenait certain ce que je ne peux pas confirmer qu'il n'était pas de double face entre les centralistes en tous les cas on ne peut pas accuser Francisco Franco et ses services spéciaux de ne peuvent pas être au courant de ce qui se passait près de lui dans une frontière ouverte dont les habitants se sont que des nomades ou l'ignorance pèse .
Il me semble que vous donner beaucoup d'importance à ( NAHDA ) qui ne porte pas de menace pour les pays si vous constatez certain manque en gouvernance c'est quelque chose d'évident et surtout lorce qu'il s'agit des erreurs des débutants mais c'est bon pour eux et normalement c'est l'occasion de reconnaître que l'ancien président Z.E Ben Ali n'était dans la paradis malgré qu"il avait géré le pays comme il faut et surtout dans un pays ou ses richesses sans limités .

Barg-ellil
| 18-05-2018 09:46
Visiblement les Tunisiens ne mesurent pas assez la nuisance voir la dangerosité du parti islamiste pour le pays. En dehors de son implication directe ou indirecte dans des affaires de terrorisme et autre, sa présence dans dans tous les gouvernements successifs depuis 2011 a une relation directe avec l'état catastrophique actuel de la Tunisie et apparemment on ne le tient pas pour responsable et on continue de voter pour lui.

Forza
| 18-05-2018 07:09
Pour le contenu et je vais visionner la video en totalité le weekend, n'importe quelle chaîne avec des moyens comme Echourouq peut produire une telle vidéo contre n'importe quel pays, parti ou individus. D'entrée déjà elle montre la couleur et l'objectif de sa vidéo, la Tunisie est championne en export de terroristes, les Tunisiens sont les chefs de Daiech etc. Que certaines personnes proches d'Ennahdha ont envoyé des jeunes pour aller en Syrie, c'est sur mais ce n'est pas systématique. Des Tunisiens partaient en Irak avant 2010, peut-on dire alors que Ben Ali le faisait systématiquement? non. Donc la vidéo et son thème lui-même ne sont pas des nouveautés. comme j'ai dit une chaîne émiratie la fait avant eux et elle était même reprise par la BBC qui par la suite s'est excusée auprès de Ghanouchi etc. à mon avis l'effet nouveau est la position du pouvoir algérien vis-à-vis Ennadha . Echourouq ne diffuse pas des trucs comme ça pour l'investigation. Elle le fait avec un objectif politique. La justice elle doit toujours faire son travail. Nous discutons ici l'analyse politique de l'affaire et les implications sur la scène politique et le pourquoi du changement de la position du pouvoir algérien car il a uun poids en Tunisie. V

takilas
| 18-05-2018 02:46
Est-ce qu'il faut un tableau ou un schéma pour démonte narratrice se nahdha ? Quoiqu'il s'agit d'un complot er d'un plan dont Ghanouchi (et se complices sudistes Silva ramené à Londres vers 1996) à été chargé d'exécuter, entre autres innombrables traîtrises à l'encontre du peuple tunisien. Hala mokrba hal hamm.

Carthage Libre
| 18-05-2018 00:14
Quand on aura de vrais hommes et femmes en Tunisie (les femmes on les as déjà), on te fera PAYER CHER ce que tu as fais au jeunes femmes et hommes en tunisie ya Nahdha ; je viens de voir une partie de cette enquête...Je suis D E G O U T E. On te fera PAYER CHER ce sabotage et ces crimes contre notre peuple ya Nahdha islamiste.

Carthage Libre
| 17-05-2018 23:54
La Tunisie au coeur de la Méditerrannée, ouvrant sur le versant Ouest mais aussi donnant sur la partie Est de la Méditerrannée, avec un méridien faisant face au COEUR, CENTRE de l'Europe de l'ouest et à 73 kms de l'italie (île de Pantelleria) ; TRES RARES sont les pays au Monde avec cette position géographie, je dirait même géostratégique et donc par là même géopolitique ; le Chacal qatari l'a bien compris, les wahhabisants aussi ; en mettant le GRAPPIN sur la Tunisie, via la filiale officielle, désormais attitrée Ennahdha, cela serait une grande victoire stratégique, leur offrant une vue IMPRENABLE sur tous les versants ; la Tunisie est comme cette vue incroyable du Cap El Haouaria, en haut de la montagne, à son image ; vue dégagée, stratégique.

Et je te rejoins quand tu donnes l'exemple des Allemands qui, à partir du 8 novembre 1942, ont décidé de faire de la Tunisie, surtout au centre et au nord, leur place forte ; outre les armées de Erwin Rommel venue du Sud, les allemands ont envoyé 200.000 militaires en Tunisie!! Un RECORD, sans parler des 250.000 soldats de Mussolini aussi ; le Panzerkampfwagen VI Tiger (Tigre 6), le meilleur char d'assaut de la guerre a été utilisé pour la première fois...en Tunisie, avant même la bataille des chars de Koursk!!!

D'ailleurs les plus grands spécialistes de la seconde guerre mondiale ont dit que la défaite des allemands en tunisie contre les américains et britanniques est plus grave que celle de...STALINGRAD et oui!!! 350.000 prisonniers allemands et italiens!!

Donc l'aspect stratégique de la Tunisie n'est plus à démontré ; les américains le savent, les algériens aussi, et les mercenaires islamistes en Tunisie, sous une bannière "politique respectable" (je vais pas dire Ennahdha, car BN va me censurer, vu qu'ils ont peur eux aussi d'Ennahdha) le savent aussi ; la BATAILLE DE TUNISIE n'a pas encore commencé. Mais ne vous inquiétez pas, le BIEN triomphe TOUJOURS du MAL.

EL OUAFYA
| 17-05-2018 20:13
C'est normale que les hauts responsables Algériens s'inquiètent de ce qui s'est déroulé depuis le 11/01/2011 si on fait un constat très profond on constate que le changement du régime de l'ancien système de( Ben Ali ) a été limogé ce n'est pas pour l'intérêt des Zouaoula de Tunis comme croient certains individus non politisés ils n'ont pas informé que ce changement ce n'est rien qu'un rideau qui ne reflue pas la vraie cause, mais peut être autres stratégies qui influent indirectement ou directement sur la stabilité des deux pays voisins et voilà la Libye est touchée un changement sans précédent une situation incertaine reste l'autre pays qui en alerte depuis les événements tragiques de 2011 .
Si en pause la question suivante est ce que la Tunisie était parmi les pays qui ont participé dans des opérations militaires ( Deuxième guerre mondiale) peut-être les Allemagne ont occupé un moment la Tunisie ça veut dire que la Tunisie est un point très stratégique militairement même à ce jour .
Comment voulez-vous que le pays voisin ne prendra ses précautions qu'il ne faut pas quand l'explique de la gérance dans les affaires des autres plus loin de là quoique les habitants des deux côtés ne portent pas de risque pour la région car le système tribal n'a pas été encouragé par le colonisateur et pour cela que les pays voisins sont chanceux d'avoir échappé à cette opération qui pourra détruire l'économie du pays hormis il y a des contraintes qui influent légèrement sur l'économie des deux en tous les cas de l'échange de commerce qui n'a rien de relation avec le trafiquer de l'arme; des drogues qu'en peut de le qualifier de la propre contrebande car la balance entre les échangés sont de même valeur ce qu'en conclut ce que les contrebandières de cette région sont très sages ils évitent tous actes qui pourront stopper leur activité illégale qui est le seul ressource malgré qu'en peut créer plusieurs ressources et surtout l'élevage et l'agriculture si en procédera au transfère de l'eaux à partir de la mer en créant des barrages .

Maxula
| 17-05-2018 20:09
"la question essentielle est la raison de ce changement du pourvoir algérienne vis avis- Nahdha."

Non monsieur...cette "question" est subsidiaire, l'important étant le contenu BRUT de cette vidéo et les enseignements que l'on pourrait en tirer...
Sinon...vous me semblez donner beaucoup trop d'importance au "pourquoi" et au "comment"...au moins autant que lors de l'assassinat abject de Brahmi, quand certains (qui voulaient plus noyer le poisson qu'autre chose...) avaient donné PLUS d'importance au "comment" fut divulgué le document (émanant de la CIA) qui avait averti le gouvernement tunisien (de Larayedh qu'on soupçonne encore et toujours d'avoir laissé faire...) de l'imminence de la catastrophe...
Avertissement qui, selon les explications oiseuses et officielles d'alors, était en cours de recoupement et/ou de vérifications...
Non, le plus important serait de savoir si notre gouvernement (de bras cassés...) a l'intention de se bouger la couenne ou pas...!
That's the question !
Maxula.

Forza
| 17-05-2018 19:06
Je n'ai pas vu toute la video mais il apparaît que la journaliste a eu access à des tunisiens arrêtés peut-être à l'est de la Libye chez Haftar ou en Syrie et ceci ne serait pas possible sans l'aide des organes officiels tels les services secrets algériens (cette journaliste ne va pas se balader dans des prisons sans aide). Donc la question essentielle est la raison de ce changement du pourvoir algérienne vis avis- Nahdha. On se rappelle que Boutaflika envoyait un avion privé pour chercher Ghanouhci à Tunis pour un entretien à Alger. Ghanouchi a rencontré aussi plusieurs fois Ouyahia. Le changement de la politique algérienne est dangereux pour Ennahdha car l'Algérie a un poids en Tunisie. D'autres chaines dont une émiratie a fabriqué de telles vidéos mais l'influence de l'?gypte ou des émirats est moins importante en Tunisie donc si cette attaque médiatique contre Enandha va continuer de la part d'Echourouq c'est que le pouvoir algérien est flaché d'ennéade et là pourquoi? Ghanouhci n'arrête pas de parler de la soeur ainée et des bien faits de la politique de Bouteflika pour la paix civile en Algérie. Difficile à dire.

takilas
| 17-05-2018 18:22
Les djins peut-être, ejjnounes.***

A lire aussi

Le Conseil de la Choura d’Ennahdha a chargé le président du parti, Rached Ghannouchi, ce samedi 20

20/10/2018 22:37
3

Faouzi Benzarti n’est plus le sélectionneur de l’équipe nationale tunisienne de football. Mourad

20/10/2018 20:43
6

Les autorités municipales de Carthage ont procédé, ce samedi 20 octobre 2018, à la démolition d’une

20/10/2018 19:13
6

Le ministre de l’Intérieur, Hichem Fourati, a effectué ce samedi 20 octobre 2018, une visite à

20/10/2018 17:40
2

Newsletter