alexametrics
Dernières news

Houcine Abassi : En quel honneur devrais-je m'entretenir avec Rached Ghannouchi ?

Houcine Abassi : En quel honneur devrais-je m'entretenir avec Rached Ghannouchi ?

Une rencontre entre Rached Ghannouchi et Houcine Abassi était programmée demain, 7 décembre 2012, à l’initiative de Messieurs Ahmed Ben Salah et Ahmed Mestiri, c’est du moins ce qu’a affirmé M. Ben Salah, dans une déclaration sur les ondes de Shems Fm.
Intervenant sur la même radio, Rached Ghannouchi avait, quant à lui, donné son accord de principe pour une telle rencontre, affirmant être ouvert à toutes les initiatives qui prônent le dialogue.

Pourtant, le principal intéressé, Houcine Abassi, secrétaire général de l’UGTT, a nié être au courant d’une telle initiative. Invité sur un plateau télévisé de la chaîne Wataniya 1, M. Abassi s’est, en effet, dit étonné d’une telle information : « Je n’ai parlé ni avec Monsieur Ahmed Mestiri ni avec Monsieur Ahmed Ben Salah… Pourquoi rencontrerais-je Rached Ghannouchi ? Et pourquoi aurais-je besoin d’intermédiaires pour cela ? Si je dois discuter de la situation du pays avec un interlocuteur, c’est avec le gouvernement… à moins qu’il y ait un mélange entre les deux », a-t-il rétorqué.

Revenant sur les violences survenues sur la Place Mohamed Ali, le SG de l’UGTT s’est indigné des déclarations de plusieurs responsables du Parti Ennahdha : « Les déclarations sont claires: Des gens polis et bienveillants sont venus pour commémorer la mort de Farhat Hached et nous sommes des sauvages qui les avons attaqués ! »
Et M. Abassi de condamner, de nouveau, les propos du leader d’Ennahdha : « Rached Ghannouchi qui demande la fouille des locaux de l’UGTT en pensant y trouver des armes ! Quelle est sa qualité pour demander cela ? Qu’il aille demander au gouvernement ou à la justice de le faire ! Par la suite, il a tenu une conférence de presse pour jeter de l’huile sur le feu, au lieu d’essayer d’apaiser les choses », a-t-il regretté.

Concernant la grève générale, Houcine Abassi a affirmé qu'il n'y avait pas de raisons pour revenir dessus. "Vous pensez que nous prenons une telle décision pour l'annuler par la suite? Il n'y a aucune amélioration de la situation, au contraire, les déclarations irresponsables participent à envenimer les choses", conclut-il.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

James
| 08-12-2012 18:01
C'est clair,sans l'ombre du moindre doute.

Ergo sum
| 08-12-2012 17:10
Et puis ce n'est pas le critère, essentiel, la révolution est un esprit, c'est avant tout le débarras des symboles et de l'endoctrinement de l'ancien système et on le fera.
Personne ne pourra reprendre rien du tout, entre tous il y a la légitimité ! Celui qui la transgressera sera, quelqu'en soit la partie y compris vous maitres de l'UGTT qui ont soutenu l'inculte la veille de son départ, sera sanctionnée et nous sommes là pour le faire.
La majorité silencieuse qui a donné ses voix aux partis concernées saura rappeler à tous les salauds de tout bord que nous sommes toujours là et que nous décidons.

Ergo sum
| 08-12-2012 17:10
Tu parles d'incompétence alors que ton texte est bourré de fautes... à l'image des ceux qui parlent pour ne rien dire, le vieux *** en est un...
Je ne suis même pas un fan du parti islamique auquel tu fais allusion et pour info, la révolution a été initiée par les militants et ils en font partie que tu le veuilles toi et tes amis ou pas, quand eux étaient en prison toi, si t'étais déjà né(e), au mieux tu te la fermais si pas autre chose.
Deux, nous avons fait la révolution, puisque selon toi les critères c'est la participation du 17 décembre au matin du 14 janvier moi j'y ai participé à plusieurs manif et j'ai été activiste, alors selon toi toujours, je suis révolutionnaire.

Ben's
| 08-12-2012 12:38
Depuis quand vous vous positionner comme révolutionnaires? Mais vous êtes fou! Vous étiez les plus terrer lors de la "révolution" on ne vous a pas vu, mais bon on en ai plus la, le pouvoir on le reprend, et vous et les énergumènes de votre genre serons banni de la politique, pas par sectarisme (comme vous vous faites)juste parceque vous etes d'illustres incompétents.

Citoyen_H
| 08-12-2012 12:35
@ James
Ce dont vous aimeriez avoir des nouvelles, a été réinjecté dans le circuit de distribution contrôler par les chameliers via leur milices. Il sert aussi de prime pour ceux qui s'avéreront les plus virulents envers l'opposition.
C'est tout simple et tout bête.
Une connaissance d'une connaissance en avait parlé, lors d'une banale discussion, il y a peu de temps de cela. Si vous pensiez que les traitres lâches imposteurs allaient mettre des gants, c'est très loin d'être le cas.
Ces bouffons n'ont pas froid aux yeux.
***
C'est comme à leur bonne et vieille époque, à l'ère médiévale, quand la justice était régie par les califes et tous leurs pingouins de sous fifres.
Celle ci, sert aussi de monnaie d'échange avec leurs informateurs.
Salutations

James
| 08-12-2012 10:50
Je paraître hors sujet mais permettez- moi de poser cette question à qui veuille bien la lire :Ou sont passées les tonnes de drogue saisies?pas dans les poches des imams et des boss des ligues, j'espère bien.

Ergo sum
| 08-12-2012 10:19
Ne rêve pas trop, comme le 23 octobre dernier, il ne s'est rien passé, pourtant ton UGTT était bien derrière.
Je me fiche du parti islamique et l'UGTT n'a rien fait du tout à part envoyer une lettre à l'inculte déchu pour le soutenir,.
Nous sommes les révolutionnaires et ça vous le savez bien, et vous savez aussi que personne ne pourra toucher à la légitimité y compris l'UGTT, et il y a deux solutions, soit vous laissez la révolution avancer et l'état de droits s'installer progressivement soit le pays brulera et à ce moment là, je vous le dis de vive voix vous le regretterez, vous savez bien que les quartiers populaires qui ont participé d'une façon majeure et principale à la révolution sont encore révolutionnaires et n'aiment ni l'UGTT ni vos fronts de faux dévots.
Et nous nous prenons dés maintenant RDV pour le 13, je vous écrirai ce jour là:
« Maintenant vous avez tous compris, que plus rien n'arrêtera la révolution. »

Rachid Barnat
| 08-12-2012 02:21
Houcine Abassi :
" Pourquoi rencontrerais-je Rached Ghannouchi ?
Et pourquoi aurais-je besoin d'intermédiaires pour cela ?
Si je dois discuter de la situation du pays avec un interlocuteur, c'est avec le gouvernement' à moins qu'il y ait un mélange entre les deux "

Il a tout à fait raison !
Il fallait que quelqu'un le dise :
En quelle qualité Ghannouchi interfère-t-il dans l'action du gouvernement pour diriger le pays ? ! En qualité de guide suprême ?

Cette confusion des genres fait que tout est estampillée Ennahdha aussi bien dans l'ANC qu'au gouvernement !
D'où le raz le bol général des tunisiens pour ce gouvernement et pour l'ANC !

La solution ? :
Il faut DÉGAGER tout ce petit monde qui s'achemine vers une nouvelle dictature !!

tunisie libre
| 08-12-2012 02:06
Bravo monsieur houcine: pourquoi irez-vous voir ce gourou?

samth
| 08-12-2012 00:37
Je comprends ton désarroi , nous sommes nombreux à compatir sur ton sort et celui de tes semblables . Je te conseille de ne rien programmer ce jour là si cela aboutit vraiment à la grève générale , tu prends un Doliprane , tu reprends tes esprits et dis toi bien que ceux qui ont fait la révolution ce sont eux et non les islamistes et pro islamistes . Vous avez récupéré un fruit que vous ne méritiez pas , on va le reprendre

A lire aussi

Les députés de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), discuteront demain mercredi 25 avril

24/04/2018 21:17
0

La réunion, prévue pour aujourd’hui, mardi 24 avril 2018, au ministère des Finances, entre les

24/04/2018 19:22
2

En visite à Bruxelles où il a rencontré les responsables européens, le chef du gouvernement Youssef

24/04/2018 19:00
1

Une conférence de presse a été donnée ce mardi 24 avril 2018, par le chef du gouvernement Youssef

24/04/2018 17:40
4

Newsletter