alexametrics
Dernières news

Rejet de la taxe de 30 euros imposée aux touristes

Temps de lecture : 1 min
Rejet de la taxe de 30 euros imposée aux touristes

 

Le député Tahya Tounes Hichem Ben Ahmed est intervenu, ce mardi 10 décembre 2019, lors de la séance plénière consacrée à l’adoption de la LF 2020 pour contester un article supplémentaire imposant aux touristes un droit d’entrée sur le territoire tunisien de 30 euros.

 

Hichem Ben Ahmed a assuré que la Tunisie est avant tout un pays touristique, soulignant qu’il faut penser à tous les secteurs profitant du tourisme, comme, le commerce, le transport ou l’artisanat. « Ce n’est pas cette taxe de 30 euros qui permettra de renflouer les caisses de l’Etat. Alors que la Tunisie cherche à diversifier ces ressources et promouvoir son image comme étant une destination touristique, on essaye de refouler les touristes à travers cette mesure. La Tunisie vient de passer par une période difficile, notamment, après les attaques terroristes. Cette proposition ne servira en aucun cas l’économie tunisienne ».

 

Le ministre des Finances, Ridha Chalghoum a appuyé l’intervention du député Hichem Ben Ahmed assurant que cette mesure a, déjà, été proposée sauf qu’elle a été rejetée par les professionnels du secteur qui ont proposé d’autres alternatives comme ajouter un tarif de 20 DT aux billets d’avions ou la taxe de 3 DT sur les séjours dans les hôtels.

 

L’article a été finalement rejeté avec seulement 59 voix pour, 5 abstentions et 110 voix contre.

 

S.H

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (9)

Commenter

Tontonfrance
| 11-12-2019 20:00
J espère qu ils vont éliminer le droit de sortie imposé à leurs électeurs

pit
| 11-12-2019 15:04
Si au lieu de passer leur temps à augmenter les taxes existantes et à en inventer de nouvelles; nos éminences grises du Ministère des Finances allaient prêter main forte pour le stockage du blé, le ramassage les olives et des patates ou l'extraction du phosphate, du gaz et du pétrole. Il me semble que cela serait bien plus rentable pour les caisses de l'Etat. Arrêtez de ponctionner les citoyens avec vos taxes aberrantes. A force de tirer sur la corde, elle finira par casser!

Nader
| 11-12-2019 13:36
Qu'avez vous à offrir pour exiger une taxe ? Ils n'ont rien compris ces cancres, nous avons un grand besoin de touristes de toutes origines et ce n'est pas en les taxant que l'on va les encourager à venir chez nous. Lors de la déroute de Thomas Cook l'été dernier, un cancre, employé dans un hôtel m'a dit, c'est grâce à Dieu le tout puissant, afin que les koffars ne viennent plus dans nos hôtels. Il semblait tout content !

Guide de tourisme
| 11-12-2019 11:48
...la taxe de séjour a été introduite.
3dt par jour, max 07 jours enfants exempts.
Essayez de faire un petit calcul pour 6 millions de touristes adultes et un séjour de 04 nuitées seulement.
Puis il y a les tunisiens sujets eux aussi à cette taxe.
Imposer une taxe de 30'?', plus chère que le visa pour l'Egypte, un pays qu'on le veuille ou pas avec un "appeal" bien majeur, serait catastrophique pour le secteur. Mais c'est bien là le but de ces énergumènes.
2019 a été la confirmation de la reprise enregistrée en 2018, surtout du coté français, depuis toujours le premier marché européen émetteur vers la Tunisie.

Radhia
| 11-12-2019 11:28
Sur base de quoi en effet devons nous taxer les touristes?
Pour nos routes dangereuses? Pour l'insalubrité de nos villes?
Pour la qualité de services dans les resto/café/hôtels?
Pour l'insécurité dans le pays?
Ne faudrait il pas taxer le gouvernement qui installe des "polices environnementales' qui ne foutent rien, juste pour faire les guignols?
un audit de la gestion des caisses de l'Etat est plus que recommandé et cessez de vous foutre de la gueule du pays et stopper votre prétention hautaine à refuser des interventions logiques comme celle demandée par Mr Hichem Ben Ahmed.

Hounga
| 11-12-2019 10:55
Ils devraient créer une taxe sur la brise humaine et l'arrogance des hommes politiques tunisiens. Tout pour récolter de l'argent sans aller les récupérer chez les mauvais payeurs d'impôts. La solution de facilité.

poseidpn
| 11-12-2019 10:22
Il est grand temps que les députés de cette satanée assemblée admettent, qu'en matière de tourisme, il faut prendre en considération l'avis du ministre actuel du tourisme. Un avis de poids, émanant d'un technocrate de valeur.

Léon
| 11-12-2019 10:17
Si vous mettez une taxe, ne serait-ce que d'un euro, les touristes choisiront une autre destination.
Vous croyez qu'il y a foule pour venir visiter la misère, et partager le désespoir et l'amertume d'un peuple triste et qui était jadis heureux et souriant? Si çà n'est pire, à savoir supporter le banditisme et l'agressivité. Vous croyez qu'il y a foule pour venir habiter des hôtels en manque d'entretien, suite à la punition infligée indirectement par les gueux jaloux aux régions touristiques. Celles-là mêmes qui leur rapportaient des devises? Vous croyez qu'il y a foule pour venir se promener dans un pays qui peine à composer un n-ième meilleur Gvnt au monde (hahaha!), à même d'assurer la continuité de la banqueroute et assurer la mission de porte-stylo au FMI (boukom la7nine ya si Maxula) et à la banque mondiale (ommokom la7nina, ya si Maxula)? Un premier ministre aurait suffit à cette tache. Pour le reste vous pouvez juste placer des exécutants administratifs à la place de ministres et nous éviter des dépenses inutiles.
Ya 7asra, lorsque l'on se permettait même de refuser des touristes. Vous ne voulez pas comparer l'incomparable. Si le tourisme reprend quelques couleurs, c'est bien plus par le carnet d'adresses lobbyistes de René que par l'engouement envers la Tunisie. Sans compter ces pays au chevet d'une Tunisie qu'ils ont ruiné par leur complot et qui se sentent un peu responsables.
Bientôt dix ans! Il y aura prescription, d'autant plus que tous ces hommes politiques atlantistes qui vous ont promis monts et merveilles seront tous partis ou auront changé leur fusil d'épaule de peur de voir leurs propres peuple leur tomber sur le chou et leur péter le fion.
Vous vous rappellerez alors au verset 112 de la sourate des abeilles que vous ne voulez toujours pas admettre comme sentence à votre ingratitude.

Léon,
Résistant qui vous rappellera toujours votre trahison

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

Tuesday
| 11-12-2019 09:31
"Laazouza hazézha él wèd, whéya tkoul él 3am saba!"

"59 voix pour", ils sont fous ou quoi,

"ti hata yjiwkom les touristes, yélzmék tlahlah bihom avant"! et vous voulez aussi leur imposer une taxe d'entrée pour la Tunisie, donc vous voulez plutôt les chasser et les faire fuir, est ce que c'est normal que des députés raisonnent ainsi,
"bérjouléya, nawin 3ala khlaha!", Bourguiba Allah yarhmou, ne disait il pas dans un discours, qu'il avait peur pour la Tunisie non pas de l'intérieur, mais plutôt du mal qui pouvait émaner de ses propres enfants, et c'est ce qui est en train de se passer aujourd'hui.