Conférence du MDER sur le thème «Engagement et action à la société de la révolution»

Businessnews.com.tn | publié le 04/07/2011 12:43

La Secrétaire générale du Mouvement démocratique d'édification et de réformes (MDER) Emna Mansour Karoui a estimé, vendredi, indispensable de fixer au préalable la durée d'exercice de l'Assemblée Nationale Constituante et d'associer les partis politiques à l'élaboration de projets de Constitutions.

Lors d'une conférence, à Korba, sur le thème « Engagement et action à la société de la révolution », Mme Karoui a indiqué que la phase transitoire difficile que traverse la Tunisie nécessite la conjugaison des efforts de tous les tunisiens pour instaurer un climat de sécurité à même de permettre de relancer les secteurs de production et d'atteindre les objectifs de la révolution pour la liberté et la dignité.
La réussite de la Tunisie dans sa transition démocratique, a-t-elle relevé, est tributaire de l'engagement ferme des différentes forces et sensibilités politiques à défendre l'intérêt national et à consacrer les principes de liberté, de justice sociale et de solidarité sur la base du consensus qui, a-t-elle dit, « constitue la condition sine qua non pour établir une véritable démocratie ».

La rencontre a offert l'occasion d'examiner les moyens de remédier au phénomène du chômage.
A cet égard, l'accent a été mis sur la nécessité de réviser le système de formation, d'examiner les moyens de perfectionner les diplômés du supérieur, à travers l'organisation de sessions de formation complémentaires, l'objectif étant de multiplier leurs chances d'accéder à un poste d'emploi ou de créer un projet.

Conférence du MDER sur le thème «Engagement et action à la société de la révolution»

publié le 04/07/2011 12:43

La Secrétaire générale du Mouvement démocratique d'édification et de réformes (MDER) Emna Mansour Karoui a estimé, vendredi, indispensable de fixer au préalable la durée d'exercice de l'Assemblée Nationale Constituante et d'associer les partis politiques à l'élaboration de projets de Constitutions.

Lors d'une conférence, à Korba, sur le thème « Engagement et action à la société de la révolution », Mme Karoui a indiqué que la phase transitoire difficile que traverse la Tunisie nécessite la conjugaison des efforts de tous les tunisiens pour instaurer un climat de sécurité à même de permettre de relancer les secteurs de production et d'atteindre les objectifs de la révolution pour la liberté et la dignité.
La réussite de la Tunisie dans sa transition démocratique, a-t-elle relevé, est tributaire de l'engagement ferme des différentes forces et sensibilités politiques à défendre l'intérêt national et à consacrer les principes de liberté, de justice sociale et de solidarité sur la base du consensus qui, a-t-elle dit, « constitue la condition sine qua non pour établir une véritable démocratie ».

La rencontre a offert l'occasion d'examiner les moyens de remédier au phénomène du chômage.
A cet égard, l'accent a été mis sur la nécessité de réviser le système de formation, d'examiner les moyens de perfectionner les diplômés du supérieur, à travers l'organisation de sessions de formation complémentaires, l'objectif étant de multiplier leurs chances d'accéder à un poste d'emploi ou de créer un projet.

(D’après TAP)
Ads
Commentaires Commenter
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de modèration