alexametrics
NOS VIDÉOS

Vidéo - Gouvernement de compétences indépendantes : la réaction des partis

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (5)

Commenter

Watani Laziz
| 12-08-2020 06:36
Ils ont peur du mot independance,ils ont peur du mot competence,ils ont peur du mot liberte,ils ont peur du mot Ahrar Tounes,ils ont peur du travail bien accompli...ils ont peur du mot patriotisme....ils ont peur du mot union,ils ont perdu le sommeil..c est la panique dans leur camp...ils auraient prefere un president docile et maniable mais n avaient jamais compter avec un president indeniablement incorruptible,grand patriote et tres competent en matiere de droit des peuples...il imposera son programme electoral pour lequel 72 % des tunisiens l ont elu et il reussira et la Tunisie et le peuple tunisien seront les principaux vainqueurs...l optimisme revient enfin pour l avenir de nos enfants et de nos prochaines generations ...

Citoyen de Tunisie
| 11-08-2020 22:25
La roue tourne mais les mauvais l'ignorent.

observator
| 11-08-2020 18:23
Mr Mechichi sait qu il doit passer par le parlement et donc les partis politiques pour obtenir la confiance de son gouvernement .
Donc opter pour un gouvernement de compétences indépendantes n a pas de sens , ne veut rien dire.
Comment peut on être compétents et neutres ?
Comment définir ces critères ?
Le plus intelligent est de mrendre le gouvernement Fakhfakh du 27 février 2020 comme base et construire là dessus un nouveau gouvernement plus représentatif du paysage politique du parlement, il s agit de le retoucher.
Garder les ministres qui ont le mieux réussit et faire rentrer d autees partis politiques pour agrandir son assise au sein du parlement.
C'edt la meilleure solution pour tout le monde surtout pour le pays.
Ce gouvernement Fakhfakh a fait des choses positives durant cette courte période.
Des ministres se sont avérés travailleurs et compétents. Dommage que cette histoire de conflit d'intérêt est venue dérégler sa cohésion.
Puis l entêtement de Fakhfakh à ne pas élargir son gouvernement à été une erreur.
Il aurait été plus pragmatique cela aurait été mieux pour le pays.

J'essaye de comprendre la fuite en en-avant de Mr Mechichi en narguant les partis politiques et le parlement base de la transition démocratique et son entêtement à présenter un gouvernement indépendant. Je pense que c'est une erreur grave.
A t il pensé à ses conséquences pour le pays et les tunisiens ?
J essaye de comprendre et de lier les différents évènements ces dernières semaines.
Il y a un rapprochement entre L UGTT et Carthage qui en dit long pour ne pas dire un pacte ou une alliance.
Rappelez vous depuis que les ministres nahthaouis telsque Maarouf Mekki....ont été démis de leur fonction, l'UGTT s'est calmée.
La guerre contre la corruption menée dans le secteur public par ces ministres a mis hors de ses états ce syndicat dont beaucoup de membres sont impliqués.
Donc in fine Taboubi appuie Carthage pour sa mainmise sur l'exécutif et donc contre le gouvernement politique et le parlement et en contre-partie l'UGTT garde ses avantages dans le secteur publique.
D'où le choix de Mr Mechichi qui a opté pour un gouvernement apolitique.
C'et encore une invention du "génie " tunisien, après avoir organisé des élections libres, on vient comme ça dire aux tunisiens voilà vous avez voté démocratiquement mais moi je suis le mieux placé pour savoir où est votre intérêt.
A la manière de Bourguiba et Ben Ali mais en plus douce en essayant d'interpréter la Constitution selon sa guise en l'absence de la Cour constitutionnelle.
On fait fi de l'intérêt du pays et les difficultés des tunisiens.
En démocratie, les partis politiques gouvernent c est pourquoi il y a des élections et ce sont ces partis qui sont jugés par les citoyens au terme de leur mandat.
Les lobbys mafieux UGTT comprise ne l entendent pas de cette oreille et ont tout fait pour arriver à cette situation.
En conclusion, le gouvernement apolitique n'est qu'une ruse des clans mafieux qui contrôlent le pays pour garder le pouvoir et continuer à piller le pays.
Les tunisiens que vont ils juger en 2024 ? Les partis politiques. Ils leurs diront nous vous avons confier le pouvoir et vous avez accepter un gouvernement anonyme apolitique ?
Ces indépendants ne seront pas jugés et le systeme corrompu aura garder le pouvoir. La situation du pays tant au niveau social qu'économique et politique sera pire pour l'ensemble des Tunisiens. Donc il ne faut pas nous jouer cette partition de gouvernement indépendant compétent. Quand on a la volonté on devient tous compétents.
D'ailleurs les partis politiques l'ont compris et mise à part le PDL pour les raisons que l'on sait et d'autres insignifiants, ont tous dit non à Mr Mechichi.
Mr Mechichi ne soyez pas un jouet aux mains de quiconque comme l'ont été certains issus des régions intérieures comme l'ont été certains comme Hnablia, Ayari ......Issus des régions intérieures par le systemeregionaliste de Bourguiba .
. Ils vous utiliseront et le moment venu ils vous jetteront. Il s'agit de l l'interet du pays de sa transition démocratique dont beaucoup de tunisiens ont payé de leur vie le coût .
Inutile d'aller au parlement avec un gouvernement apolitique qui servira le systeme corrompu UGTT comprise pour ne pas obtenir finalement sa confiance.
Basez vous sur le gouvernement Fakhfakh , prenez les ministres qui ont fait leur preuve surtout durant Corona ceux qui ont essayé de lutter contre la corruption et faite élargir son assise au parlement en intégrant les partis les plus représentatifs de la volonté populaire.
C'est la meilleure solution pour le pays. Vous aurez respecté au maximum la volonté populaire et garantis un minimum de stabilité de votre gouvernement pour pouvoir travailler à savoir éradiquer la corruption et commencer les grandes réformes dont le pays a besoin.
Vous aurez ainsi servi au mieux votre pays. Votre vrai soutien c'est le peuple donc le parlement.

Virtuel
| 11-08-2020 16:44
La tunisie compte a peu pres 204 partis. Tellement les idees foisonnent, on dirait que chaque idee a besoin d un parti. Demandez a n imported quel parti sa strategie pour le pays pour les 10 annees a venir , vous risquez d etre decu. Nos partis sont un ramassis de fantaisistes qui ne pigent que dal des affaires de l etat

EL-Ghoudi
| 11-08-2020 16:33
La Combattante Suprême.