alexametrics
mercredi 29 juin 2022
Heure de Tunis : 05:07
Dernières news
Qu’est ce que la variole du singe ou Monkeypox?
19/05/2022 | 21:01
3 min
Qu’est ce que la variole du singe ou Monkeypox?

 

Après la pandémie du Covid-19, et la propagation sans précédant du virus Sars Cov 2, un nouveau virus inquiète les autorités sanitaires en Europe. Il s’agit de la variole du singe, également appelée l’orthopoxvirose simienne ou Monkeypox . 

Maladie rare et très peu connue des Occidentaux, la variole du singe se répand très rapidement. En effet plusieurs dizaines de cas suspects ou confirmés de variole du singe ont été détectés depuis le début de ce mois en Europe et en Amérique du Nord, laissant craindre un début de propagation de cette maladie endémique en Afrique de l’Ouest.

 

D’ailleurs, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le premier cas de variole du singe détecté en dehors de l'Afrique a été confirmé par les autorités britanniques le 6 mai. La personne infectée revenait d'un voyage au Nigeria. Depuis, le Royaume-Uni a recensé huit autres cas, tous contaminés à l'intérieur du pays, ce qui fait craindre aux autorités une transmission communautaire du virus.

 

L’origine de la variole du singe

La variole du singe a été détectée pour la première fois dans les années 1950 lorsque deux épidémies se sont produites dans des colonies de singes utilisés à des fins de recherche. Le premier cas humain a été signalé en 1970 en République démocratique du Congo.

La variole du singe est généralement bénigne. Il existe deux souches principales : la souche du Congo, qui est plus grave – jusqu'à 10 % de mortalité –, et la souche ouest-africaine, dont le taux de létalité est d'environ 1 %.

Selon les précisions apportées par l'OMS mercredi, tous les cas confirmés au Royaume-Uni cette année ont été infectés par la souche ouest-africaine.

 

Quels sont les symptômes de cette maladie ?

Les symptômes, qui peuvent apparaître entre cinq et 21 jours après l'infection, recouvrent fièvre, mal de tête, douleurs musculaires, mal de dos, ganglions lymphatiques enflés, frissons et fatigue. Des éruptions cutanées peuvent survenir, souvent sur le visage, et se répandre à d'autres parties du corps, dont les parties génitales.

 

Comment se transmet le virus ?

La contamination d'homme à homme est le résultat de contacts étroits avec une personne porteuse de la maladie. Soit en entrant en contact avec ses sécrétions respiratoires, soit en touchant des lésions infectées, ainsi que des liquides biologiques. "La transmission se produit principalement par les particules des gouttelettes respiratoires et nécessite en général un contact face à face prolongé", ajoute l'OMS.

 

Quel traitement pour la maladie ?

La variole du singe n'est pas une maladie particulièrement dangereuse pour l'homme, bien qu'incommodante de par les pustules qu'elle engendre. L'OMS assure ainsi que dans la grande majorité des cas, elle se guérit d'elle-même. Les symptômes peuvent durer de 14 à 21 jours.

La maladie peut néanmoins se révéler mortelle, mais le taux de létalité reste inférieur à 10%. Ce sont surtout les plus jeunes enfants qui sont susceptibles de développer une forme grave.

Il n'existe actuellement ni vaccin ni traitement contre la maladie, même si le vaccin contre la variole a montré une certaine efficacité pour prévenir son développement.

 

 

S.H

19/05/2022 | 21:01
3 min
Suivez-nous