alexametrics
Dernières news

L'élue Ennahdha Yamina Zoghlami réagit à l’égalité dans l’héritage

L'élue Ennahdha Yamina Zoghlami réagit à l’égalité dans l’héritage

 

Yamina Zoghlami, députée d’Ennahdha à l’Assemblée des représentants du peuple, s’est fortement opposée à l’idée d’un projet de loi instituant l’égalité dans l’héritage entre les femmes et les hommes. Intervenant sur les ondes de Mosaïque Fm, l’élue islamiste a réagi à l’information selon laquelle le député indépendant Mehdi Ben Gharbia, aurait proposé une telle initiative législative.

« Je ne vois pas l’utilité et la pertinence de ce projet de loi !», a-t-elle martelé, assurant que cette initiative mènera le pays droit au mur : « Il y a eu une campagne contre le Coran et contre les libertés. Ce n’est pas comme s’il s’agissait des premières préoccupations de la femme et des familles tunisiennes ! ».

 

Yamina Zoghlami a déclaré qu’une telle proposition pourrait ouvrir la porte aux extrémistes et leur donner une raison pour sévir : « Il est vrai que nous avons une Constitution et des libertés, mais ce projet de loi pourrait nuire à la Tunisie. Quel est son intérêt ! ».

 

Contacté par Business News, Mehdi Ben Gharbia nous a expliqué qu’il proposera effectivement un projet de loi, mais que sa teneur a été mal comprise. « Cela ne concerne pas exactement l’égalité dans l’héritage », nous a-t-il confié. Et d’annoncer qu’il tiendra une conférence, mardi prochain, afin de dévoiler les contours de son initiative.

 

I.L.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (114)

Commenter

Je me répète
| 07-05-2016 15:48
Oui madame, on a bien compris que quelques chômeurs sont devenus des extrémistes.
L'héritage est un droit faisant partie d'un system socioéconomique. L'égalité des devoirs financiers vers les parents, les enfants et la famille implique et exige l'égalité des droits financiers, dont l'héritage fait partie. Dire que l'égalité de certains droits est contre la consigne de la religion ne peut dire qu'un macho égoïste qui est prêt à ne pas respecter les consignes de la religion concernant les devoirs financiers vers ses parents et ses enfants. Je n'arrive pas à comprendre qu'un homme, ne travaillant qu'en fumant des cigarettes dans les cafés et en observant sa femme entrain de travailler dans une société, une administration ou sur un champ d'agriculture et en plus chez soi à la maison, mérite un tel héritage au nom de la religion. Je doute fort que cette religion soit bien comprise.

RODIN
| 06-05-2016 21:11
Mon message s'adresse à l'ado wajdi!
Cette confusion prouve l'importance que je t'accorde!
Si il y a une personne qui s'appelle Mejri,qu'elle me pardonne pour cette gaffe!

RODIN
| 06-05-2016 19:55
Cher banane,apprécier ne veut pas dire "aimer'!Cela veut dire estimer la valeur d'une chose,un objet matériel ou un écrit etc etc etc.Donc ce j'ai déduit de vos commentaires est qu'un ado de quinze ans soit capable d'alterner le pertinent au ridicule et le puéril.Si vous n'avez pas saisi,l'ado de quinze ans c'est vous.A moins que ce soit ton cerveau qui ne vaut pas plus(à condition d'en posséder un)comme les niqabées qui se dévergondent derrière leurs écrans!

wajdi
| 06-05-2016 10:03
n'appréciez surtout pas mes commentaires ! cela me déshonore !

Tunisienne
| 06-05-2016 09:32
Bonjour cher ami,

Faut-il rappeler que, dès l'arrivée d'Ennahdha au pouvoir, ses femmes à l'Assemblée avaient presque tout de suite osé mettre sur la table la question de la femme "complémentaire" ? La réaction de ces femmes sur l'égalité successorale n'est donc ni une surprise ni une escalade : une femme qui se veut complémentaire de l'homme sera -en toute cohérence- dans le déni de ses droits, y compris ceux successoraux...

Tout ça pour dire que Nida Tounès (arrivé au pouvoir en grande partie grâce à l'électorat des femmes refusant les islamistes) savait à quoi s'en tenir depuis (et même avant) son arrivée au pouvoir. Mais il s'est quand-même allié avec les islamistes.

Ce qui se passe aujourd'hui, c'est que Nida Tounès est juste en train de retarder (plus passivement qu'activement) l'échéance d'installation quasi-irréversible d'une théocratie, et certainement pas grâce à une politique globale concertée et assumée, mais plutôt par a-coups plutôt décousus qu'autre chose.

Moralité de l'histoire : il ne faut plus
rien attendre de ces gens là.

Les femmes sont là, mais elles ne savent pas par quel bout attaquer la question. Mais elles sont et seront toujours là pour défendre ce pays...

Je vous souhaite une excellente journée !

mokdad trifi
| 05-05-2016 22:33
forza, abel et nazou qui sont là pour détourner l'attention des lecteurs vers des sujets débiles *** :!

wajdi
| 05-05-2016 22:29
je ne serai jamais ami des ***
donc je ne serai jamais ton ami ni celui de ta doublure bipolaire "rodin"

RODIN
| 05-05-2016 22:12
Vous avez eu tort de vous de m'interpeller d'une façon aussi stupide et même puéril!Je vais vous faire une confidence:avant votre idiotie d'aujourd'hui il m'arrivait de d'apprécier certains de vos commentaires!Ceci dit,dorénavant je vais ignorer jusqu'à votre existence,et je vous conseille de faire de même!
Quant à Forza,malgré que nous sommes pas du même bord politique,c'est mon compatriote et je le défendrai à chaque fois que je l'estime nécessaire!
ps:et je le juge nettement plus cultivé que pas mal de vous autres!

eshmoun
| 05-05-2016 20:09
@HatemC le post transmis sous ce titre t'était adressé tu l'auras compris

eshmoun
| 05-05-2016 20:05
et j'ai apprécié le trait

A lire aussi

En préparation de la grève dans la fonction publique, prévue le jeudi 22 novembre 2018, les

17/11/2018 10:11
4

Après son départ du ministère des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières, l'ancien

17/11/2018 09:30
0

Rachid Khechana vient d'être nommé PDG de l'agence de presse Tap tel que décidé lors de la réunion

17/11/2018 09:12
0

Le nouveau ministre du Transport, Hichem Ben Ahmed a procédé, ce vendredi 16 novembre 2018, à la

16/11/2018 22:15
0

Newsletter