Tunisie - Ennahdha s’attaque au journal Le Maghreb

Envoyer cette page

Dans un communiqué rendu public aujourd’hui 27 septembre 2012, le parti Ennahdha a répondu à un article paru au journal «Le Maghreb» en date du 25 septembre 2012. Cet article cité, faisait allusion à des tensions entre le leader Rached Ghannouchi et le président de la république Moncef Marzouki, ainsi qu’à une régression du pouvoir du leader d’Ennahdha au sein de son parti…

Selon ce communiqué, le bureau de communication du parti s’indigne face à la ligne éditoriale «pervertie» dudit média qui se base sur "le mensonge et la diffamation", preuves "d’échec professionnel et de bassesse morale".

Le même communiqué stipule que les rapports entre Rached Ghannouchi et Moncef Marzouki sont "des rapports de longue date, rapports intellectuels et politiques basés sur la confiance et le respect mutuel" … Il stipule également que Rached Ghannouchi n’a aucun rapport avec le ministère de l’Intérieur, "qui œuvre d’une manière autonome de tous les partis politiques et sous la direction du ministre Ali Laârayedh".

Quant à l’accusation à l’encontre de Rached Ghannouchi d’avoir comploté afin de faciliter l’accès des manifestants dans l’enceinte de l’ambassade américaine, Ennahdha considère ces accusations comme étant une "paillardise" et un crime et qu’il se garde le droit de porter plainte contre ledit journal.

D.M d’après communiqué

Ads
47 commentaires
le "COUSCOUS" est un repas complet ,par conséquent ...
j.trad |19-07-2013 23:35
le casse tête des recettes importées ,et les efforts de diversifier les plats ,n'est pas nécessaire ,le grabuge de la modernité ,est cause du chaos mondial ,l'humanité est brouillée dans un long TUNNEL ,elle respire avec difficulté , NAHDHA ,n'est responsable de rien ,elle propose un moyen simple ,et efficace ,les hantés par la complexité du modernisme refusent ,la rigueur de l' arbitrage DIVIN ,le SAINT CORAN ,est une constitution parfaite ,ceux qui lui substituent ,les mets indigestes "tbalbiz el "ilmaniyin" avec l'arrogance ,et la présomption ,d'une horde de gens dits " choisis par le vote ??? à la place de NAHDHA ,je démissionne ,tant pis pour le peuple ,un partis qui parle au nom de l'ISLAM ,et qui est empêché de gouverner selon les lois d' Allah ,restera toujours entre l' enclume ,et le marteau .
nouvelle maladie appelée...
tounesnalbaya |02-03-2013 15:01
La Tunisie ne pourra jouir de la paix, de la sécurité, et de la prospérité, que si on extirpe le cancer appelé Ennahdha-Salafistes qui ronge le pays.
échec total
tounesnalbaya |02-03-2013 14:58
le proverbe dit, il n'y a que la vérité qui blesse, alors il faut reconnaître que vous êtes en train de ruiner notre pays, le journal le Maghreb à raison, Ennahdha échec total.
agressivité de Mme le ministre de la femme
RB-professeur |13-02-2013 09:25
Lors de son intervention à la télé le mardi soir sur la 1ère chaîne. La ministre se montre agressive. Il faut lui dire que le débat est un débat d'idée du plus convainquant et pas de celui qui crit le plus fort. En plus elle a été applaudi. alors je doute de la neutralité de cette émission
ignorance de monsieur le ministre!
RB- Professeur |13-02-2013 09:22
Mr Ahmed ben Salem ministre de l'agriculture lors d'une émission essiyassa show sur la première chaîne ne sait pas apparament qu'il ya un journal qui s'appelle le Maghreb§ et a cru que les sondange annoncé par le journaliste Iheb concernant la popularité d'Ennahda ont été faite par le pays Emmaghreb!
``Le maghreb`` est sabote par les vendeurs de journaux
Mouwaten1 |29-09-2012 14:38
J ai pu faire ce constat suite a une serie quotidienne de recherches dudit journal..la derniere en date remonte au week-end passe..dans toute la cite ``El khadhra``, le journal est ``epuise`` me disait-on...en voiture, j etais alle a la place Pasteur chez un kiosque de journaux bien connu ..``Un vieux`` m avait dit la meme chose: y en a plus..alors que son son fils ou frere, me semble (plus jeune) lui a fait remarque que le journal est sous le comptoir depuis 9h du matin suite, selon ses dires, aux instructions de son oncle et le vieux a fini par m en donner un en me disant integralement ``aana El Fajr zada ken thebb``.

Responsables du ``Maghreb`` prenez au serieux ce constat, faites vos verifications et agissez en consequence.
ils assassinent la profession
gaston de bab el fellah |28-09-2012 18:49
Omar Shabou n a jamais reussi a mener une idee
jusqu a sa fin.Journal impulsif et gere a la pince moi que je me reveille.Le journalisme a de meilleur jour devant lui,a condition que d honorables journalisme puissent imposer l art et la noblesse de la profession-
BRAVO LE MAGHREB
TED |28-09-2012 17:18
J'encourage le journal LE MAGHREB à continuer de faire son excellent travail de pro.Les nahdhaouis ont démontré qu'ils sont incompétents dans tous les domaines, y compris dans le domaine de l'information.
@Mounir : les seuls "Monteurs" sont tes amls policiers d'Ennahdha p l'insta
Carthage Libre |28-09-2012 16:45
Je préfère "menteurs" à "monteurs" en tous cas ya sayed. Surtout si t'es pas bien "monté" (ya dhnoubi si t'as compris).
Le Maghreb et son hebdomadaire se vendent comme du petit pain.
Ahmed |28-09-2012 15:03
Pourquoi?
12345
Votre commentaire
Pseudo*
E-mail*
Titre*
Texte
Conditions d'utilisations
- Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne sont pas rédigés par les journalistes.
- Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ne sera publié.
- Aucun commentaire contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
- Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de modération
Conditions d'utilisation
Business News remercie vivement ses lecteurs pour leurs commentaires, qui en apportant leur contributions, participent à l'enrichissement du journal en ligne. Cet espace reflète une multiplicité de points de vue à l'unique condition que ces points de vue se respectent les uns les autres.


- Les commentaires envoyés seront archivés sur les serveurs de Business News et demeureront consultables, avec l'article objet du commentaire, tant que le site fonctionne ;
- Les mails des lecteurs seront conservés dans nos archives internes et ne feront l'objet d'aucune exploitation commerciale. Aucun mail non sollicité (spam) ne sera délivré après l'insertion d'un commentaire dans Business News.
- Les mails des participants aux commentaires seront conservés dans nos archivages internes. Ils ne seront jamais communiqués, sans autorisation de leur titulaire ou à la demande d'une autorité judiciaire tunisienne.
- Tout commentaire envoyé sera lu par un modérateur avant publication.
- Business News n'est pas garant de la véracité des commentaires des lecteurs. Le rôle de ses modérateurs s'arrête aux vérifications d'usage liées aux règles de modération indiquées ci-dessus et non aux vérifications journalistiques du fond de l'information.
- Les commentaires sont généralement publiés dans un délai maximal d'une heure approximativement après envoi et ce, les jours ouvrables de 9h à 18h.

Règles de modération
Tous les commentaires sont publiés à la condition qu'ils respectent les règles de conformité à la loi tunisienne et de bienséance. Les contributions qui ne seront pas validées sont celles qui :


- Encourageraient un sentiment raciste et/ou haineux de quelque nature que ce soit ;
- Déprécieraient un groupe de personnes, une profession entière, une entreprise entière ;
- Injurient ou diffament les personnes, les entreprises et/ou toute autre entité ;
- Attaqueraient sans argumenter, ou argumenteraient de manière haineuse ;
- Alimenteraient des rumeurs, qu'elles soient fondées ou non ;
- N'auraient aucun lien avec le sujet principal de l'article objet du commentaire ;
- Ne s'adresseraient qu'à un autre lecteur en particulier, sans que les autres lecteurs puissent être concernés par le débat.
- Assimileraient la rubrique « commentaire » à un forum de discussions.

Business News se réserve le droit de retirer, ou de rewriter, un titre ou une partie du commentaire, même après insertion, au cas où cela se justifierait dans les situations suivantes :
- Paragraphe hors sujet ;
- Paragraphe ou phrase diffamatoire ;
- Paragraphe ou phrase non conforme avec les règles de modération indiquées ci-dessus ;
- Commentaire trop long ;
- Paragraphes ou phrases formulés en langage abrégé ou comportant un nombre élevé d'erreurs.
- Paragraphes ou phrases formulés en langue arabe ou en langue autre que le français et ce pour des raisons techniques.

Nos lecteurs peuvent signaler tout message litigieux aux modérateurs par l'envoi d'un mail à : mail@dmc.com.tn ou par téléphone au +216 70 831 100 ou par fax au +216 70 831 025