alexametrics
Dernières news

Tunisie – En grève générale, Thala menace d’entrer en désobéissance civile

Temps de lecture : 1 min
Tunisie – En grève générale, Thala menace d’entrer en désobéissance civile

 

La ville de Thala (gouvernorat de Kasserine) est entrée, lundi 9 mars 2015, en grève générale, avec la fermeture de tous les établissements publics, à l'exception du service des urgences de l'hôpital local, des pharmacies et de quelques commerces.

 

Il s’agit là d’une escalade d’un mouvement de protestation entamé il ya plus de 15 jours avec un sit-in ouvert observé par des composantes de la société civile, des sans-emploi et des citoyens, au siège de la délégation, réclamant «la réalisation des projets programmés dans la délégation de Thala, dans plus d'un secteur, l'emploi des jeunes chômeurs de la zone, ainsi que la visite d'une délégation gouvernementale pour l'examen des préoccupations et des revendications des habitants de la ville», selon les déclarations de certains grévistes à la TAP. On notera, dans ce contexte, que l'Union locale du travail de Thala soutient les revendications des protestataires mais sans parrainer cette grève générale.


Les protestataires menacent d'une escalade de leur mouvement, si leurs revendications ne sont pas satisfaites, avec l'intention d'organiser un mouvement de désobéissance civile, à partir de ce mardi.

D’après TAP

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (11) Commenter
Bof
versus
| 10-03-2015 22:29
Finalement les seuls qui ne font grève sont les seuls qui produisent une activité.
Sinon, travailler pour quoi faire, je ne cesse de rapporter des produits consommable dont l'hygiène tuerai un éléphant sur le coup. Alors travailler pour quoi faire? de la qualité? ce mot comme le terme quantitatif est inconnu en Tunisie.
lazy
tounsi
| 10-03-2015 19:29
marbre, agriculture, élevage,contre bande,exportation des bonnes vers toute la tunisie , mendicité ,prostitution .telles sont les supports de l'economie de la région . pourquoi voulez vous nous faire croire que ces régions sont pauvres .ils ne veulent pas travailler . ils n'aiment pas travailler . ils ne veulent exercer que les boulots sans efforts .
thala menace d'entrer en désobeissance civile
fazizo
| 10-03-2015 18:45
Thala détient de grands gisements de marbre les blocs de marbre sont expediés vers les régions cotiéres pour être transformer en produits finis le gouvernement doit encourager les locaux à créer une industrie de transformation
Tout à fait normal
Léon
| 10-03-2015 16:51
Ce sont des revendications tout à fait attendues. C'est exactement l'arroseur arrosé.
Car pour asseoir leur révolution, certains traîtres, avec le concours de nos médias, ont expliqué à ces régions qu'elles étaient oubliées par volonté politique; ce qui est TOTALEMENT faux.
L'état faisait ce qu'il pouvait pour elles (et énormément de choses ont été faites; ils le reconnaissent eux-mêmes) mais ne pouvait pas miser en deux temps trois mouvements sur leur épanouissement subi, sans prendre le risque de mettre en l'air l'économie du pays et de rentrer le pays dans une banqueroute.
Un ministre de Ben Ali (ce n'était pas des clowns), m'assurait que Ben Ali préférait contenir la croissance à 5% au profit de ces zones plutôt que de faire des croissances à deux chiffres qui étaient largement à sa portée. Il leur disait que la paix sociale est aussi importante et qu'il fallait couper la poire en deux si l'on ne voulait pas risquer de creuser davantage le fossé.
Actuellement la banqueroute est là avec ou sans l'aide aux régions défavorisées. TOUTES les régions sont devenues défavorisées, y compris la capitale qui n'a plus de quoi payer l'entretien de l'infrastructure laissée par Ben Ali.
Résultat: La Vitrine de la Tunisie va se dégrader, ce qui dégradera davantage les régions dites "oubliées" (à faux titre).
Je ne veux pas dire que tout était très bien dans le meilleur des mondes. Il y avait peut-être un souci de distribution. Mais celui-ci était beaucoup plus la faute du système fiscal que les tunisiens s'amusent à détourner en arrosant à droite et à gauche des gueux qui leur ressemblent.
Les régions sont ce qu'elles ont toujours été à travers les siècles. Depuis l'ère phénicienne, romaine, arabe, andalouse, ottomane et coloniale certaines régions ont toujours été présentes. Elles sont aujourd'hui jalousées (vilain sentiment!!!).
Alors, messieurs les médias, vous qui avez véhiculé ce type de promesses au lieu d'expliquer au peuple quels étaient les enjeux des choix de Ben Ali quant à l'économie du pays; vous messieurs, faites pour ces régions ce que vous leur avez promis, à savoir de faire mieux que ce que faisait Ben Ali. Allez-y on vous regarde! Et on vous applaudira si vous y parvenez.
Léon.
VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.
L'épidémie générale
tounsia2
| 10-03-2015 16:07
Franchement, ça devient louche , on lit « l'Union locale du travail de Thala soutient les revendications des protestataires mais SANS PARRAINER CETTE GREVE générale » ; Dans ce cas, qui a décidé cette grève et qui est derrière la menace de désobéissance civile ? J'ai du mal à croire que les citoyens se sont réveillé ce matin et ont décidé de leur propre chef une grève générale suivie d'une éventuelle désobéissance civile, d'autant plus que leurs revendications auraient du être transmises d'abord aux représentants de Thala à l'ARP qui sont les mieux placés pour défendre les intérêts de la région et parler au nom des citoyens de Thala, sinon à quoi sert d'avoir des élus pour chaque région ; Il y a forcément d'autres raisons qu'on ne connait pas et qui seraient derrière cette escalade de la tension à Thala mais aussi partout ailleurs, à moins que tout le monde est devenu fou dans ce pays ; A vérifier. . .
A quand un port a Thalia?
Jlassi
| 10-03-2015 14:16
Thala a besoin d'un port pour s'epanouir.
La machine infèrnale en route!!
DIEHK
| 10-03-2015 14:14
La boîte de pandore commence à s'ouvrir à cause de l'incompétence de ce Gt qui ne fonctionne, ne marche et ne bouge qu'avec les grèves!!!!
Dans le social, c'est le foutoir.
Dans l'Education, c'est foutoir.
Dans le sport, c'est le foutoir.
Dans la justice, c'est le foutoir.
Dans le combat contre le terrorisme, c'est le foutoir.
What else? This is a mess!
L'effet contraraire
MDO
| 10-03-2015 14:14
Quant est ce que ceux qui encouragent les grèves et l'instabilité sociale dans les régions pour le sois disant réclamer le développement comprennent que c'est justement ces moyens qui engendreront la fuite des investissements de ces régions et les enfoncent encore dans les difficultés
PAYS DE GUEUX, GANGRENÉ PAR LA MALHONNETETE
7ay
| 10-03-2015 13:17
Comment comprendre qu'un pays qui était un exemple en modernisme, développement et plaisir de vivre se transforme en fosse sceptique. On était des monteurs camouflés ou on l'ai maintenant? ANORMAL! Gouverneur et gouverné défaillants, à qui la faute?????
A quand un aéroport à Thala ?
el manchou
| 10-03-2015 12:41
Il faudrait faire un aéroport à Thala et y amener des milliers de touristes !

A lire aussi

La députée du bloc de la Réforme nationale, Nesrine Laâmari a publié un statut, ce vendredi 3

03/07/2020 22:56
3

L'Ecole Canadienne de Tunis était à la fête

03/07/2020 21:55
0

Le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh a reçu, ce vendredi 3 juillet 2020, es présidents des partis

03/07/2020 21:34
4