alexametrics
vendredi 03 février 2023
Heure de Tunis : 15:06
Dernières news
Samir Majoul et Noureddine Taboubi discutent de la crise économique que traverse la Tunisie
11/10/2022 | 10:46
1 min
Samir Majoul et Noureddine Taboubi discutent de la crise économique que traverse la Tunisie

 

Une rencontre s’est tenue dans la matinée de ce mardi 11 octobre 2022 entre le président de l'Union tunisienne de l'industrie, du commerce et de l'artisanat (Utica) Samir Majoul et le secrétaire général de l'Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi, dans les locaux du siège de l’Utica.

 

Un communiqué de la centrale patronale précise que la réunion a porté sur la situation économique, sociale et financière du pays et sur la contribution des deux organisations à surmonter les répercussions de la conjoncture mondiale sur l'économie nationale. Il a notamment été question des difficultés auxquelles la Tunisie est confrontée relatives au maintien des grands équilibres financiers, à la relance de l'économie et au soutien des systèmes de production nationaux afin de contribuer à la réalisation de la sécurité alimentaire nationale et au soutien de la souveraineté économique de la Tunisie.

 

Les deux parties ont également affirmé leur intention de renforcer le dialogue social afin de préserver la pérennité des institutions, des emplois et du pouvoir d'achat des travailleurs du secteur privé et d'atteindre la stabilité sociale.

 

M.B.Z

11/10/2022 | 10:46
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Une réunion
importante, mais...
a posté le 11-10-2022 à 12:17
Cette réunion ne peut être bénéfique que si elle porte sur des thèmes importants et vitaux pour l'économie tunisienne, tels que le paiement des impôts correctement et honnêtement par TOUS les hommes d'affaires et entreprises sans exception (réformes fiscales), la révision à la hausse de la taxation des voitures luxueuses, des motards, des yachts, des avions privés, des équipements médicaux, du mobilier et matériel d'agencement des restaurants et hôtels luxueux, la révision de TOUT le système d'octroi des licences d'importation (une commission spéciale de contrôle doit être créer au sein du ministère du commerce), rééquilibrage de la balance commerciale gravement déficitaire de la Tunisie avec la Chine et la Turquie, la révision de la législation anti-monopoles (grandes surfaces, boissons alcoolisées, eaux minérales, matériaux de construction, semences, engrais et autres produits agricoles, etc..), le gel des salaires pendant 2 à 3 ans, la privatisation des entreprises publiques déficitaires, la suppression de la compensation sur certains produits qui profitent aux riches beaucoup plus qu'aux pauvres (tels que le café, le sucre industriel, les fromages, l'électricité haute tension, les carburants, etc..). Enfin, bien vérifier s'il y a des cas de corruption, d'abus de pouvoir et de malversations au sein de l'UGTT et de l'UTICA...!!!!!!!