alexametrics
Dernières news

Yassine Brahim tacle Youssef Chahed

Yassine Brahim tacle Youssef Chahed

 

Yassine Brahim, président de Afek Tounes et soutien de Abdelkrim Zbidi à l’élection présidentielle a souhaité répondre, par une publication Facebook du 21 août 2019, aux propos qui établissent une relation entre M. Zbidi et le parti Ennahdha.

Il a profité de ladite publication pour tacler Youssef Chahed, chef du gouvernement et également candidat à la présidentielle, sans le nommer.

Il écrit : « J’ai une question tant que le passé proche ne s’oublie pas. Qui est le candidat qui a mis sa main dans celle d’Ennahdha en 2018 pour renverser le président Béji Caïd Essebsi et l’a dépité alors que c’est lui qui l’a nommé à son poste ? ».

 

S.F

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (19)

Commenter

kamel
| 21-08-2019 22:33
C est vrai il a tout a fait raison méfiez vous cher patriote de clan de chahed. ils sont kalaba par excelence

Zohra
| 21-08-2019 20:51
Monsieur Wellllllllllllles,

Ha ha vous avez mis le turbo ?
Slowly, slowly faites attention à votre santé.

Bon courage vous en avez vraiment besoin la route est longue.

Zohra
| 21-08-2019 20:31
Absolument cher Monsieur,
Que c'est bien dit.

Sincères salutations

welles
| 21-08-2019 20:27
A tous ceux qui dénigrent M. Yassine Brahim savent très bien qu'il dit la vérité sur l'opportuniste Y.C. Il était ingrat avec celui qui l'a nommé premier ministre et a tout le temps chercher à s'en débarrasser avec le consentement tacite de la secte satanique. .Merci M. Brahim pour cette question qui fait mal aux groupies de Y.C

Citoyen_H
| 21-08-2019 19:52
Il faut partir du principe que tous les consanguins parvenus, ont une jalousie et une haine sans équivalence vis à vis de leur prochain, à partir du moment ou ces derniers sont "mieux" instruits, mieux éduqués et plus gracieux qu'eux.
Ils sont persuadés qu'ils n'auront jamais la prestance qui leur fait défaut et dont ils ne jouiront jamais, quelque soit la notoriété qu'ils obtiendront.

Tout cela taraude leurs âmes de damnés, 48h/jour, et nuit et jour.
Leurs profonds complexes (marzougui, les abbou, le ben abbes, le khriji, le bensalem, la zoghlami, la méhrézia, etc...en font d'eux, et à terme, de véritables bombes à retardement.
Ils en veulent à la planète entière pour ce que notre créateur a fait d'eux, de pauvres cloches!!
Salutations




Zohra
| 21-08-2019 18:57
Oh que Y CHAHED est vraiment classe par rapport à ces ramassis, aucune éducation.
Jamais on a entendu dénigrer quelqu'un, parce qu'il est quelqu'un d'une classe en cas ce n'est pas la votre.

Au début j'avais trouvé en vous un jeune dynamique finalement que dénigrement et le critiques non constructives comme tout le reste nul.

Ines
| 21-08-2019 17:11
Monsieur Y Brahim !hum l'opportunisme incarnée ! !
Encore heureux que vous ne soyez pas le directeur de la compagne électorale de M.ZBIDI. Vous êtes infecte !

Houcine
| 21-08-2019 14:52
Il faut rappeler, et sans cesse redire, que ce qui a lieu résulte des choix des électeurs. Rappeler que Ennahdha à été hissé à la première place par ceux qui, aujourd'hui, ont la déploration facile et le verbe haut pour dénoncer et rejeter, y compris ceux qu'ils ont choisis et soutenus jusqu à ce que cela conduise à ce qu'on observe et vit.
Ceux qui ont choisi le compromis ont, peut être, su nous prémunir du pire. Certes, ils n'ont pu empêcher la terreur et les assassinats. Et le danger reste devant nous tant et parce que les islamistes restent si bien implantés et bénéficiant des voix nombreuses d'électeurs aussi sûrs d'être du côté de Dieu... et ses serviteurs.
BCE a joué le compromis, d'autres se sont compromis en rejoignant le camp de ceux qui sont en vue avec le vif espoir d'en être. Ceux-là veulent enrôler pour croître même sur le cadavre de leurs anciens amis et crachent sur ceux qui les ont fait grands.
La versatilité et la mauvaise foi de ceux qui les montrent du doigt est si grande parce que le spectacle qui leur est offert leur renvoie leur propre image.
Chacun est comptable de son vote. Mon regret est qu'il nous embarqué sur un rafiot à la dérive dont le capitaine a perdu la boussole. La démocratie est l'art d'apprendre à vivre dans le différend.





Citoyen_H
| 21-08-2019 14:27
deux slips "HOM" et trois paires de chaussettes "Burlington".

Hahhahaha, hahhahaha, malla znouss et malla chlékistan...
Depuis 2011, la médiocratie règne en maitre absolu.



G D ID
| 21-08-2019 14:25
Tu le tacles parce que tu ne veux pas rendre le passeport français. JOMAA a dit qu' il va faire les démarches mais on n'a rien vu.Une chose est certaine c'est que MARZOUGUI n'a pas de passeport français mais un titre de séjour.

A lire aussi

le procureur a ordonné l'ouverture d'une

14/10/2019 22:19
0

l’Isie est indépendante et nous n’avons pas

14/10/2019 21:54
0

Le membre du Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT), Zied Dabbar, a fermement condamné,

14/10/2019 21:27
0

Newsletter