alexametrics
lundi 19 avril 2021
Heure de Tunis : 13:24
Dernières news
Tensions au ministère des Finances : les islamistes veulent y placer les leurs
04/03/2021 | 09:55
3 min
Tensions au ministère des Finances : les islamistes veulent y placer les leurs

 

La tension au ministère des Finances ne baisse pas. Chaque jour apporte son lot de rumeurs, entre vraies et fausses informations.

Lundi dernier, il était question de limogeage de trois directeurs généraux, d’après une source au ministère des Finances qui a préféré garder l’anonymat. Ce limogeage est expliqué, d’après notre source, par le fait que ces directeurs ne partagent pas la vision du ministre Ali Koôli. D’autres sources indiquent que le limogeage est à cause de certains dossiers de personnalités comparaissant devant la justice. D’autres encore disent que les directeurs vont être limogés pour avoir fourni de faux indicateurs économiques.

Le ministère a réagi immédiatement à cette information en publiant un communiqué confirmant le limogeage, mais le justifiant par une autre raison. Il s’agirait, d’après le ministère, d’une alternance ordinaire des responsabilités et de pourvoi de postes vacants. Il ne s’agirait pas que de trois postes, mais de tout un mouvement qui s’achèvera après les procédures nécessaires.

jeudi 4 mars 2021, nos confrères de Hakaek publient un article évoquant la menace de démission collective de 31 directeurs généraux. Ces directeurs ont signé une motion collective en soutien aux trois directeurs généraux concernés par le limogeage. Ces derniers ne seraient même pas informés de leur disgrâce. Les 31 dénoncent le comportement abusif du ministre vis-à-vis des cadres du ministère.

Qu’en est-il réellement ? D’après les données obtenues par Business News, dans les couloirs du ministère des Finances, le ministre subirait lui-même des pressions. Ce n’est pas lui qui est derrière le mouvement en cours dans le corps de ses directeurs généraux, mais l’ordre vient d’en haut, c'est-à-dire de la Primature.

Hichem Mechichi chercherait à placer des islamistes ou des personnes désignées par les islamistes d’Ennahdha, à des postes clés au ministère des Finances. Ennahdha chercherait ainsi à mettre main basse sur le ministère des Finances. Après avoir placé les siens dans le corps des magistrats, dans la police et dans divers autres corps, on chercherait maintenant à placer des personnes loyales aux Finances. Dans les couloirs du ministère des Finances, on parle de la direction générale des Ressources et des Equlibres, des Etudes et de la législation fiscale, de l’unité de contrôle national et des études fiscales, de la Direction générale des impôts (le fisc) et de la Douane.

Toujours d’après ce qui circule au sein du ministère, certains noms sont déjà évoqués pour occuper un ou plusieurs de ces postes et, parmi ces noms, on retrouve des parents par alliance de Noureddine Bhiri.

Si jamais Ennahdha atteint son objectif de placer les siens au ministère des Finances, la boucle sera ainsi bouclée. Le parti aurait ainsi un moyen de pression fiscale sur tous ceux qui s’opposent aux islamistes. Si untel n’a pas de dossiers judiciaires, il y a moyen de faire pression sur lui en utilisant l’arme du fisc.

En tout état de cause, et en attendant confirmation ou infirmation de ces données, il y a une grande tension au ministère des Finances et ceci est un fait.

R.B.H.

04/03/2021 | 09:55
3 min
Suivez-nous
Commentaires
Mahmoud
Et alors ?
a posté le 29-03-2021 à 22:46
BN insiste à insinuer des idées plutôt drôles aux lecteurs : Chercher le loup ds tout cà !
Mon idée est simplissime : Une "caste" de "grands commis de l'Etat" se rebelle contre l'Etat !
A la suite de la grosse "mode 2020" de ces "énarques" loyaux serviteurs de l'Etat depuis Bourguiba, place à la nouvelle "mode 2021" de ces "DGs", intouchables et au-delà de tout soupçon... Drôle de bled où un ministre se trouve interdit de procéder à des mutations selon sa vision à lui, premier responsable devant l'ARP plutôt que son staff...
Hormis cette hypothèse "complotiste", y en a t-il une autre qu'un des "DG" démis soit parent ou connaissance proche de l'auteur de ce "scoop", RBH ?
Mohamed
Pour être sûr de voler un peu plus le peuple tunisien...
a posté le 06-03-2021 à 11:20
Comment voulez-vous le pays puisse évoluer, avec ce genre de personnage parce que tu le magouilleur de surcroît... tant que le peuple n'aura pas compris, qu'avec ce genre d'individu il court à sa perte.
Cela continuera encore et encore... il faut les chasser coûte que coûte de ce pays...
Avant qu'il ne soit trop tard.
Franck Cleret
Le ver
a posté le 05-03-2021 à 07:35
'?a fait 10 ans que le ver est dans la pomme aujourd'hui il attaque le tronion.... La Tunisie n a pas besoin de vaccin mais un vermifuge
takilas
Voilà pourquoi nahdha n'apprécie pas Abir Moussi.
a posté le 05-03-2021 à 05:15
C'est parce qu'il n'ont pas compris comment une originaire du Sahel, arrive à s'opposer et constituer une obstruction pour qu'ils colonisent Tunis.
Or cette vaillante et patriote dame défend les intérêts de la Tunisie et ne pense aucunement à cette guéguerre (régionaliste) que mène ghanouchi contre les nordistes et les tunisois pour conquérir le nord de la Tunisie.
D'ailleurs la confusion, la ruine et la débandade engendrées à la Tunisie sont dues à ce plan diabolique de ghanouchi (sûrement orienté et indiqué par des mafieux en politique) qui lui a permis de devenir archimilliardaire et puis chef de l'assemblée.
aldo
==== BEIN VOYANT ! ====
a posté le 05-03-2021 à 03:03
c'est le minimum , ne sont ils pas LES SEULS PROPRIETAIRES DU PAYS ? et ghanouchien EL FATIK ENATIK ! ALLAH LA IBARKILHOUM ! ---- KHARBOUHA ----
Abir de Gabès
Si j'ai bien compris, les carottes sont cuites
a posté le 04-03-2021 à 22:43
Il ne reste plus que la rue pour dégager cette occupation islamiste
HH
les marchands de religion
a posté le 04-03-2021 à 19:43
Les marchands de religions sont aux responsabilités depuis 10 ans. Il y a fort longtemps qu'ils sont seuls maitres à bord.
Amara Maafi
Ministere des Finances
a posté le 04-03-2021 à 17:05
La grande majorite des Tunisiens sont des Musulmans., et parmis eux les islamistes, qui ne sont pas etragers a ce pays ni a sa culture. Je me demande pourquoi certains parmis npus les haissent et en ont peur.
Franck Cleret
Guerre
a posté le à 07:38
La réponse est simple superposé la carte du monde des conflits et des guerres à celle de la présence islamiste et vous verrez c'est la même à 90%
Mêmepaspeur
En effet, pourquoi avoir peur des islamo-fachos
a posté le à 20:23
"Tunisiens sont des Musulmans., et parmis eux les islamistes"

Vous approuvez donc le limogeage de 3 directeurs(*) du Ministère des Finances pour laisser la place à ces "islamistes qui ne font pas peur" ?
MPP.
(*) Pas seulement 3 paraît-il, la charrette est pleine. . .
Zied
@Jupiter : tout à fait d'accord
a posté le 04-03-2021 à 16:43
@BN : Il y a que les idiots qui vous croient encore.
Jupiter
BN et compagnie
a posté le 04-03-2021 à 15:17
Il y a que les idiots qui vous croient encore.
bbaya
Absolument
a posté le à 17:05
BN la joue de "sources" puis nous balance un autre site d'information!
@BN ya hasra! Ok on est tout contre Ennahdha mais il faut de la classe et la sagesse dans nos critiques et pas la haine
Mêmepaspeur
Je ne dis pas autre chose. . .
a posté le à 20:30
Vous dites "on est tout contre Ennahdha". . .
Et vous ne pouvez pas mieux dire, en effet !
Sacha Guitry disait qu'il n'avait rien contre les femmes. . . mais qu'il était TOUT CONTRE !
Quelle "classe", et quelle "sagesse" dans vos critiques. . .sans haine aucune !
MPP.
Sherlock Homss
On pourra les cueillir plus facilement
a posté le 04-03-2021 à 14:40
Au, contraire, il n'y a pas de quoi s'affoler, comme le pays est au bord de la faillite, que les islamistes prennent tous les postes qu'ils veulent aux finances, comme ça on aura finalement les vrais coupables du désastre économique qui s'annonce à portée de main et donc il sera beaucoup plus facile de faire un bon coup de filet et de les appréhender un par un...
Tounsi Hor
Il n y a pas de fumee sans feu
a posté le 04-03-2021 à 14:25
Il faut aller maintenant vite avant que l infiltration totale des institutions par des agents islamistes des freres musulmans n atteignent leur but de s approprier l Etat et le pouvoir total pour installer definitivement leur dictature...
BBaya
Le contraire est le vrai
a posté le 04-03-2021 à 13:33
La majorité des DG sont actuellement sont des islamistes, les changer par d'autres DG patriote ou Islamiste c'est KIFKIF
Après la révolution, les DG de la finance ont basculé chez les islamistes, j'en connais une 10ène qui y ont changé de drapeau et allégeances! du coup et bêtement ont bombardé l'économie du pays avec les redressements fiscaux agressives où le seul but c'est de intimider les entreprises et leurs voler l'argent! le résultat? la peur s'est installé dans le milieu affairistes et l'investissement a basculé au marché parallèle!
Trop de taxes tue la taxe! et cela tue la santé économique de tout un pays!
Bande d'incompétents!
J'espère que ces 31 DG dégage! car à cause d'eux que le pays est dans cet état!
Houcine
Grenades de dispersion.
a posté le 04-03-2021 à 12:36
Pendant que les islamistes poursuivent leur projet de tout asservir en plaçant partout leurs affidés ou complices, on nous serinait que le Président serait moins probe du fait de cadeaux venant d'on ne sait où...
Ainsi donc, la Justice, l'intérieur, le Parlement, la primature à travers le sieur Mechichi et peut-être l'armée et j'en passe, seraient ou sont dans leur escarcelle.
Tout cela est transparent, sauf pour les aveugles volontaires qui préfèrent instruire le procès d'abir Moussi pour Rcdisme imaginaire ou celui d'un Président supposé hors-sol.
Les journalistes sont en butte aux ukases des voyous de la branche 5ème colonne, qui leur dictent leur volonté au mépris de toutes règles.
Alors, il faut cesser de nous prendre pour des naïfs, nous le savions sans avoir vos privilèges, nous le pressentions sans autre moyen que le flair et quelque relent d'expérience de la chose politique.
On peut formuler le propos différemment.
Les islamistes ont phagocyté le système, ayant déjà des gens dans la place avant leur retour providentiel et la capture des pouvoirs. Ils ont profité de soutiens d'importance, des pays du Golf en finances et des USA en particulier, contents de constituer sur place des clients acquis à leur cause.
Je rappelle que je viens de lire des déclarations rapportées par la presse indiquant que Morsi n'avait pas gagné l'élection de 2012 en '?gypte, et que sous la pression de H. Clinton avec ses soumis de la région, on a placé Morsi contre la vérité des résultats électoraux.
Du même tonneau: Blinken, ci-devant Secrétaire d'Etat, vient de déclarer à la presse de son pays que désormais ils, les USA, ne renverseraient plus de régimes par les armes, mais continueront à "soutenir les démocraties".
Quel rapport ? La sollicitude des USA envers nos islamistes. Des officines comme l' Aipac et autres dont la dernière dont j'oublie l'acronyme, qui finance les "opposants" aux régimes qui ne conviennent pas à l'Empire.
Voilà l'intérêt de bien ficeler leurs dossiers au ministère des finances en y plaçant leurs agents.
De toute manière su' on tourne la question, toute analyse sérieuse conduit à opter pour le combat sans merci contre les ennemis de l'intérieur qui nous entretiennent une guerre multidimensionnelle depuis leur
révolution qui a avalé la vraie.
Guerre culturelle, mise en place de dispositifs et d'instruments ayant vocation à transformer le paysage et en orienter tous les aspects jusqu à faire accoucher d'une société conforme à leur projet de ré-islamisation du pays. Tous les moyens sont bons jusqu à incarcérer quiconque qui ose tenir un point de vue hétérodoxe, critique de la religion. Religion dont les islamistes bafouent tous les préceptes au quotidien tout en s'en revendiquant les gardiens.
Je passe sur les autres aspects dont on voit tous les jours les divers épisodes se poursuivre.
Le pays, son peuple ou ses peuples comme certains aiment à disserter, sont déjà sous la coupe des ennemis de la liberté et de la démocratie. Et, si encore existe la liberté de dure son opinion, ce n'est sue transitoire.
Je le dis, je l'écris.
Et, qui vivra verra. Sauf...
MFH
Tenir bon, sinon....
a posté le 04-03-2021 à 12:18
Ce serait le comble si on laissait les islamistes manipuler les finances de l'état. Cela risque de voir tout l'argent entrer dans leurs poches en seulement 24 heures.
Abir
La faute à elfachel mechichi
a posté le 04-03-2021 à 11:27
Tout ça à cause d'un premier ministre complice avec les kwanjias traitres,si non, normalement avec un chef de gouvernement digne de son poste et watani à 100% ne placerait jamais des komèjs kwanjias dans des postes clés !
mansour
La Tunisie est devenue la proie
a posté le 04-03-2021 à 11:10
de ces insatiables islamistes freres musulmans Rached Ghannouchi-Hichem Mechichi-Seifedine Mkhlouf-Qalb Tounes assoiffé de pouvoir, de possessions et de richesses !
RbS
Ce qui est certain
a posté le 04-03-2021 à 10:30
C'est que les islamistes font bien leur boulot, et même très bien.
Mêmepaspeur
Leur boulot c'est de boulotter. . .
a posté le à 20:37
"les islamistes font bien leur boulot"

Qui peut dire le contraire ?
Pour boulotter, les islamistes font même mieux : ils ne laissent rien aux autres !
MPP.
Fatma
La pieuvre
a posté le 04-03-2021 à 10:21
La pieuvre est toujours à l'oeuvre !
souilem
C'est un désastre si cela se confirme
a posté le 04-03-2021 à 10:20
Avec un chef de gouvernement pareil et un Chef d'Etat non courageux qui laisse traîner les choses à charge comme mettre fin à l'assemblée nationale et organiser des élections anticipées cela ne m'étonne pas de la part d'Ennakba, c'est son projet initial. Elle veut mettre la main par tout. Les islamistes ne comprennent les choses que par la force pas par des négociations. Sissi a bien compris cette idéologie et il est passé directement à l'acte pour sauver son pays. Nous, nous avons laissé faire dès le début du soulèvement du peuple et Ghannouchi l'a biend dit que l'armée n'est pas à notre portée, il faut attendre.
Le pays ne pourra être sauvé que par ABIR MOUSSI, vrai patiote et courageux et pas d'autres personnes. Rabbi maana
Linoucha
Hélas ...
a posté le 04-03-2021 à 10:13
Hélas mon pays est touché par la gangrène qui sévit partout rien n'est laissé au hasard toutes les rouages de l"Etat doivent être d'obédience de ceux qui craignent Dieu "ya hassra alik ya bledi"