alexametrics
dimanche 07 août 2022
Heure de Tunis : 19:49
Dernières news
Sami Tahri : l’Etat a promis de verser 200dt aux salariés du privé en avril
14/04/2020 | 15:47
2 min
Sami Tahri : l’Etat a promis de verser 200dt aux salariés du privé en avril

 

 

Le porte-parole de l’UGTT, Sami Tahri, était l’invité ce mardi 14 avril 2020, d’Elyes Gharbi sur Mosaïque FM.

 

« Notre priorité en ce moment est la vie humaine afin que nous ne basculons pas dans des scénarios dramatiques. Si nous dépassons la crise sanitaire, que nous l’envisageons a posteriori comme une opportunité, nous serons à même de dépasser d’autres situations économiques, sociales, culturelles ou politiques que nous aborderons avec une nouvelle vision. Nous tirerons des leçons de cette pandémie » a déclaré Sami Tahri, ajoutant que les responsables doivent écouter les critiques sans tensions car la situation est imprévisible et évolutive.

 

Le porte-parole de la centrale syndicale a affirmé que l’UGTT ne s’oppose pas au décret-loi annoncé par la présidence du gouvernement concernant les prélèvements sur salaires et qu’elle l’avait même proposé, précisant toutefois que l’Union n’a pas été consultée pour ce qui est des autres décrets.

 

Il a poursuivi en insistant sur le fait que la solidarité ne doit pas engager uniquement les agents du secteur public, qui constituent le maillon faible de l’économie du pays et qui donnent de leur salaire depuis 2018 sans rechigner. « Dire qu’il est inacceptable que les fonctionnaires soient chez eux et qu’ils perçoivent l’intégralité de leur salaire est une erreur monumentale, ils n’ont pas demandé à rester chez eux et ne pourraient pas survivre sans leur salaire » a-t-il ajouté, revenant sur la déclaration du président de la Conect, Tarak Cherif.

 

Sami Tahri a enfin fait part des inquiétudes concernant les employés du secteur privé dont le paiement des salaires devient incertain. « Il y’a des propositions pour prendre en charge les salaires de certains secteurs à 100% pour certaines entreprises. En ce moment, des réunions multipartites se tiennent en continu entre l’UGTT, l’Utica et le ministère des Affaires sociales pour examiner les options et les propositions qui concernent les salaires du privé. L’Etat a promis de prendre en charge un montant de 200dt et nous étudions la manière avec laquelle le reste du salaire sera rassemblé » a-t-il conclu.  

 

Rappelons que le dernier bilan publié par le ministère de la Santé en date du 13 avril 2020, fait état de 19 nouveaux cas enregistrés faisant grimper le bilan national à 726 cas confirmés sur un total de 11.825 prélèvements. Le nombre de décès s’élève à 34 personnes.

 

La Tunisie est en confinement général depuis le 22 mars 2020

Tous nos articles sur le Coronavirus (Covid-19) en Tunisie

 

*Correction : rectification du chiffre dans le texte

 

M.B.Z

14/04/2020 | 15:47
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Entrepreneur
Les petites entreprises bientôt mortes
a posté le 14-04-2020 à 18:00
Blabla il ya rien de ça. J'ai une société informatique et 6 salariés, le mois de mars j'ai payé les salaires malgré qu'on n'a pas travaillé, aujourd'hui je ne peux plus, à peine je peux faire vivre ma famille, quant à ces 200d aide de l'?tat, ils m'ont dis que je ne suis pas éligible pour cet aide, parce que j'ai des arriérés, c'est 2 trimestres cnss, le dernier de 2019 et le premier de 2020, chose qui n'est absolument pas vraie, je n'ai que Jan/Fev/Mar comme arriérés et même avec preuves, ils m'ont dit qu'ils ne peuvent rien pour moi, ils m'ont balancé d'une administration à une autre (par téléphone), je regrette cet investissement et ce dénouement après 5ans. Dès que ça sera fini. Ici Tunisie adieu, je reviendrai là où j'étais, là où on respecte l'humain et le compatriote.
Pyrrhus
Incroyable !
a posté le 14-04-2020 à 17:24
Sur quelle base l'Utica peut-elle s'engager à ce que les entreprises du privé versent le solde de l'intégralité des salaires ? Imaginez un salaire net de 3000DT ... l'état verserait 200DT et l'entreprise verserait, pour un mois, deux mois, ... les 2800DT restant chaque mois à son salarié sans aucun travail en contrepartie ? Je ne me l'imagine pas sauf si l'Utica a prévu la mort des entreprises tunisiennes ?
retraité
meme traitement pour les salariés du privé et du publique
a posté le 14-04-2020 à 16:53
il faut que l'?tat accorde les mêmes avantages pour ses salariés et les salariés du privé c'est la justice entre les citoyens et non salaires et primes pour ses salariés et 200 dt pour ceux du privé d'autant plus que l'?tat est est endetté et que ses dépenses sont par les citoyens les crédits et emprunts étrangers que les les générations futures vont les payer tot ou tard