alexametrics
dimanche 07 août 2022
Heure de Tunis : 22:41
Dernières news
Sadok Belaïd : nous supprimerons la référence à l’islam dans l'article premier de la constitution
07/06/2022 | 12:23
2 min
Sadok Belaïd : nous supprimerons la référence à l’islam dans l'article premier de la constitution

 

Le doyen et coordinateur de la commission consultative pour une nouvelle République, Sadok Belaïd voudrait supprimer la référence à l’islam dans le projet de la nouvelle constitution. 

 

C’est ce qu’a indiqué le doyen dans un extrait d'une interview accordée à l'AFP et publié par France 24, lundi 6 juin 2022. 

Sadok Belaïd devrait proposer au président de la République Kaïs Saïed un amendement de l’article premier de la constitution tunisienne dans lequel l’Etat n’aurait pas de religion. L’Article premier de la constitution de 2014 dispose, lui, ce qui suit : « La Tunisie est un État libre, indépendant et souverain, l'Islam est sa religion, l'arabe sa langue et la République son régime ». Les représentants du peuple ayant élaboré la constitution de 2014 ont, rappelons-le, spécifié que cet article premier « ne peut faire l'objet de révision ».

 

Selon le doyen, ceci permettrait de barrer la route à l’islam politique. Il a appuyé son projet par le fait que 80% des Tunisiens s’opposent à l’extrémisme. 

Nous noterons qu’en dépit de l’importance de l’annonce pour le peuple tunisien et les défenseurs d’un État laïc, le doyen a choisi de livrer cette « exclusivité » aux médias étrangers, en primauté. Les propos de Sadok Belaïd ont, d’ailleurs, été repris massivement par plusieurs autres médias étrangers, en plus de France 24 et Brut. 

Sadok Belaïd a été chargé par le président de la République de rédiger une nouvelle constitution. Le projet devrait être soumis au référendum prévu le 25 juillet. Le doyen affirme, toutefois, que son rôle n’est que consultatif et que le projet qu’il soumettrait pourrait faire l’objet de modifications. 

Le projet de la nouvelle constitution devrait être économique par excellence selon une déclaration du doyen à Express FM, lundi. Les différents groupes de travail du comité des affaires économiques et sociales avaient été appelés à soumettre leur vision pour une Tunisie dans 40 ans et sa traduction dans la constitution dans un délai ne dépassant pas 72 heures, et ce depuis samedi dernier.   

 

 

N.J. 

 

 

07/06/2022 | 12:23
2 min
Suivez-nous
Commentaires
ERRBAI
Avis
a posté le 10-06-2022 à 18:18
Je crois savoir de tous les temps et l'histoire de notre univers nous laissée des milliers d'exemples au 4 points cardinaux de notre planète lorsque l'on combat des idées par l'autoritarisme on 'ne fera que les entretenir à pousser dans l' ombre comme les champignons !
Une modération intelligente, subtile et démocratique de cette approche aurait plus d'effets que de crier sur les touts par cette manière nous allons barrer la route à l'islam politique...
Meme les infections les plus redoutables ont su apprivoisé les antibiotiques les plus virulents...
Et le virus de l'islam politique s'adapte, et dispose de variants comme de sous variants...
M. Belaide votre raisonnement est très s'impliste pour aboutir à éradiquer quoique ce soit !
TunisienLucide
Combien de temps encore pourrez-vous prendre les Tunisiens pour des idiots ?
a posté le 10-06-2022 à 11:32
Quel crédibilité peut-on encore accorder à ce monsieur ?

Pour rappel, dans une interview publiée le mercredi 1er juin 2022 par le journal Achourouq, et à la question de savoir si la nouvelle constitution continuerait à exclure les non-musulmans de la candidature à la présidence de la République, le même Sadok Belaïd déclarait que « la Tunisie est majoritairement musulmane et qu'on ne peut pas traiter à égalité le musulman et ceux qui ont d'autres croyances religieuses ».

Ce monsieur voudrait donc nous faire croire que la nouvelle constitution contiendrait un amendement de l'article premier stipulant que l'Etat n'a pas de religion mais que, par ailleurs, cette même constitution continuerait à exiger que le chef de l'Etat soit obligatoirement musulman.

Il y a clairement un double discours, un pour la Tunisie et un autre pour le reste du monde.

Sadok Belaïd n'a aucune éthique et guère plus d'intelligence pour penser que personne ne relèvera son double discours.

La future nouvelle meilleure constitution du monde n'a pas fini de nous faire rire ou pleurer malheureusement...
ERRBAI
Avis
a posté le à 18:24
Je confirme et signe...
Ce Monsieur va créer la guerre des religions et l'Intifadha religieuse en Tunisie car... Notre peuple est adepte d'un islam modéré.. Et vouloir effacer l'appartenance politique du peuple c'est que derrière cela d'autres objectifs se préparent...
Tournez les yeux vers les terres des religions monotheiques et berceau de l'islam...!
Jb
A la vérmine nazisslamiste ***
a posté le 09-06-2022 à 12:42
Qu à cela ne tienne tu n es pas propre à comparer Bourguiba à ton bourricot inculte qui à US'? de tout les subterfuges et astuces pour RETARDER la naissance de cette constitution de 2014 dans la douleur qui à duré, tenez vous bien 4 ANS!! Tout cette souffrance pourquoi
Pour permettre à ton fourbe de gourou qui à usurpé Le pouvoir de la vraie révolution, de farcir cette nouvelle constitution de d articles et de régles tirees du Coran qui S ' opposent aux énoncés Civiques et autres
Avantage pour la casse islamiste juste pour assouvir une perennité d un futur état islamique

Au final ç est une grosse constipation qui dure jusqu' à aujourdhui!

Mange et bon appetit!!
Abel Chater
Aux plus cons des plus cons des cons, l'article premier de la Tunisie n'a pas été rédigé en 2014 par le parti d'Ennahdha.
a posté le 08-06-2022 à 13:31
Déjà à la constitution putschiste contre le Bey, de 1959, Bourguiba ancre en son article premier: la Tunisie est un Etat libre, indépendant et souverain: sa religion est l'islam, sa langue l'arabe et son régime la république.».
Maintenant, les retraités de l'enseignement supérieur Kaïs Saïed et son béni-oui-oui Sadok Belaïd, se sentent plus forts que leur Maître Bourguiba. Ils osent nous balayer par le revers de leurs mains, toute notre identité millénaire ancrée dans l'article premier, créé avec la création de la république tunisienne.
Un crime qui n'a même pas été osé par le défunt dictateur déchu Ben Ali.
Qu'ils continuent à piétiner davantage le peuple tunisien, son identité, son honneur et toute son existence, aux services de nos ennemis étrangers, qui leur dictent leurs exigences tout en les soutenant dans leurs crimes.
Allah yomhèl wèlè yohmil.
Jb
La manipulation de la constitution par les islamistes
a posté le 08-06-2022 à 11:17
Cette constitution à étée manipulée par les islamistes pour strictement les servir Si bien que Le premiet article porte cofusion et joue sur les mots: en disant que la religion de l' état est l' islam cela veut dire essentiellemt ETAT ISLAMIQUE
Cela vous rappelle peut etre quelque chose? Cela satisfait parfaitement les islamistes dans leur but D' avant Le 25 juillet de transformer la societé Si on leur en laisser les moyens!

Apperemment pour certains, les assassinats politiques, les actes terroristes, bardot, Sousse, les forces de l' ordre ne suffisent pas. Pourquoi pas un règime talibans tant qu à y etre? Reguarder comment l' afghanistan est aujourdhui? Que valent les promesses Des intégristes?

Pour en referer à certains qui ne voient pas d ' issue à leurs situation coincés par Le dogmatisme religieux et ceux qui naissent musulmans pas trops pratiquants mais n osent prendre position par fatallité et Le qu en dira t on
Et Le reste hypocrite qui sait Le troupeau comme certains ici crient Au SCANDALE Des qu ' on touche à religion

La religion n est immuable ni Sacrée comme veulent Le faire croire certains.
Trops de contraintes sur la vie Des gens par Des régles dogmatiques d un AUTRE temps ressemble plus Au lavage de cerveau De certains êtres faibles mentalement qui ont Besoin d etre guidés à l image Des sectes même de nos jours
Tout est une affaire d invention humaine

Alors celui qui est né musulman, c est une fatallité? Il ne peut plus en sortir?
C'est une contrainte du Coran qui n à aucun sens, de nos jours et une PREUVE que Le Coran est fasciste et intolérant
Et directement une émanation sectaire.

C est quoi une religion? C est Des régles dogmatiques imposées pour controler une population qui commence par une secte et avec Le temps devient une religion,. JE ne dis pas que tout est mauvais dans une religion mais un exemple comme celui ci ainsi que Le prelevement de la dîme sur les non musulmans montre la religion musulmane comme segregationniste. Rarement une secte dogmatique persiste dans Le temps.

Si il y a Des individus qui ne sont pas capables de se sortir de ces defauts, c est leur problème. Imposer leur vues d un état islamique ( ou l' islam est la religion de l'etat, la nuance est subtile mais c est à peu près la mem chose) à tous, là non!

Dans cette constitution pondue par les islamistes. Il y a tout et son contraire de sacralité Des préceptes religieux
la constitution devrait contents UNIQUEMENT Des régles de lois qui gérer la vie Des citoyens tous egaux devant la loi . C est l aspect laïque et republicain qu on veut donner à la vie quotidienne du citoyen. Ou est Le mal?

La Laicité respecte toutes Les religions. Cela va dans Le sens d une constitution laïque. Ne pas oublier nos compatriotes juifs, que l on à trops tendance à oublier et cela serai une bonne chose de Le rappeler et de les integrer Au patrimoine de la richesse nationale

Peu importe Le nombre de juifs, de chtetiens, d ' agnostiques, c est une question d ' équité devant la loi. Mais parceque la musulmane est majoritaire, elle devrait imposer ses régles dans la constitution!?

Non la constitution comme aux étata unis, Au Canada garantie la liberté de Culte mais ne dit pas que la chtetienneté est SA religion
De fait par l église, il se trouve que chtetienneté est majoritaire

De même en Tunisie l' état doit gérer une religion SOFT , malekiste traditionnelle Via Le Mufti de la République, Mais que la constitution républicaine et laïque à predominance devant les tribunaux Civils pour tous Les citoyens...

Et d accord avec certains de ce forum de REGLER Notre problématique identitaire une fois pour toutes
Se demarquer Des arabes du golfe
Réecrire Notre langue: Le tunisien en caracteres latin, plus Compatible avec l environnement mediterraneen
cela satisfera la majorité, une certitude
Qui eliminera les interventions étrangères nefastes et un rapprochement aussi bien à l' interieur qu' à l' externe. Oui il nous faut un Ataturk
Abel Chater
Oui, supprime l'Islam et change la couleur et l'étoile sur le drapeau tunisien, par le bleu et les six couteaux de ton ancêtre David.
a posté le 08-06-2022 à 09:45
On a vu passer plein de "Ftaïriya" de l'espèce de ce comique Sadok Belaïd, candidat à la sépulture politique et à l'enterrement réel dans le carré extérieur de nos cimetières, dont nous ont prévenus depuis longtemps, tous ceux qui l'ont connu de près.
Tant que notre armée nationale demeure les bras croisés par toute cette faiblesse incompréhensible et inexcusable, devant tout ce détournement de pouvoir illégal et inconstitutionnel, il faut s'attendre au pire des pires.
La Tunisie est trahie par les Siens, à la manière de la trahison de la diaspora de la Mayotte musulmane, qui ont vendu leur Patrie à la France, l'ayant transformée par des élections et des référendums truqués, en le cent-unième département de France et en son cinquième département d'outre-mer.
Pas d'armée nationale. Pas de Forces armées pour défendre le peuple contre l'ingérence étrangère. Ils se moquent de toute sorte de mouvements pacifiques. Ils gouvernent par une armée virtuelle de mouches électroniques inexistantes dans la vie réelle. Ils parlent au nom d'un peuple qui souffre jusqu'à la famine et qui ne les connaît ni de près, ni de loin.
Que nous reste-t-il encore e Tunisie, que d'imiter l'appel des pauvres Palestiniens: "mè lènè ghirak yè Allah"!!!
A4
C'était mon souhait, il y a 11 ans . . .
a posté le 08-06-2022 à 09:40
LA PREMIERE PAGE
Ecrit par A4 - Tunis, le 26 Mars 2011

Je ne la vois que vierge et blanche
Afin que chacun y mette sa griffe
Même si j'ai la mémoire qui flanche
Je ne peux pas être sélectif
Peu importe où va la branche
Le tronc est toujours collectif

Bien plus vieux que la dernière pluie
Né avant la plus grande tornade
Je ne romps jamais même si je plie
Je résiste à toutes les noyades
J'aime mettre les points sur les i
Et je n'admire que les accolades

Mes très vieilles racines n'ont pas d'âge
Elles vont au plus profond de l'Histoire
Je vois toujours mille et un visages
A chaque rencontre avec un miroir
S'il y a des bateaux sur mes rivages
C'est pour tous les fruits de mon terroir

Ceux qui découvrent mes vastes plaines
Mes hautes dunes et volcans éteints
Qu'ils me précisent sans aucune haine
A l'âge de pierre, de bronze ou d'étain
L'époque où Didon était la reine
N'est-ce pas là notre passé lointain ?

J'oublie le banal et l'inutile
Les cris ou les rires des enfants
Mais je n'ai pas l'esprit infantile
Pour oublier l'homme aux éléphants
Même si ses dieux étaient en argile
Son courage est toujours triomphant

Je ne peux omettre l'antique ère
Ni me soumettre aux dominants
J'ai entre autres du sang berbère
Et je retiens les faits éminents
Il y a eu un jour où cette terre
Donna son nom à un continent

C'est pour ça que je la veux blanche
Pour que chacun prenne son crayon
Sans aucun esprit de revanche
Inscrive sa couleur et son nom
Comme quand on gravait sur des planches
Son bel amour et son adhésion
observator
Ils n'ont aucun respect pour le peuple
a posté le 08-06-2022 à 08:42
Ce qui les intéressent est qu'ils plaisent à l'étranger pour avoir son appui pour imposer leur pouvoir dictatorial aux tunisiens en les réprimant.
Ces derniers ne comptent pas pour eux.
Cela a été toujours le cas chez Bourguiba et Ben Ali.
Observez ils font tout pour passer outre la volonté populaire.
Si non ils auraient organisé des élections libres et démocratiques pour respecter ce peuple et sa volonté et sortir le pays de cette situation.
Au contraire, ils font tout pour l'éviter.
Et ils écartent tous ceux qui peuvent exprimer justement la volonté de ce peuple.

Abir
ks doit balayer devant sa porte avant de juger les autres
a posté le 08-06-2022 à 08:12
ks lui même utilise l'islam dans sa politique, s'il a une politique, si non pourquoi protège t-il la boite de kardaoui le terroriste ,déjà cette conduite est punissable par la loi de terrorisme !
Mad
Debile
a posté le 08-06-2022 à 06:51
Comme on donne des gages aux extremistes pour revenir sur la scene et pretendre qu`ila sont les defenseurs de la religion.
a ce train la, faut pas etre surpris d`avoir Ennahdha gagner les prochaines elections avec la majorite svp.
YA RASS EL`LHAM.
Chanchan
Ah non ! Pas de ça s'il vous plait. !
a posté le 07-06-2022 à 22:53
Donc si l'on comprend bien nahdha et ghanouchi n'auront plus la possibilité de duper les gens.
Cela veut dire que vous allez effacer dix ans de manigances de la part de nahdha
Kays
Ceci n'est pas un jeu
a posté le 07-06-2022 à 22:12
Supprimer cet article n'est pas anodin. Proclamer l'islamité de l'Etat permet au contraire à l'Etat de garder la souveraineté en matière religieuse et a permis à notre pays de le préserver de certains intégrismes.

Si ce n'est pas l'Etat qui contrôle la religion , c'est la religion qui finira par contrôler l'Etat, ceci est une certitude.

Certains voudraient transposer le modèle laïque français à la Tunisie mais ce modèle n'est pas transposable d'une part car l'Islam est une religion sans clergé , pas une '?glise (clergé, institution religieuse). Sa propagation se fait par le bas et à bas bruit.

D'autre part le modèle laïque français est démuni face à la montée de l'Islam et de l'Islamisme justement du fait de la sécularisation du peuple historique français qui si il avait défini son identité étatique comme chrétienne , quand bien même séparée du pouvoir de l'Eglise apostolique romaine, offrirait une résistance beaucoup plus forte aux intégrismes religieux indigènes ou allogènes....


TAHYA TOUNES
Kays
Laïc
a posté le à 09:43
Laïc
nazou de la chameliere
Le doyen a raison !!!
a posté le 07-06-2022 à 22:09
N'oubliez surtout pas de changer le drapeau.
Le croissant et l'étoile sont à nous !!!
Nous musulmans, " menitcharfouch bikoum "
Vous êtes un pays mais surtout un pseudo peuple de dégénérés.
Wallah c'est vrai, à quoi ça sert d'insister, vous évoluerez à votre rythme.
Si vous évolués un jour !
TRA
Cette nouvelle Constitution a déjà les cheveux gris avant même d'être née !
a posté le 07-06-2022 à 21:41
-
veritas
c'est la meilleure solution '?'
a posté le 07-06-2022 à 20:33
il arrêter d'exploiter la religion pour gouverner et arriver aux pouvoir '?'la religion ne ramène que des problèmes pour la société ..pour gouverner et faire avancer un pays il faut être un économiste un politicien chevronné et un non pas un imam ou un cheikh'?'supprimer la religion de la constitution barrera la route à ceux qui exploite la religion pour embobiner et manipuler les gens a leur cause personnelle et non pas à la cause d'un pays ou d'un peuple .
La tunisie sera beaucoup sans être gouverner par la religion et surtout par le fameux islam'?'chacun est libre dans ses croyances et ça ne regarde personne et personne n'a le droit d'imposer à l'autre sa religion sous différentes formes qui vont jusqu'à l'assassinat.
VOILA
Les Nord-Africains sont-ils arabes ? ' La génétique ADN du Maghreb
a posté le 07-06-2022 à 20:31
https://www.tunesienexplorer.de/2013/11/13/sind-nordafrikaner-araber-die-dna-genetik-des-maghreb/
Jugurtha
@VOILA: Merci pour le lien
a posté le à 01:31
Pour ceux qui ne lisent pas l'Allemand, utiliser le Google Translate button pour une traduction de l'article qui est tout a fait interessant. Je cite:
"The verdict of the above researchers is clear: the Arab (or Arab-Muslim) identity of Tunisia and the Maghreb is more fantasy than reality. This fantasy has lately been planted in the minds and hearts of today's generation, whose fathers, grandfathers and ancestors were certainly more realistic and have never claimed this dubious origin ...". Voila, tout est dit! La Genetique et l'Antropologie ne mentent pas. Elles ne se gargarisent point de fantaisie. Salutations cordiales.
VOILA
@Jugurtha: Bonjour!
a posté le 07-06-2022 à 20:28
Les Arabes n'ont inventés presque rien..
Ils sont restés bloqués au 7ieme siècle ... des nomades insignifiant ... qui ont profités de la quiétude de peuple pacifique comme les berbères pour les envahir ...

Je ne cesse de rappeler nos compatriotes que le Maghreb n'est pas Arabe et ne le sera JAMAIS ... il y aura toujour des Berbères/Amazighs pour le faire savoir ...

Es ce que les Andalous sont des Arabes ? Niet

Es ce que le Maghreb colonisé par les Français .. sont des Français ? Niet

Es ce que le Maghreb envahit par les Vandales ... sont des Vandales ? Niet

Es ce que le Maghreb envahit par les Romains ... sont des Romains ? Niet

les Arabes et moncharistes ont envahit le Maghreb sans plus ..
On emprunte des mots de l'arabe ... cela ne fera JAMAIS de nous des Arabes ...
et on ne devrait jamais nous identifier à ces gens et propager leur culture ...

La nôtre est plus RICHE et plus civilisée que la leur ..
Jugurtha
@Voila: Merci pour la mise au point
a posté le à 01:24
Il suffit en effet de lire Ibn Khaldoun pour des etudes de characteres avisees (en grand observateur qu'il fut). Je rajouterai que, selon le meme pattern, les "puniques" de l'epoque Carthagineoise etaient, dans leur ecrasante majorite, Autochtones (c-a-d Imazighen) phenicises dans une certaines mesure. Il ne reste aucune trace d'ADN du Levant en Tunisie. C'est tout dire... Nous avons vraiment marre des referentiels d'ailleurs. Bien trop de Tunisiens, victimes du matraquage arabisant, ont fait leur le concept du "self-hating Amazigh"... Il est tant de se regarder avec un ethos NORD AFRICAIN - sacre nom de nom!!
Fares
Islam
a posté le 07-06-2022 à 20:12
Pour la remplacer par quoi? Le culte de Kais Baal?

La déclaration de Kadheb Belaid est pour consommation étrangère uniquement. A l'intérieur on vire une juge car elle a flirté avec son fiancé et on étale sa vie intime sur la place publique.

N'oublions pas que le rôle de grand père Belaid n'est que consultatif. Sa consultation servira au mieux comme PQ à Saïed et sa horde de kharrayas, il en auront besoin.
Houcine
Il convient de regarder les faits.
a posté le 07-06-2022 à 19:05
Voici le scandale, on touche à un totem. L'islam, la religion, sont captés par des personnages qui nous en donnent une version horrible: intolérance, violence, absence de compassion adossés à un dogmatisme qu'ils cultivent à des fins externes et même contre le concept.
L'important est de témoigner là où on est, quelles que soient les circonstances.
En effet, plutôt que réciter des chapelets, agir en humain et de sa place faire et être avec l'autre comme son semblable.
Ce serait un précepte islamique, et y enraciner son agir vaut bien des déclarations.
Alors, on peut, puisque même les plus fanatisés admettent l'existence des autres, des laïcs croyants, pratiquants ou non, et ceux d'autres confessions, est-il de nécessité absolue d'inscrire dans une constitution cet impératif ?
Le musulman ne relève des traditions où le clergé joue un rôle de substitut de dieu, il n'a pas de directeur de conscience, ni de confesseur et s'il doit déclarer sa foi, c'est à l'Eternel qu'il se confie directement.
On peut se demander, on peut demander à ceux qui nous intiment l'ordre d'être dans une conformité qu'ils ont décidée, de qui tiennent-ils leur autorité.
Ces contradictions ignorées par nos mufti autoproclamés sont à leur opposer à chaque instant et partout. Cette violence intrusive, ces prétentions à s'instituer en référence, à savoir le Juste, le Vrai, et distribuer les ukases est proprement scandaleuse en religion.
Il n'est pas utile, ici, de référer au savoir, celui des chercheurs, des dictés reconnus en leur spécialité, pour déclarer sans portée ces conduites d'un autre âge.
On sait ce que cela produit, il suffit de regarder autour de soi.
Kol
The best news in 10 years
a posté le 07-06-2022 à 19:05
J'espère que c'est vrai et que ça ne va pas finir en queue de poisson!
C'est de loin la meilleure nouvelle depuis une décennie!!!
Vive la laïcité!
Abir de Gabès
Bravo !
a posté le à 20:36
Et oui vive la laïcité
ATT
Même dans l'administration en Europe ou USA..
a posté le 07-06-2022 à 18:11
Lorsqu´on leur dit qu´on est Tunisien, le fonctionnaire écrira "Religion musulmane" !

Que vous le vouliez ou non à l'étranger, ils seront étiquetés comme arabes et musulmans. Demandez simplement à tous les Tunisiens qui se sont mariés en France ou en Allemagne : Dire que l'on est Tunisien athée n'est que difficilement accepté !
riri
non faux
a posté le à 10:26
Faux.
PErsonne ne vous demande de déclarer votre religion en Europe ou aux USA. Aux USA, vous pouvez renseigner votre ethnie (noir, blanc, etc.).
Je me suis marrié en France, je suis athée, et il n'y a à peu près personne qui ne m'a posé la moindre question sur une ou plusieurs religion quelle qu'elle soit; c'est pas beau ça?
SAEL
Réponse
a posté le à 21:12
Je vous conseil de vous éduquer sur la géopolitique pour comprendre. Au final, c'est une question de rapport de force et de convictions.
Naïve
Oui, mais
a posté le 07-06-2022 à 16:04
Il faudrait aussi remplacer l'arabe par le tunisien.
riri
oui! +100
a posté le à 10:27
oui!!

On a une langue: le Tunisien. Langue vivante, langue maternelle. Puis on a deux langue étrangère très utile: l'arabe et le Français. On devrait fortement renforcé l'anglais.
Il nous manque un dictionnaire et une grammaire codifié de la derja, et on aura enfin notre langue sans schyzophrénie.
Un peuple qui à honte de sa langue à sans surprise du mal à avancer!
Jugurtha
@Naive: tout a fait adequat!
a posté le à 01:36
Car la langue vernaculaire (darja) est bien une LANGUE VIVANTE, avec sa syntaxe et son vocabulaire. Elle a le merite de synthetiser Tamazight, le Neo-Punique, l'Arabe, le Turc, le Francais, l'Italien, un soupcon de Corse, etc. A l'image de la Tunisie: millenaire et plurielle a la fois...
Abir de Gabès
Tout à fait
a posté le à 20:42
Remplacer la langue arabe par le tunisien et je dirais même qu'il faudrait latiniser la langue tunisienne.
Atatürk l'avait fait pour la Turquie.
Lassaad
La plus belle des langues
a posté le à 18:47
Chère Naïve, votre proposition est d'une lucidité à saluer. Je vous remercie pour ce clin d'oeil patriotique. La langue tunisienne, celle susurrée par nos mamans, mérite respect, réhabilitation et étude sérieuse
Citoyen
Oui
a posté le à 18:12
Exactement je pense quand même qu'on devrait mettre les deux
Langue principale : tunisien
Langue secondaire : arabe
Et ce serait parfait pour moi.
POUR UNE TUNISIE MODERNE
Jugurtha
Sans oublier de...
a posté le à 01:37
Rehabiliter Tamazight...
SAEL
Réponse
a posté le à 21:13
Langue tertiaire: français.
Abir de Gabès
'?a sert à quoi la langue arabe ?
a posté le à 20:46
C'est une langue étrangère pour toute l'Afrique du Nord.
De plus ce n'est pas ou ce n'est plus une langue de sciences.
WAW
Et pourtant l´état a UNE religion dominante!
a posté le 07-06-2022 à 16:03
Dire que le catholicisme en Italie, en France, en Pologne, en Espagne...n'a rien joué et ne joue encore dans l'histoire, c'est de la naiivité !
Dire que le conflit entre l'Occident et la Russie ne pas un conflit entre l'orthodoxie et le catholicisme, c'est aussi naiif !
Dire que la guerre de l'Irak et les USA n'a rien avec la religion, c'est aussi naïf !
...

Chaque Etat a une religion - inscrite ou non dans une constitution - et c'est très bien ainsi... !
SAEL
Réponse
a posté le à 21:16
Un imam immigré en France peut ouvrir une mosquée, qu'en est-il des chrétiens en Tunisie? Qu'en est-il des tunisiens convertis à une autre religion et qui veulent être enterrés dans le cimetière de leur choix?

J'en ai marre des ignares.
Abir de Gabès
En Europe et dans les pays laïques
a posté le à 20:49
Un citoyen de ces pays pourrait accéder à la fonction suprême, contrairement dans les pays musulmans.
Abir de Gabès
Un citoyen musulman de ces ...
a posté le à 21:18
.
ali
@WAW
a posté le à 20:40
En 1789 la révolution française avait decapité le clergé et aboli la religion.Si la France et l'Europe avait gardé leur religion comme aux siècles du moyen âge aucun arabe musulman n'aurait pu mettre son piété en Europe.La religion a disparu de la plupart des constitutions des pays européens et même americain
Hamza Nouira
Ah Sadok le shadok !
a posté le 07-06-2022 à 15:59
Et les "Sadok" pompaient.... Lol

Magnifique coup de maître de Sadok et son élève tout de même.

Mais ce ne sont que des mots....
Mais....
Au cas où cela s'avérerait vrai... Ce qui est du domaine de l'hypothétique.... Nous aurons le mariage homosexuel qui sera légalisé, le droit à l'héritage deviendra égale que ce soit pour l'homme comme pour la femme, les évangélistes pourront faire du prosélytisme... Et bien sûr d'autre belle chose que la société occidentale a de plus beaux!... Ah oui... et Le pays n'étant plus un état musulman mais juste un état où vivent des musulmans la Tunisie ne fera plus partie la Ummah...

Rappelons que....
Bourguiba a introduit cette phrase que Sadok dénonce en 1959.

Mais c'est juste un coup de bluff...n'y croyait pas.

C'est juste Histoire de prendre la température en Tunisie et voir comment les gens vont réagir ...

En tous les cas ça marche.... Les journaux dans le monde entier s'en donne à coeur joie de cette nouvelle....

Finalement on va avoir le financement de l'Europe et des USA .hahahahahah
Bbaya
Region ou pas ça n'a aucun sens!
a posté le 07-06-2022 à 15:44
Cela n'a aucune utilité!
Malaysia sa région est indiqué ds sa constitution et c'est un pays développé
La Turquie
Philippines
....
Si ce belaid croit que le fait de supprimer la région de la constitution va résoudre les problèmes de la Tunisie cela confirme sa pauvreté de pensée!

Je lui demande de demander à KS de ne plus demander à ses gouverneur et ministre de ne plus jurer sur le coran !
On va ramener un livre sur la sexualité des juges sur le quel ils vont jurer!

C'est du complexe et de haine sachant que je ne suis pas pratiquante et je les fréquentes pas, mais j'ai beaucoup de chers qui le sont! Je les jette dans la mer pour je prouve que je suis pas islamiste?
riri
tout faux
a posté le à 10:32
c'est beau, si ce n'atais pas totalement faux.

Turquie: constitution laic, aucune référence à une religion d'Etat.
Philipine: meme pas 5 % de musulmans et 90% chrétien: consitution LAIC là aussi, pas de religion d'Etat.
Malaysie: l'ISlam est la religion de la fédération, mais chaque état est libre et chaque religion est garantie par la constitution librement et sur tout le territoire (ils assument au moins, pas comme nous).

donc non, des états qui ont une religion est qui sont dzveloppé, je n'en connais qu'un seul (hors pétromonrachie): le VAtican.
Citoyen_H
REGION ?
a posté le à 19:48
"Region ou pas ça n'a aucun sens!"
"Malaysia sa région est indiqué ds sa constitution"
"le fait de supprimer la région de la constitution"

Vous êtes sûre que vous allez bien
J'ai la vague impression que ta drogue a largement dépassé sa date limite de validité !!!
Bélé8i, allez faire un tour pour vous aérer la cervelle


BRA
Le miracle tunisien !
a posté le 07-06-2022 à 15:39
Quel était le métier du professeur ?
Réponse : étudiant ! A 30 ans, il vivait encore chez ses parents, avait les cheveux très longs et quand il faisait quelque chose, c'était un miracle.
PUT
Une aubaine pour les partisans du non !
a posté le 07-06-2022 à 15:31
Allah Allah Allah , 3liek Ya Ostethnè Al3athim, Raak 3mèlt Il3aar !
VIO
les sens ?
a posté le 07-06-2022 à 15:20
Enseignante : " S3aidoun, cite-moi les sens les plus connus".
S3aidoun : " La connerie, le non-sens et le crétinisme".
Acha
Bravo
a posté le 07-06-2022 à 15:16
Excellent, Honorable Professeur, l'état na pas de religion ! Les états "religieux" comme Israël ou l'Iran, c'est vraiment l'enfer.
VOILA
Jè Bèch Ika77il El3in 3maahè !
a posté le 07-06-2022 à 15:06
Vieillesse n'est sûrement pas synonyme für intelligence : Il ne comprend apparemment rien de la société tunisienne, ce monsieur!

Rabbi Inoub 3lè Tounis !
Abir
destourek wa destour said sont batel
a posté le 07-06-2022 à 15:01
Ton destour et celui de ks ne dureront pas longtemps ,oui on est devant deux destour, un au nom de belaid et l'autre au nom de said , et les deux sont batel parce ils ne sont pas proposés aux Tunisiens ! wa kol mè bounia 3la batel , fahwa batel batel batel
JUDILI58
IL EST TEMPS ........
a posté le 07-06-2022 à 14:33
De mettre un terme à l'hypocrisie. D'un côté nous défendons la liberté de conscience de l'individu et de l'autre on enferme l'état dans une seule religion. Plus hypocrite que ça tu meurs.
zedache
stop aux laïcards
a posté le 07-06-2022 à 14:25
Il ne revient pas à une commission restreinte non-représentative, composée de personnages contestés, obéissant au doigt et à l'oeil à un pouvoir de fait, usurpateur et illégitime, de décider de l'identité du peuple tunisien. M. Sadok Belaïd est lui même un laïcard douteux, qui vend ses maigres compétences constitutionnelles au plus offrant. Il a servi Ben Ali et d'autres avant lui. Il est au service d'un projet visant à faire des Tunisiens des m'tournis, de culture créolisée, pratiquant une langue de plus en plus hybride, proclamée moderne. Le peuple tunisien est arabe et musulman, que M. Belaïd le veuille ou pas. C'est son histoire depuis quinze siècles. Ataturk et ses adeptes ont imposé leur vision laïcarde aux Turcs des décennies durant en faisant la chasse aux musulmans. Mais les Turcs ont fini par recouvrer leur identité, qui ne peut être rayée d'un trait de plume. Staline a tenté lui aussi d'effacer l'Orthodoxie de Russie, elle est revenue au galop dès que l'URSS s'est effondrée et même avant, lorsqu'il avait appelé à un "élan patriotique" pour repousser les envahisseurs nazis. Le patriotisme comporte une importante composante religieuse, en effet. Nos glorieux martyrs en Tunisie, en Algérie, en Libye et au Maroc, face aux occupants français, italiens et espagnols, sont tombés au champ d'honneur en clamant Allahou Akbar. Depuis Henri VIII, l'anglicanisme est la religion d'Etat en Grande Bretagne, qui ne s'en porte pas plus mal. Le christianisme est aussi la religion dEtat d'un grand nombre de pays à travers le monde. Kaïes Saëd se trompe lourdement en affirmant que "l'Etat n'a pas de religion", car il confond le principe spirituel qui guide les dirigeants d'un pays et une approche littérale de cette disposition de la Constitution de 1959. Tous les Etats -- y compris le plus laïcard d'entre eux, l'Etat français -- sont adossés à une religion. Le président des Etats-Unis prête serment sur la Bible, comme bien d'autre chefs d'Etat. Couper la Tunisie de ses racines arabes et islamique reviendra aussi, sur un plan diplomatique, à la mettre hors des organisations regroupant les peuples de l'Islam et de l'Arabité.
SAEL
Réponse
a posté le à 15:45
Arabe arabe arabe, islam islam islam. Lis un bouquin d'histoire et arrêtes d'emmerder les tunisiens avec tes bêtises.
Jilani
Excellente initiative
a posté le 07-06-2022 à 14:21
Qu'il faut bien expliquer aux imbéciles tunisiens qui continuent à voter pour les islamistes. KS doit aussi faire un grand effort pour l'assimiler.
Fayssal ben hamza
Une très bonne chose pour le clan des "non"
a posté le 07-06-2022 à 14:11
C 'est une bonne chose pour justifier le rejet de la nouvelle constitution. Bravo Mr belaid, "Ken mouch min amehoum..."
Hamza Nouira
@Fayssalbenhamza
a posté le à 16:07
Mais vous vous trompez. Fayssal.

Si cela s'avère vrai et que cela sera dans le référendum alors les tunisiens n'attendrons pas le vote du 25 pour manifester leur désapprobation.

Moi j'approuve en tous les cas.

Il est temps pour les tunisiens de choisir leur camp.

Soit ils sont musulmans et acceptent l'islam et ses lois.
Soit ils sont laïcs et non religieux ou musulmans de naissance ou musulmans par hypocrisie.

On ne peut être au four et moulin. '?a devient schizophrénique.

Alors KS a pour une fois posez la vrai question aux tunisiens.

Celle qui déterminera son futur.

'?a me fait mal de le reconnaître mais c'est une bonne idée ...
riri
commentaire pathetique
a posté le à 10:35
Ok, je joue à votre jeu:
je suis tunisien, check (j'ai mon passeport)
je suis athée, ca veux dire que Islam ou soucoupe volante dans le ciel c'est à peu près pareil pour moi/

Et maintenant quoi?

vous allez me tuer? m'enlever mon passeport? me mettre en prison? me transformer en sous citoyen?

oui, avec cette proposition, on voit bien qui a deux neurones dans ce pays et qui n'en a pas.
Tunisino
Tout à fait
a posté le à 15:38
Une preuve INCONTESTABLE que les littéraires de la deuxième république, majoritairement idéologisés, sont incapables de se projeter dans le futur, ce qui est TRES dangereux pour la qualité de vie des tunisiens et pour la pérennité de l'Etat, et ceci depuis 2011. Voici une compétence SUPREME de la république communiste de Saied, le sauveur des tunisiens du loup islamiste Ghannouchi, qui est un certain enseignant littéraire, responsable de l'élaboration d'une constitution qui doit durer 40 ans, qui invite, SANS le savoir, les tunisiens ordinaires à lutter contre le referendum, et invite certains tunisiens à combattre l'Etat puisqu'il est incroyant! Incroyable mais vrai, les pauvres tunisiens sont forcés à payer des imbéciles pour ruiner la pauvre Tunisie.
Jb
Excellent
a posté le 07-06-2022 à 14:07
C est ce qu il faut faire et non seulement ; il faut supprimer tous Les articles portant sur l offense Au caractète Sacré de la religion. Remplacer plutôt. Par un code moral
En un mot bannir complétement la religion de la constitution

La constitution doit etre laïque entierement
Cela nenleve Rien à l identité arabo-musulmane qui sera identifié comme tel et. Cela est suffisant

Le pouvoir religieux, lui sera identifié et géré par une autorité religieuse comme Le Mufti de la République pour ceux que la religion interesse

Ainsi tout Le monde se respecte et la justice est egale pour tous

Et basta. Il faut passer à autre chose
L économie l économie. L economie!
Il faut avancer. Trops de tps perdu en palabres identitairres
Et futiles
L identité ne va pas a d échapper et il faut forger Notre identité
La Laicité c est Le respect Des choix De chaque individu
C est pas Le choix imposé par un gourou de secte


Hamza Nouira
@Jb
a posté le à 16:13
C'est la première que je lis un commentaire aussi stupide d'ignorance.

Vous dites "La constitution doit être laïque entièrement
Cela n'enlève Rien à l identité arabo-musulmane qui sera identifié comme tel et. Cela est suffisant".
Laïque et arabo-musulmane ça n'existe pas et les 2 termes sont 2 idées qui s'opposent.
Deuxièmement, vous dites Le pouvoir religieux, lui sera identifié et géré par une autorité religieuse comme Le Mufti de la République pour ceux que la religion intéresse"

Mais le Mufti de la République comme vous dîtes c'est la République LAÏQUE que vous citez....! Finalement le religieux sera gérer quand même par l'état ... L'islam est géré par l'état laïque. Même en France ils ne peuvent le faire.

Il y a des cerveaux en promotion pour l'Eid El Kebir si vous le souhaitez.
Un mouton sera certainement plus malin que vous.
AMMAR BEZZOUIR (KHOBSISTE)
Appartement une bonne idée mais naïf !
a posté le 07-06-2022 à 14:06
et même sera une cause suffisante de la non-acceptation de toute la démarche de Kaiis Saied. Il ne faut pas oublier que notre société à 99% musulmans fanatiques, n´est surtout pas tolérante à ce point. Celui qui vit en Tunisie et connait la Tunisie n´ecrira pas ca.. (realisme politique oblige!)

Personnellement j'approuve ça!
SAEL
Oublie
a posté le à 21:23
Est-ce qu'on en parle des musulmans hypocrites?
SAEL
Réponse
a posté le à 15:52
Entre 60% et 70% des tunisiens se définissent comme musulmans. 1% sont juifs et chrétiens. Le reste, est athée, agnostique, ou autre.
qscc
wcwxc
a posté le 07-06-2022 à 14:03
quelques chose m'échappe: le plus grand défi aujourd'hui c'est les enjeux économiques!!!
est ce que le peuple a besoin AUJOURD'HUI de débattre sur la constitution ou régler les questions plus terre à terre (inflation, chômage, budget de l'état, salaire, investissement...)

bref, j'ai l'impression qu'on va se lancer dans le même débat que 2011 alors que les intérêts des Tunisiens sont ailleurs...
Tunisino
Les communistes sont trop bêtes
a posté le 07-06-2022 à 13:59
Les communistes sont trop bêtes, même plus bêtes que les islamistes, les idéologues ne sont que catastrophiques, ils oublient toujours que les tunisiens n'ont rien demandé en 2011 sauf l'emploi durable, des libertés raisonnables, et un Etat efficace, aucun n'a demander une nouvelle constitution, la constitution de 1959 n'était que bonne mais mal appliquée! La religion et la langue n'ont jamais posé problème, la majorité des tunisiens sont musulmans et parlent l'arabe. L'Etat n'a pas de religion n'est que de la bonne matière pour la démagogie, elle renvoi systématiquement les islamistes extrémistes à combattre l'Etat puisqu'il est incroyant, en plus des différentes difficultés certaines lors de l'homologation des lois à la nouvelle constitution. Voila, il s'agit d'une preuve irréfutable que la nouvelle constitution est morte avant même de naitre, et que les idéologues chassés du pouvoir par Bourguiba et Ben Ali ne sont que des imbéciles, les tunisiens pour eux n'ont aucun droit à vivre et à se développer.
SAEL
Réponse
a posté le à 15:57
Ils ont demandé l'emploi durable, des libertés, un état efficace, et au final ils ont eu une constitution faites pour les islamistes, des emplois dans les administrations du moment que vous soutenez l'idéologie des parties au pouvoir.

Petite correction. Tous parlent tunisiens, pas tous parlent l'Arabe. 50.1% est une majorité mais ça ne donne pas le droit à 50.1% de la population d'imposer son dictat. Les études démontrent que 60 à 70% des tunisiens se disent musulmans. Combien parmi eux sont réellement des musulmans. Beaucoup parmi eux sont des hypocrites, et ils se croient mieux que les autres juste parce qu'ils sont nés musulman. Il faut mettre fin à cette dictature morale.
Tunisino
@SAEL
a posté le à 18:44
Pour avancer, permettre à la Tunisie de vivre et de se développer, pour le bienêtre des tunisiens du présent et du futur, il est important que les tunisiens ne passent pas trop de temps sur tout ce qui conduit à des clivages. Il est important que les tunisiens s'unissent autour d'un objectif suprême, rendre la Tunisie un pays avancé, il s'agit du volet technique, tout le reste doit être en concordance avec cet objectif national stratégique. Politiquement, les tunisiens n'ont qu'a s'organiser en trois partis: islamistes, centristes, et communistes. Cette organisation est importante pour que les irresponsables prennent de la maturité sur le dos de leurs partis et non sur le dos des pauvres tunisiens. Après, les résultats électoraux de 2014 ne sont que révélateurs sur le paysage politique: les centristes sont les premiers, ensuite les islamistes, ensuite les communistes. Tels que soit ceux qui gagnent des élections, il doivent contribuer à attendre l'objectif suprême de la nation. C'est la démarche la plus pratique pour que la Tunisie devienne un pays agréable à vivre, en harmonie avec sa culture et son environnement.
SAEL
Réponse
a posté le à 21:29
Allez faire des études de sciences sociales et venez me donner des conseils. Les Tunisiens sont de par leur nature clivante. Je rajouterai, qu'en période de famine, la culture et la politique importent peu. 2 millions de Tunisiens sont analphabètes. Le Tunisien moyen a un QI de 81, alors que la moyenne mondiale, la moyenne d'Europe et d'Asie dépasse les 100. Les pays musulmans ont un taux de consanguinité parmi les plus élevé du monde. Le peuple tunisien a besoin d'une grosse claque, et quelqu'un pour leur rappeler la réalité. Et certains pensent qu'il faut plus de démocratie en Tunisie? Hahahaha
VIAN
LE LOUP RESTERA MALGRE TOUT DANS LA BERGERIE
a posté le 07-06-2022 à 13:59
Ce n'est pas en évitant la référence à l'islam dans un article qu'on va barrer la route à l'islam politique. D'ailleurs, il n y a pas que l'IP, au cours de l'Histoire, qui aurait mis la République en persil (les événements de Gafsa en témoignent)). Il faut instituer un article qui interdit clairement de se constituer en partis politiques ou toute autre forme d'organisation participant de la vie publique sur un fondement ou référence religieuse, linguistique, régionale, raciale et ethnique. Il faut aussi élever cet article au rang de supra constitutionalité.
SAEL
Réponse
a posté le à 15:59
Absolument d'accord.

La Tunisie est tunisienne. Voila ce qu'il faut dans la Constitution. Et la Tunisie, c'est se mélange entre ceux qui sont devenus indigènes, et les conquérants successifs.
Kali
Constitution
a posté le 07-06-2022 à 13:55
L'article 1 er devrait être comme suit:

La Tunisie est une République Laïque, elle est multi- confessionnelles et multi- culturelles.
Letranger
ou alors...
a posté le à 16:32
La Tunisie est une République Islamique, sa Constitution est le Coran, sa Loi est la Charia.... Et là, elle est votée à 98% de majorité... Hélas pour vous.
Pour la langue, la culture (sic) etc. pas de problème majeur...
SAEL
Réponse
a posté le à 21:30
L'étranger s'occupe de ses affaires.
Letranger
tu schématise...
a posté le à 18:28
On est toujours "étranger" quelque part.
Et si on étendait ta théorie, mon unique pays (la France) serait beaucoup plus sain et paisible.
Il te suffirait d'ailleurs de lire la liste des différents candidats aux législatives françaises pour comprendre comme j'approuve ton apophtegme.
J'ai personnellement fait le premier pas : j'étais étranger en Tunisie, je suis revenu dans mon pays... que je ne trouve pas excessivement différent de la bougnoulie.
lefinancier
les traitres sont du coté de KS
a posté le 07-06-2022 à 13:52
Maintenant on c qui sont les traitres au peuple tunisien , qu il fasse un référendum , les tunisiens tiennent a islam et a leur culture . Ce sioniste menera la tunisie a la guerre civile
Le Révolté
Contradictions quand tu nous tiens !
a posté le 07-06-2022 à 13:48
Belaid se contredit au sujet de l'écriture de la constitution. En effet, Il y a quelques jours il disait que le président ne peut être que musulman ! Sa nouvelle intervention où il veut , dans le 1er article de la constitution, supprimer la musulmanité de l'Etat tunisien, me surprend. De deux choses l'une, soit le président doit être musulman dans le cas où l'on conserve le 1er article datant de la constitution de 2014, soit l'on supprime "l'Islam" et dans ce cas on ne doit pas faire référence à la réligionité du futur président.
SAEL
Réponse
a posté le à 16:02
J'avais oublié, merci pour le rappel.
Welles
Bravo
a posté le 07-06-2022 à 13:36
Excellente initiative, l'Etat n'a pas de religion, la religion est une croyance privée.
Jugurtha
Bien!!
a posté le 07-06-2022 à 13:29
Très bien! Supprimer aussi la référence à l'Arabité aussi!! Histoire de dire enfin la vérité'?'
Forza
Jugurtha a raison
a posté le à 18:32
La Tunisie est en majorité amazighe et a des apports arabes, turcs, sub saharien et européen.

D'un point de vue ethnique les tunisiens sont a hauteur de 70% amazighe (marqueur E1, sous-groupe E-M85 pour la lignée des pairs pour les amazighes, marqueur J1 pour les arabes). L haplogroupe arabe ne reperesente que 15 a 20% de la population en Tunisie.

D'un point de vue culturel, les tunisiens sont amazighs: la nourriture, les habits, la musique, les traditions sont toutes majoritairement amazighes. Même les tribus arabes comme les hmama ou les mthaliths sont culturelement amazighes, par exemple l'habit des chevaliers hmama est pris de l'habit des chevaliers numides d'Elkef et du Kasserine.

Ceci dit,les amazighs et les arabes remontent avec les '?gyptiens probablement au même groupe humain si on remonte néolithique (9000 a12000 avant JC) et les deux langues remontent à un tronc commun avec l'Egyptien des Pharaons, le phénicien, l'hébreu, la langue Tigri en Ethiopie des langues afro-asiatiques). On peut comparer la proximité des amazighs et des arabes à celle des Germains et des celtiques en Europe, origine commune de langue et origine commune dans le néolithique

Jugurtha - je vous felecite pour votre pseudo.

lien: Langues afro-asiatiques
https://fr.wikipedia.org/wiki/Langues_chamito-sémitiques

Jugurtha
@Forza: YUGERTEN
a posté le à 02:06
Merci: Jugurtha = YUGERTEN en Tamazight (ancienne et contemporaine). DU verge "Yigur" = Depasser. "Yugerten = Celui qui les depasse tous" en Francais. "Sidhom wa 3alahom" en Arabe. Jugurtha ou la Berberie Insoumise. Une guerre impitoyable contre la puissance infernale et imperiale romaine et contre la division de la Numidie par Rome pour l'affaiblir a la mort de Massinissa. Jugurtha, rapporte Salluste, fut trahit pas son beau-pere Bocchus (Baccouche en Tunisien moderne) et fait prisonnier dans un guet-apens. Il fut rappatrie a Rome, pavane enchaine comme un animal sur le Forum et jete dans un sombre et humide cachot de la prison du Tulianum (Rome) pour finir etrangle avant de mourrir de faim. Jugurtha reste la conscience TAMAZIGHT!
Jugurtha
@Forza: Merci pour la mise au point
a posté le à 01:46
tout a fait exact! L'ancien Egyptien et le Lybique (ancienne Tamazight de l'Est) etaient assez proches, faisant partie d'une branche africaine des langues dites Chamito-Semitiques (les langues semitiques formant une branche parallele). Clairement il y eut des mouvements de populations entre l'Afrique et le Proche-Orient des le neolitique et meme avant. Il reste toutefois que Tamazight et Arabe sont deux langues tres distinctes.
Hamza Nouira
Jugurtha
a posté le à 16:20
Quel vérité ? Les Arabes et les amazigh sont tous mélangés. Leur arabité ne fait aucun doute
Vous pouvez toujours clamé votre amazighité mais vous vous sentez a vous même. Et c'est l'histoire qui le dit ...
Sinon effacé notre arabité pour prôner quoi? '?a s'appelle le nazisme.
Jugurtha
Nazisme?
a posté le à 18:57
Le nazisme c'est bien d'imposer ton identité (perçue à coups de propagande) aux autres Tunisiens qui ne se sentent pas Arabes et le savent pertinemment.. Oui, je suis Amazigh mais je ne l'impose pas aux autres. Alors, que les « Arabes «  ne me collent pas leur étiquette (mdarha). Point à la ligne. Tunisien me satisfait tout à fait! Par contre, si dans votre entêtement vous insistez sur l'Arabite, alors j'insiste sur l'Amazighite. Tout simple. Qui est le nazi ici
Wissem
Non
a posté le à 14:06
On supprime la référence à l'islam mais pas nôtre arabité !!!
Jugurtha
@Wissem: Daber 3ala Rouhek!
a posté le à 01:51
Elli 3andu chahwa, itayabha fi a3chah! Quant a moi, je me suis debarasse de mon label "Arabe" depuis l'adolescence... Mon Arabite est la, mais reste une composant minoritaire de mon identite. Cela ne m'empeche pas d'aimer nos freres du Moyen-Orient, tous tant qu'ils sont et de kiffer sur la poesie en langue Arabe comme je kiffe sur Beaudelaire ou Georges Brassens, ou Bob Dylan. Mais: je ne suis pas Arabe. Point a la ligne.
SAEL
Réponse
a posté le à 16:02
Les tunisiens sont mixtes, if faut lire les études génétiques, et les études anthropologiques. Arrêtez avec votre suprémacisme.
Jugurtha
Pourquoi donc
a posté le à 15:13
L'Arabite, comme identité, est un concept relativement récent imposé pour des raisons politiques (sous-tendues par les discours des colonisateurs du 19ieme siècle et repris par une intelligentsia militante). Je ne m'attarderais pas à répéter l'évidence. Le simple fait: les plus grands groupements humains formant la Tunisie NE SONT PAS ARABES! Mais bien autochtones!! Arabisés dans une certaine mesure, oui. Mais pas Arabes. Point barre! Que les arabisants le veuillent ou pas. Telle est la réalité.
SAEL
Réponse
a posté le à 21:31
Merci!
MH
@Wissem
a posté le à 15:07
Et si je veux être musulman et non arabe. Que devrais-je faire?
Letranger
Impossible....
a posté le à 18:39
Tu peux cesser d'être Musulman, mais tu seras apostat et dans cette religion c'est assez dangereux (et c'est une litote).
Arabe tu ne pourras jamais, tu en auras toujours les stigmates.
Un Arabe se reconnait toujours à son type physique mais surtout à ses comportements.
Alors imagine le mélange que ça donne quand tu crées un Arabo-Musulman.
Jugurtha
@MH: Pertinente Question...
a posté le à 01:58
Apres l'elimination des Aghlabides, TOUTES les dynasties musulmanes de l'Afrique du Nord furent Amazigh: Hafsides, Almoravides, Almohades, Zirides, Hammadites, Fatimides, et quoi d'autres? Il etaient hors de question pours les Berberes de laisser le leadership a des occupants etrangers (les revoltes kharejites, celle de Zayid l'homme a l'Ane, celle des Kotama qui fonderent la dynsatie Fatimide, sont toutes inscitent dans ce refus de laisser les etrangers commander). Si les Arabes furent autorises a rester au Maghreb, c'est bien parce qu'il se fondirent dans la culture Amazigh. Donc, vous pourriez considerer etre Musulman Amazigh, mon ami...
Houcine
Séparation de l'Etat et de la religion.
a posté le 07-06-2022 à 12:58
Nombreux vont être ceux qui vont crier à l'impiété.
Confusion commune au sens d'ordinaire depuis que l'on a édicté de façon dogmatique un '?tat religieux dans un pays à tradition modérée et libérale en ce domaine.
La Tunisie compte nombre de citoyens d'autres confessions, ce qui justifiait cette exigence de reléguer à la sphère intime les questions religieuses. Cela nous évitait des querelles gratuites et rendait moins problématiques les relations entre les fidèles des diverses obédiences, même si le statut conféré à l'islam le disposait au premier rang en raison du nombre de ses adeptes réels ou supposés en faisait La Religion normale.
On sait qu'à la faveur de cet article de la constitution disputée, un usage pernicieux de la religion autorisait des fanatiques à se proclamer gardiens des consciences édictant des fatwa ou bien pourchassant les non-jeûneurs.
Excellente perspective, et signe de sagesse de vrais musulmans.
Car, chacun proclame libéralité et tolérance dans les débats sur l'islam. Les pratiques montrent qu'il en est rarement ainsi dès lors qu'il est déclaré religion d'Etat.

triki
l projet ne passera pas
a posté le 07-06-2022 à 12:51
l article premier a fait le consensus du peuple tunisien depuis 1959 . la reference a l islam dans la constitution fait partie de l affirmation de l identité de la tunisie et non pas a l islam politique . l enlever n éliminera pas l islam politique . le projet ne passera s ils changent l article le peuple tunisien dans sa majorité tient q son identité il faut pas mélanger les chose sinon ca sera l échec .
riri
faux
a posté le à 10:43
Il n'y a aucun consensus sur l'art 1er depuis 1959.
Cet article était une ruse de Bourguiba pour faire taire les ouléma sd ela Zitouna et les conservateurs. Toute la juriprudence qui à suivit à considéré que l'Islam se référrait à la Tunisie et non pas à son Etat (du coup civil lui).
Cette lecture est hypocrite car elle n'a été possible uniquement parceque nous étions en dictature et que la justice suivait la volonté du Zaim.

En 2014,le combat consistait justement à le garder pour les islamistes qui savaient qu'ils pourraient en faire une nouvelle lecture et une nouvelle jurirudence (l'Islam se réfère à l'Etat cette foi ci, l'art permet cette ambiguité), d'où l'insistance des "laic" de mettre une art 2 qui définit un caractere civil de l'Etat.

Bref: cet article ne fonctionne que parceque la Tunisie était en dictature.

il est temps d'arreter l'hypocrisie! vous voulez KAboul ou Taiwan comme modèle? point à la ligne!
Wissem
Identité ?
a posté le à 14:09
L'islam n'est pas une identité. C'est une religion. Il n'y a pas que des musulmans en Tunisie. Eux l'islam n'est pas leur identité.
MH
Une excellente idée
a posté le 07-06-2022 à 12:49
Un '?tat laïc est ce qu'il y a de mieux pour la Tunisie. Mais il y a deux problèmes : 1- Cet article 1 de la constitution ne peut barrer la route à Nahdha. Nathdha n'a jamais appliqué une politique basée sur l'islam! 2- L'amendement de cet article ne passera pas. KS ne l'acceptera pas.
Wissem
'?tat laic
a posté le à 14:12
Non, le mieux pour la Tunisie, c'est un état séculier et non un état laïc.
PS : Je te rappel que c'est Kais Saied lui même il y'a 1 an qui avait critiquer la référence à l'islam dans l'article 1. Il avait même dit, "l'état ne peut avoir de religion, sa n'a pas de sens".