alexametrics
Dernières news

Farhat Rajhi présente ses excuses


Lors d’une interview réalisée par Ilyes Gharbi sur Express fm, le vendredi 6 mai 2011, Farhat Rajhi, ancien ministre de l’Intérieur, s’est exprimé par rapport à ses déclarations qui ont fait beaucoup de bruit en Tunisie la veille. M. Rajhi exprime sa frustration et désolation quant à l’utilisation qu'il dit détournée de ses déclarations.
Il affirme que lors du montage, on a éliminé les passages « positifs » et on n’a montré que les critiques. Il dit avoir été piégé, car il ne pensait pas être filmé et qu’un accord implicite a été conclu de ne pas diffuser ses dires. « J’ai été le bouc émissaire et on a utilisé mes propos d’une manière rusée et malsaine ».

M. Rajhi condamne la publication de cette interview, la considérant comme étant une manipulation.
Concernant ses propos, il affirme qu’il s’agissait d’hypothèses, d’interprétations et de simples opinions personnelles, qui ont été dites à titre confidentiel, sans plus. A la question concernant sa relation avec Kamel Letaif, il affirme ne pas le connaitre personnellement et n’avoir aucun problème ni litige avec cette personne. Il justifie ses accusations par une « immaturité politique » de sa part. Selon lui, il n’avait nullement l’intention de nuire à l’Armée nationale, qu’il considère au dessus de tout soupçon.
Il ajoute qu’il a été autant surpris des réactions suscitées par ces déclarations et qu’il n'avait absolument pas l’intention de provoquer des émeutes. A ce propos, il lance un appel au calme et à la sérénité à tous les citoyens, dans un moment, disait-il où le pays a plus que jamais besoin de stabilité et de sécurité. Il affirme cependant ne pas regretter ses dires, dans le mesure qu’il ne les a pas donnés intentionnellement. Il conclut par présenter ses excuses aux citoyens tunisiens.

Reste à savoir, si M. Rajhi, qui est homme de loi et homme politique, peut se permettre de lancer avec légèreté des accusations et des suppositions aux médias sur des questions cruciales, sous prétexte de spontanéité innocente ?

Cliquer ici pour écouter l'interview

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

CAMERA CACHEE
| 07-05-2011 17:54
JE METONNE COMMENT UNE PERSONNE ETRANGE AU DOMAINE POLITIQUE ET D UNE SIMPLICITE D ESPRIT AURAIT PU ETRE UN MINISTRE ET SURTOUT PENDANT CETTE PERIODE CRUCIALE QUE CONNAIT LA TUNISIE C EST UN JEU DE GAMINS YA SI RAJHI

maoutini
| 07-05-2011 13:58
en parlant comme l'a fait mr rajhi les plans de beaucoup d'hommes de l'ombre sont contrariés et c'est tant mieux

Maoutini
| 07-05-2011 13:52
tout un systéme politique au secours de mr letaief je dis Mr letaief president à vie

toufa
| 07-05-2011 11:47
En écoutant les déclarations de Mr. rajhi j 'ai eu une réponse pourquoi il a été demis de ses fonctions. c'est complètement irresponsable de sa part. Il dit avoir été piégé. Normal car il donne l'impression d'être naïf et à des années lumières de la politique. Ce qui est dommage c'est plutôt la réaction des jeunes tunisiens que je croyaient plus intelligents. si l'armée tunisienne voulait le pouvoir, elle l'aurait pris le 14 janvier. Le général Ammar avait déclaré au cours de Kasba 1 qu'il était le garant de la révolution tunisienne.

le guetteur
| 07-05-2011 09:00
Tout ce que RAJHI a devoile est vrai, et ce qu'il a dit tout haut beaucoup de gens non seulement le pensent mais le disent dans les coins au fil des discussions,KAMAL LTAIEF a ete evoque par ME CHOKRI BELAID en pleine tribune ,le merite des propos de RAJHI c'est qu'il a devoile au grand jour cet usurpateur, il l'a fait sortir de sa tanniere ,bien qu'il n'a rien d'un lion,et il l'a completement mis à nu, on s'est rendu compte en l'ecoutant sur le produit bas de gamme qui conseillait notre president, un voyou de sous prefecture et dont les ministres faisaient la queue devant son bureau pour avoir ses faveurs y compris, helas, une figure tres importante du gouvernement provisoire actuel qui ne me contredirait pas

AJ
| 06-05-2011 23:21
Par ce comportement trouble,Mr Rajhi a fait montre d un personnage fragile,influansable et completement illetré en politique.Il n a aucun avenir dans ce domaine.il doit retourner à son bercail.et encore!car on n est plus sùr qu il serait capable de mener à bien son travail s il va continuer à le faire de la meme façon que nous connaissons tous auj.

Tu nous prends pour des cons
| 06-05-2011 22:32
Kc Mtt Oui sauf que fille voilée et femme voilée plus connivences évidentes avec Nahdha. On a bien compris qu'il travaille pour victimiser les Islamistes et être le candidat a la présidence de Rached Ghannouchi. Ne nous prenez pas pour des idiots Mr Rajhi! Un magistrat se doit d'être impartial et ne pas déverser un flot de taktibwa taryich en guise de grandes vérités! Suivez mon regard, a qui profite la zizanie? Rabbi yahdik ya si el kadhi! Mouch hacha al mostawa al matloub!

ecologie42
| 06-05-2011 19:43
Au lieu de critiquer Farhat Rajhi, vous auriez dû enquêter sur le fait que Kamel Eltaïef était bien le conseiller de Mebazâa. Cette information n'a pas été démentie par l'intéressé et est sorti il y a plus d'un mois sur le blog de Nicolas Beau. Si vous faisiez votre travail d'investigation, Rajhi n'aurait pas besoin de dire tout haut ce que les gens pensent tout bas. Où étiez-vous, journalistes lorsque vous auriez dû interroger le gouvernement sur les raisons du voyage de rachid Ammar au Qatar ?

Réponse : Si vous avez lu les journaux, au lendemain de la visite, vous aurez trouvé la réponse.

Samy-France
| 06-05-2011 18:06
Après avoir dissous le RCD et la police politique, vous avez été présent à temps pour dénoncer tous les "Kémalistes" qui complotaient contre notre révolution et le retour du système du RCD!

Ergo sum
| 06-05-2011 18:02
Ceux qui sortent l'argu de l'insécurité et des dangers que courent le pays vu l'instabilité et accusent RAJHI d'irresponsabilité, n'ont absolument rien compris. Il y a de la manipulation et c'est clair, LTAIEF tout d'un coup devient un héro et on le défend, ouvrez les yeux, qu'est ce que vous faites c'est l'intime de BEN ALI à "la belle époque" avant que l'autre le destitue de son privilège. RAJHI n'est pas irresponsable et vous soyez plus raisonnables. Où sont Abdelwaheb Abdallah, Ben dhiaa, le reste des Trabelsis... qu'est ce qui s'est passé le 14 au palais? Où sont les tireurs d'élites qui ont assassiné les concitoyens, où est Mohamed Chokri, les gens qui distribuaient l'argent pour semer la zizanie aboutissant à la démission de GHANOUCHI... On vous connait plus intelligents que ça!

A lire aussi

Une réunion sécuritaire de haut niveau se tient, le 16 décembre 2018, à Dar dhiafa à Carthage sou la

16/12/2018 13:05
2

Le secrétaire général du mouvement Chaâb, Zouheir Maghzaoui, a indiqué, ce dimanche 16 décembre

16/12/2018 12:45
0

Le secrétaire général de la Fédération générale de l'enseignement secondaire, Lassâad Yaâcoubi, a

15/12/2018 22:07
6

La colère des experts comptables ne s'est pas atténuée et ils ne vont pas s’arrêter

15/12/2018 17:53
7

Newsletter