alexametrics
lundi 03 octobre 2022
Heure de Tunis : 06:14
Dernières news
Tunisie - Baisse de l’approvisionnement en carburant des stations-service de 90%
15/08/2022 | 09:54
2 min
Tunisie - Baisse de l’approvisionnement en carburant des stations-service de 90%

 

Une perturbation de l’approvisionnement de carburant a été constatée par les citoyens depuis quelques temps. Plusieurs se sont plaints, notamment sur les réseaux sociaux, de pénurie de carburant à divers endroits du pays, chose qu’a niée, le 6 août 2022, le ministère de l’Industrie, des Mines et de l’Energie affirmant que les opérations d’approvisionnement se poursuivaient de façon normale et que les différents produits pétroliers étaient disponibles dans les stations-service sur l’ensemble du territoire.

 

Or, depuis une semaine la situation a empiré. Le vice-président de la Chambre syndicale nationale des gérants et propriétaires de stations-service, Ali Ben Yahia, a confirmé, lundi 15 août 2022 au micro de l'émission Expresso sur Express Fm, qu’il y a un manque flagrant en approvisionnement, à cause d’une baisse des importations de la part du gouvernement. A titre d’exemple, sur les quarante kiosques de Sousse, seulement trois ou quatre servaient la veille du carburant, a-t-il précisé en réponse à une question de l'animatrice.

 

 

M. Ben Yahia parle d’une baisse de l’approvisionnement d’environ 90% et affirme carrément que les stations-service risquent le dépôt de bilan, à cause de la baisse d’activités d’une part et la baisse de la marge bénéficiaire, d’autre part.

En effet, sur les cinq augmentations successives du prix du carburant opérées depuis 2021, aucune hausse de la marge brute bénéficiaire des kiosques n’a été réalisée. Ainsi, leur marge est passée de 4,5% à 3,3%, soit un manque à gagner de 21 millimes par litre. Or, les professionnels ne réclament que 6,5 millimes de hausse, afin de faire face aux différentes hausses qu’ils ont subies et pour faire face à la prochaine augmentation salariale de leurs employés (qu’ils refusent actuellement de signer justement n’ayant pas eu la hausse escomptée).

 

Ali Ben Yahia a affirmé qu’une réunion s’est tenue avec les responsables ministère, qui ont exprimé leur compréhension et promis la hausse de la marge bénéficiaire en parallèle avec la prochaine hausse des prix de carburant.

 

I.N

15/08/2022 | 09:54
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Chanchan
Risque de rupture de stock imminente
a posté le 15-08-2022 à 15:15
Et les gens s'amusent à utiliser le véhicule comme manège, ou pour "tuer le temps" à défaut de fumer un narguilé.
N'en parlons pas des taxis qui tournent en rond à longueur de journée à Tunis et guette le moindre bus qui qui peut circuler dans cette ville puisqu'il considérent que les bus ne sont pas seulement des concurrents mais des perturbateurs et des gênants pour s'enrichir et subtiliser l'argent aux citoyens surtout aux dames qui sont dans l'obligation de se conformer à ce système d'arnaqueurs.
D'ailleurs nahdha à basé sa caricaturale propagande sur l'octroi, anarchique, d'autorisations de taxis et puis pareillement les recrutements anarchiques dans la fonction publique à Tunis, et tout comme les taxis cela se passe obligatoirement à Tunis comme s'il s'agit du seul lieu pour y vivre en Tunisie. Mais il y a de quoi quand il s'agit de paresse, de planque et de gain facile d'argent sans avoir besoin d'un niveau d'instruction ni d'avoir poursuivi une formation professionnelle.
Miskina tounis.
1/3i
@tunisino
a posté le 15-08-2022 à 11:33
Attention, vous allez être gazé..
Faut pas critiquer le meilleur économiste mondial qui est en train de relever l'économie tunisienne depuis 1 an .

On ne trouve plus de peinture verte, elle sert à repeindre tous les voyants en vert...

Il a trouvé une parfaite solution au pouvoir d'achat..
Comme les Tunisiens n'ont plus d'argent, on crée des pénuries..
Comme ça plus de Tentation de dépenser l'argent qu'ils n'ont plus..

Vous n'aviez pas compris le projet grandiose ?
Tunisino
@1/3i
a posté le à 14:23
Il faut du gaz pour être gazé!
Inflation
Flatuosité
a posté le à 01:33
Les flatulences peuvent faire l'affaire. N'est-on pas en pays
qui pète plus haut que son...qui envoie balader US, UE, Commission de Venise, Ommek Sannafa...
Petit x
Entre syndicat et Administration qui croire ?
a posté le 15-08-2022 à 11:01
A vrai dire nii les uns ni les autres.

La Tunisie est un pays où le mensonge est devenu la règle et le sport national.

Le tunisien qu'il soit simple citoyen lambda ou responsable à n'importe quel poste au sein d'une entreprise, d'une association, d'une administration ou à la tête d'un métier libéral, il ment comme il respire dans 99 % des cas.

Qui n'a pas été baratiner et ses affaires ne sont pas renvoyées aux calandres grecs par un agent de l'administration quelque soit son rang et par une autorité locale, qui n'a pas été arnaqué par un artisan tous métiers confondus, je cite les plombiers, les électriciens, les maçons, les mécaniciens, les menuisiers, les bouhers, les poissonniers, les marchands de légumes........

Souriez vous êtes FI BILAD ETTARARANNI.
Conducteur
Sortie de rout
a posté le à 01:38
"FI BILAD ETTARARANNI", "les calandres grecques" sont pure mythologie.
Tunisino
Bonjour!
a posté le 15-08-2022 à 11:01
Bonjour les excellents résultats de Zakafouna, de son équipe, et de son secrétaire Bouden. Laissez les travailler avant de les juger, n'est-ce pas?! On vous a dit que cette règle est celle des bêtes et des imbéciles! Voilà, ils viennent de travailler et on commence à récolter les fruits de leur incompétence, irresponsabilité, et populisme. Mabrouk Alina le Kadhafi sans pétrole!