alexametrics
Dernières news

Après un long interrogatoire, Oussama Romdhani a été laissé en état de liberté


Oussama Romdhani, ancien directeur général de l’Agence Tunisienne de communication extérieure (ATCE) et dernier ministre de la Communication sous l’ère Ben Ali, est passé, jeudi 28 avril 2011, devant l’un des juges d’instruction du Tribunal de première instance de Tunis.
Il a été interrogé pendant trois heures quarante cinq minutes avant de quitter le Palais de justice, libre de ses mouvements, vers 18 heures 20.
M. Romdhani a été interrogé pour les chefs d’accusation de délits de détournements de deniers publics qui auraient été commis lorsqu’il dirigeait l’ATCE.
Traduit en état de liberté, Oussama Romdhani est accusé d’avoir profité des avoirs de l’ATCE pour de la propagande politique au profit du régime de Ben Ali et d’avoir exploité une partie de ces avoirs à des fins personnelles.

Par ailleurs, Chedly Neffati, ancien secrétaire général du Rassemblement constitutionnel démocratique (dissout) a été entendu, mercredi 27 avril 2011, au 5ème Bureau d’instruction au Tribunal de première instance de Tunis pour répondre des faits qui lui sont reprochés durant la période passée à la direction du RCD. Il a été interrogé durant quatre heures.
Neffati est accusé d’avoir profité de biens et d’argent publics pour ses besoins personnels selon les articles 95 et 96 du Code pénal, des chefs d’inculpation stipulant des peines pouvant aller jusqu’à 10 ans de prison.
Chedly Neffati a nié tous ces faits arguant qu’il n’avait aucune prérogative ou responsabilité financière en sa qualité de S.G. du Rassemblement avant d’ajouter que durant la dernière période, il n’était plus en accord avec le régime de Ben Ali et sa politique d’où son éviction du gouvernement. Il a conclu qu’il se consacrait, durant les dernières années, uniquement à sa mission en tant que directeur du Centre de la Ligue arabe à Tunis.
A l’issue de cet interrogatoire, Chedly Neffati est reparti et laissé en liberté.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

wil el bled
| 02-05-2011 20:46
le dit xxx, maintenant proprietaire : de 2 appartement ouvert l'un sur l'autre au lac, d'un hinchir a nianou Grombalia , d'un fond de commerce de meuble a Kairouan , d'une villas qui coute presque 400 mille dinars au Bardo et d'une grande Maison aux banlieu de Wachington au Potomac Maryland qui a couter 688 milles dollars
en plus des comptes bancaires au Canada et en Belgique et quelque part au Caraibe plus ces comptes en Tunisie 9 Min ayna laka hadha ).

wild el bled
| 02-05-2011 20:41
le plus grand voleur profiteur detourneur de fond de l'ATCE pour son propre bien n'est autre que Ezzedine Hammedi ( el hammedi ) il est devenus multi millionnaire ( des millions de dinars pas millimes ) alor qu'il n'est qu'un simple chauffeur de Romdhani , puis avec son telhisse pour le palais il est devenus la personne la plus importante a l'ambassade de wachington .il etait aussi l'espion numero un contre les Tunisiens aux USA et Canada.et il est encore libre , et il ce plain innocent de tout mal.

REFORMISTE A FOND
| 30-04-2011 09:45
Moi aussi, en tant que citoyen, je porte plainte contre tous les procureurs de la république qui ont servi durant les 23 années écoulées et ce conformément à l'article 32 du code pénal et l'article 99 du même code. J'appelle l'instance de réalisation des objectifs de la révolution, de la réforme politique et de la transition démocratique de porter la même plainte afin de réformer l'appareil judiciaire. Aussi, il faut rajouter la réforme de la justice en tant qu'objectif primordial de son activité.

Homme du Désert
| 29-04-2011 12:22
Que chacun paye pour les fautes qu'il a réellement commise s'il les a commises...
Que l'on ait accès à la vérité et toute la vérité
Que l'on arrête de diaboliser des personnes qui ne sont pas ce qu'elle paraissent
Le temps est un précieux allié, il sépare la bonne graine de l'ivraie....

Hasdrubal
| 28-04-2011 23:06
Non seulement, ils sont innocents, mais ils méritent qu'on leur décerne le prix du 7 novembre, pour les mérites éminents qu'ils ont rendus à la Nation. Ce machin, non seulement, il continue à se foutre de notre gueule, mais on est en train de prendre le risque d'un basculement vers l'anarchie, au lieu de retrouver le sécurité et la sérénité, sans barbus, ni les criminels sortis des prisons et qui foutent le bordel dans le pays.

Wild Sidi Bouzid
| 28-04-2011 21:11
Ben ouais, ils sont tous «innocents et méritent même de leur décerner la plus haute décoration pour les mérites éminents qu'ils ont rendus à la Nation». Ce machin continue à se foutre de notre gueule.

A lire aussi

En préparation de la grève dans la fonction publique, prévue le jeudi 22 novembre 2018, les

17/11/2018 10:11
2

Après son départ du ministère des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières, l'ancien

17/11/2018 09:30
0

Rachid Khechana vient d'être nommé PDG de l'agence de presse Tap tel que décidé lors de la réunion

17/11/2018 09:12
0

Le nouveau ministre du Transport, Hichem Ben Ahmed a procédé, ce vendredi 16 novembre 2018, à la

16/11/2018 22:15
0

Newsletter