alexametrics
Dernières news

Khemais Ksila et les démissionnaires d'Ettakatol créent leur Mouvement

Khemais Ksila et les démissionnaires d'Ettakatol créent leur Mouvement

Khemais Ksila, ancien membre d’Ettakatol a annoncé à Business News la création d’un nouveau mouvement, qui verra le jour le 20 mars prochain et qui réunira de nombreux démissionnaires d’Ettakatol, des militants des droits de l’Homme et des personnalités de la société civile.

Une conférence de Presse des « démissionnaires d’Ettakatol » se tiendra, le jeudi 16 février 2012, à Tunis et aura pour but de présenter les objectifs de ce nouveau mouvement en création.

Dans une interview accordée au quotidien Le Temps, Khemais Ksila affirme que «le défi, aujourd’hui est de savoir comment rallier et concilier les forces républicaines y compris les Destouriens, avec les forces démocratiques et progressistes». Et d’ajouter: «Il s’agira de créer un grand front républicain et démocratique. Avec les démissionnaires d’Ettakatol, il ne s’agit pas de créer un Ettakatol 2».

Concernant l’union en cours des forces progressistes, Khemais Ksila juge «qu’il ne suffit pas de dépasser les clivages, c’est surtout le discours qui est à revoir pour rééquilibrer et retravailler. Nous n’avons pas encore vu cet effort et cette réflexion. […] Il faut que les forces démocratiques et républicaines s’entendent sur un projet de calendrier social et économique. Il faut orienter le débat sur ces questions, sinon le travail restera élitiste, loin des attentes de notre jeunesse et de nos citoyens. Il ne faut pas laisser les forces obscurantistes imposer leur emprise et agenda».

M.B.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

Mamounia
| 15-02-2012 08:00
Bravo M. Le plus malin, pour avoir essayer de démanteler votre parti alors que vous y étiez encore. Vous auriez pu en sortir avec plus de dignité. M. Ksila vous avez déçu beaucoup de monde, vous avez été opportuniste et traitre, c'est trop!

ryan
| 14-02-2012 21:42
VOUS CONNAISSEZ BCP DE POLITICIENS AUJ DIRE CE QUE DIT k KSILA? ALLAH YAR7AM WALDIH"Il faut orienter le débat sur un projet de calendrier social et économique, sinon le travail restera élitiste, loin des attentes de notre jeunesse et de nos citoyens. Il ne faut pas laisser les forces obscurantistes imposer leur emprise et agenda», loin des attentes de notre jeunesse et de nos citoyens. Il ne faut pas laisser les forces obscurantistes imposer leur emprise et agenda». BRAVO

mab1956
| 14-02-2012 16:31
ksila ne peut pas travailler dans un parti propre comme ettakatol.

morched abed
| 14-02-2012 14:27
Ce ksila est malade, sa vrai place c'est la mannouba, il va finir par se suisider

najah
| 14-02-2012 11:34
IL ne faut pas laisser ces islamistes nous tirer vers le bas .il faut que toute l'élite tunisienne democrate et progressiste da n importe quel parti ainsi que la societe civile s'unissent pour contrer ce courant wahabite qui n'a rien à voir avec notre identité nos origines et notre histoire.que toutes les forces progressistes s'unissent et surtout que les chefs mettent leur ego de coté pour defendre la tunisie moderne sinon on sera morts et enterrés comme en iran

Adel AYACHI
| 14-02-2012 10:02
«le défi, aujourd'hui est de savoir comment rallier et concilier les forces républicaines y compris les Destouriens».
Les Destouriens de Bourguiba = les RCDistes de ZABA, plutot ce sont les mêmes personnes à part ceux qui sont décédés entre temps. J'en déduit que la "visite" de KSILA à "l'interieur de l'RCD" a bien donné ses fruits!!! si vous avez compris ce que je veux dire :)

Bouaziz
| 14-02-2012 09:14
J'aurais souhaité qu'il intègre le PDP et alliés pour ... les faire éclater en mille morceaux ... Ksila, champion de la destruction massive des partis politiques !!!

H K
| 14-02-2012 08:49
Wallahi j'etais sur que ksilla après les élections du 23.10.11 voulait la présidence d'un parti mais comme il n'a pas pu l'avoir à ETTAKATTOL il a tout fait pour créer un parti et prendra sa présidence.
C'est un malade du puvoir.

sacco & vanzetti
| 14-02-2012 05:33
Dans ce pays maudit des dieux,nous avons des politiqes de pacotille qi ne pipent pas un mot à la politiqe.

Jusqes-là,ils ont fait preuve d'un amateurisme criminel. Leur myopie politiqe ,due à leur égoïsme enfantin , ne leur a pas permis de voir venir le raz-de-marée salafiste , évident bien avant les élections du 23 octobre.

Résultat : ce petit monde politicard d'opérette fait perdre au peuple l'occasion du siècle d'échapper au joug des dictatures .

La dernière, dite provisoire, montre des signes divers et multiples qi ne trompent pas qant à ses intentions de s'installer dans la durée, réduisant à néant toute chance d'alternance au Pouvoir .

L'on est arrivé à cette situation précisément à cause de l'action en ordre dispersé de nos "talentueux" politiqes , ayant éparpillé les voix des électeurs .

En toute logiqe , ils méritent d'être jugés pour Haute Trahison.
Après tout ça ,mr. Xila semble vouloir récidiver. A-t-il compris ?

sami
| 14-02-2012 05:27
nen deplaise au troiksiste on lapel ksila le magnifique :)

A lire aussi

Lors d'une séance d’audition organisée par la commission des finances, de la planification et du

14/11/2018 20:48
0

Salma Elloumi, cheffe de cabinet de Béji Caïd Essebsi, a pointé du doigt aujourd'hui, une

14/11/2018 19:45
4

L’association tunisienne des femmes démocrates (ATFD) a dénoncé, dans un communiqué rendu public ce

14/11/2018 16:26
0

Après l’acquisition de DNO Tunisia, Panoro Energy est en train de finaliser les démarches pour une

14/11/2018 16:20
0

Newsletter