alexametrics
Dernières news

Ennahdha dit non à la dissolution du gouvernement (audio)

Ennahdha dit non à la dissolution du gouvernement (audio)

Le porte-parole d'Ennahdha, Abdelhamid Jelassi, a affirmé, aujourd'hui 7 février 2013, sur les ondes de Shems Fm, que son parti n'est pas d'accord avec la décision prise la veille par le chef du Gouvernement, Hamadi Jebali, de dissoudre le gouvernement de la Troïka.

"Il a agi individuellement et a pris une décision qui n'engage que lui. Nous, au parti Ennahdha, estimons que nous devons poursuivre nos pourparlers avec la Troïka sur le prochain remaniement, car nous sommes convaincus que le pays a besoin d'un gouvernement regroupant des personnalités politiques émanant des mouvements politiques majoritaires à l'ANC".

M. Jelassi a également précisé avoir été surpris par la décision du chef du gouvernement. "Nous n'avons appris la nouvelle qu'au moment de sa diffusion dans les médias! et nous suivons l'évolution de la situation de près" a-t-il ajouté.
D.M

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

Yaya
| 08-02-2013 10:51
La frange extremiste fasciste qui refuse la démocratie et le dialogue doit partir. Tous les partis doivent condamner clairement les milices et l'absence de volonté démoctratique etc... Evidement, s'il existe des personalités de Nahdha capable de discuter pour l'avenir de la Tunisie sans user des méthodes fortes, ils sont bienvenus. Les autres qu'ils dégagent.

tunisien d adoption
| 08-02-2013 08:42
avez vous vu un gouvernement pour ma part je vois un ramassis de marionette avec l ilusioniste ghanounou qui tire les ficelles des gens sans scupules qui ont pour leurs chefs vecu hors de leur pays vivant d aides et de subventions de personnes encore pires qu eux bien nourris bien protegés qu ont ils appris du social du civisme de l humanitaire du respect des differences voyez leur tenue debrayés pour les hommes ne parlons pas des femmes repoussantes est ce cela un gouvernement aucun projets pour le pays hormis leur sois disant islam qui a fort bien reussie dans les pays ou l islam dirige les pays misere haine des differences retard dans tout les domaines culture totalement absente meme nos grand parents avait des projets de modernites et se sont battus pour les concretiser continués avec votre islam moderé on vois le resultat tres reussi salete famine agressions haine des differences assasinat et ce n est qu un debut peut etre qu une annee de + avec votre gouvernement et l importation de nouveau predicateurs et votre nouvelle constitution sera envié du monde entier ouvrez donc les yeux retirés les peaux de z...... que vous avez devant les yeux ils ne laisserons pas leurs place ghanounou et ses disciples ont pris le trone et leur cour gracement payé sont entierement satisfait de leur situation honte a ses sois disant democrates qui ont acceppter de constituer la cour de ghanounou

mounir
| 07-02-2013 20:00
Ce mot est en phase de devenir classique et sans éclats selon certains mais au contraire il fait effet à nos jours et la troïka doit dégager puisqu'elle lèche encore les souliers de nakba..vous savez quelle est la solution?c'est que ce gouvernement dégage, les jeunes reprennent le pouvoirs des vieux corrompus, une justice propre et forte et une police loyale et neutre voila la solution pour la Tunisie. Une ANC QUI DORS elle doit se réveiller ou on va les dégager aussi de leur coupole...

TAW TCHOUFOU
| 07-02-2013 19:49
Merci Mr Jelassi de confirmer une fois pour toutes, et pour tous les sceptiques, que Mr Jébali, ( pas plus que Mr Marzouki, ) ne dirige rien du tout ! Bien qu'étant chef du gouvernement et secrétaire général du parti, ses décisions -- dixit Mr Jelassi -- n'engagent que lui ! Tant que Mr Ghannouchi ( le vrai président et décideur ) n'a pas tranché, rien ne se fera ! Le 1er ministre, comme tous les autres d'ailleurs, ne sont " que de simples exécutants " au service du cheikh et de son parti, et il n'a jamais été question de l'intérêt de la Tunisie ou des Tunisiens, faut pas rêver ( sinon depuis le temps, ça se saurait ) ! Le reste n'est que littérature et baratin ! En toutes logiques, " le marionnettiste qui tire toutes les ficelles " de la politique Tunisienne devra assumer toutes conséquences de cette crise et arrêter de se considérer comme une victime, car tout procède de lui seul !

salahtataouine
| 07-02-2013 19:42
fuite en avant ..............je suis inquiet !!!!!!!

salahtataouine
| 07-02-2013 18:58
contraire ......a suivre

Ergo sum
| 07-02-2013 18:38
ce que tu es en train de dire est une incitation claire à la violence et aux affrontements, il faut que toi et tes semblables soyez assez caostauds pour affronter ceux qui ont déjà milité...

maman
| 07-02-2013 18:07
Comme dirait Rached Ghannouchi :

" Nihaya jamila jadaaaaaaaaaaaa ! "

maintenant il faut se débarrasser des milices et des salafistes avec des peines exemplaires.

celui qui appelle au meurtre doit être puni et non pas laissé dans la nature

Ahmed
| 07-02-2013 17:59
Il faut tendre la main , au groupe de Jebali.

Hanni2
| 07-02-2013 17:43
les rats quittent le navire! Gannouchi s'est envolé pour Londres...on dirait que ca va mal tourner!

A lire aussi

Le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi a

20/11/2018 15:07
0

La députée et militante Bochra Belhaj Hmida a annoncé lundi 19 novembre 2018, sur sa page Facebook,

20/11/2018 13:43
1

Le parti Afek Tounes a exprimé, dans un communiqué rendu public le 19 novembre 2018, son étonnement

20/11/2018 12:38
1

Le ministre des Affaires religieuses, Ahmed Adhoum a relevé, ce mardi 20 novembre 2018, l’existence

20/11/2018 11:02
4

Newsletter