alexametrics
mardi 05 juillet 2022
Heure de Tunis : 23:12
Chroniques
L'indécence politique
Par Karim Guellaty
06/07/2019 | 11:29
3 min
L'indécence politique

 

Carola Rackete. C’est la capitaine du Sea Watch, ce bateau avait 40 migrants à bord et qui était bloqué pendant plus de 15 jours en mer a finalement forcé l’accostage à Lampedusa malgré l’interdiction du ministre de l’Intérieur italien, Matteo Salvini.

Elle fut arrêtée et mise en détention provisoire pour notamment aide à l’immigration clandestine. Elle est finalement libérée par les juges italiens au motif qu’elle a enfreint la loi pour sauver des vies. #laviejustifielesmoyens

 

Carola Rackete encore. Forte de sa libération, elle décide de ne pas en rester là et attaque le même Matteo Salvini pour diffamation l’ayant traité aussi bien d’emmerdeuse que de criminelle, ou de pauvre femme. Le ministre a réagi par un tweet en disant, en substance, même pas peur. L’Italie aurait pu être qualifiée d’immense cour de récréation, si la mer méditerranée qui la borde n’était pas un gigantesque cimetière de migrants. #labatailledelavie

 

Donald Trump. C’est le Président des États-Unis dont la fête d’indépendance est le 4 juillet. Lors de cette cérémonie l’un a fait un discours en hommage à l’autre. Et à la façon du film Forrest Gump, le président Trump a balayé l’histoire américaine en se crashant sur la période qui concerne la guerre d’indépendance. Citons-le, pour la beauté de l’Histoire, décrire cette période « Notre Armée enfonça les remparts, prit le contrôle de aéroports, elle fit tout ce qu’il y avait à faire ». Nous sommes en juin … 1775. Dans le même discours, il rendit hommage aux frères Wright pionniers de l’aviation qui firent le premier vol motorisé de l’histoire le … 17 décembre 1903. La Maison Blanche justifie la bourde par un problème de prompteur, sans décrire le problème. Sans doute un piratage iranien. #deloreanpresidentielle

 

L’Iran parlons-en. Un de ses navires transportant du pétrole pour la Syrie s’est fait arraisonner à Gibraltar par les britanniques, très probablement suite à une demande américaine. Rappelons que, et la Syrie et l’Iran, sont sous embargos. Rappelons que l’embargo iranien est une décision unilatérale du Président Trump qui s’est retiré en 2018 de l’accord de juillet 2015 sur le nucléaire iranien. Rappelons que cet accord prévoyait la fin de l’embargo en échange de l’abandon des recherches sur le nucléaire par l’Iran. Rappelons que depuis quelques jours l’Iran acculé par l’embargo monte en pression et ordonne à la France, L’Allemagne et la Grande-Bretagne de trouver une solution avant dimanche, faute de quoi l’Iran ne respecterait plus l’accord de 2015. En filigrane, l’Iran menace de reprendre ses recherches sur le nucléaire. Et c’est donc dans ce contexte que les Britanniques décident qu’il est indispensable, cette semaine précisément, de bloquer un tanker qui livre du brut iranien aux Syriens. Cela aurait été risible, si tout l’équilibre du Moyen-Orient n’était pas fortement compromis. #lafinjustifielesmoyens

 

Pendant ce temps-là, l’Union européenne et ses 28 pays membres ont passé la semaine à négocier les nouvelles têtes qui dirigeront la machine bruxelloise.  Et ces têtes seront surtout féminines nous dit-on puisque c’est l’Allemande Ursula von der Leyen qui remplacera à la présidence de la commission européenne le luxembourgeois Jean-Claude Juncker, et c’est la française Christine Lagarde qui récupère la BCE. Les hommes ne sont pas en reste et c’est donc un homme qui remplacera Frédérica Mogherini, l’espagnol Josep Borrell en devenant Haut représentant pour les Affaires étrangères. C’est un homme aussi, le belge Charles Michel qui prend la présidence du Conseil européen. Quand on nous dit que l’Europe devient féministe, c’est de simple partie dont on parle. #midiàsaporte

 

C’est le week-end, vous pouvez couper votre smartphone

 

A la semaine prochaine

Par Karim Guellaty
06/07/2019 | 11:29
3 min
Suivez-nous

Commentaires (5)

Commenter

hourcq
| 07-07-2019 19:20
Que veut démontrer cet article? Que certains politiques -en Italie mais pas que-sont des cyniques en refusant l'entrée à des migrants clandestins quitte à les laisser périr en mer? Citez-moi donc un pays qui les accueille de bon coeur et sans restriction.L'Allemagne l'a fait. Résultat: la cdu/csu de Mme Merkel est en chute libre et l'extrême-droite progresse, du jamais vu depuis la guerre dans ce pays. L'Europe ne peut accueillir toute la misère du monde mais elle peut et doit aider les pays d'origine de ces migrants et favoriser leur insertion sociale.
Quant à Trump tout le monde sait qu'il est inculte mais il a le sens des intérêts de son pays et a pris des mesures qui portent pour baisser le chômage et augmenter le pouvoir d'achat des citoyens américains.
En ce qui concerne l'Iran, je suis contre cet embargo car ce n'est certainement pas ainsi que l'on fera tomber la dictature des mollahs.
Enfin on se demande ce que viennent faire les nouveaux dirigeants européens dans ces portraits peu reluisants. Deux femmes pour deux hommes, c'est la parité il me semble. Et c'est la politique qu'ils vont conduire qui compte pas leur genre.

Gg
| 06-07-2019 19:20
Cette phrase: " l'Iran acculé par l'embargo monte en pression et ordonne à la France, L'Allemagne et la Grande-Bretagne..."

L'Iran ordonne à la France, la Grande Bretagne et l'Allemagne?
Amusant. L'Iran a tout intérêt à se tenir à carreau, oui!

mansour
| 06-07-2019 17:56
maintenant Trump et Salvini vont faire élire et nommer aux USA et l'Italie des juges patriotes-souverainistes et mettre fin aux juges laxiste-gauchistes collabos des islamo-fascistes+l'l'immigration sauvage qui acceptent de libérer Carola Rackete à la solde de Soros d'avoir violé la loi pour enrichir les intérêts des lobbys de l'économie mondialisée

Gg
| 06-07-2019 13:48
Vous dites " L'Italie aurait pu être qualifiée d'immense cour de récréation...".
Lorsque la Tunisie montrera une justice aussi indépendante du pouvoir que l'italienne, vous pourrez vous gausser. En attendant, admirez plutôt, et mesurez le chemin qu'il vous reste à parcourir. Vous manquez cruellement de juges italiens pour vous débarrasser de la charia rampante. On ne compte plus en Tunisie les juges à la botte des islamistes!
Viva l'Italia!

LE NOMADE
| 06-07-2019 12:49
Frédérica,la soeurette des frérots ne perd rien au change.Ses frérots lui ont assuré ses arrières,et en mieux.Seul bémol,si j'ose dire:"elle versera ses larmes de crocodile(femelle)sans caméra et dans l'anonymat =La cruche!!!