alexametrics
Dernières news

L’état d’urgence prorogé de six mois

Temps de lecture : 1 min
L’état d’urgence prorogé de six mois

 

Le président de la République, Kaïs Saïed a décidé la prorogation de l’état d’urgence pour une durée de 6 mois à compter du 30 mai 2020.

C’est ce qu’a indiqué un communiqué de la présidence de la République publié ce vendredi 29 mai 2020.

La dernière prorogation datait du 28 avril pour une durée d’un mois.

 

I.L.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (5)

Commenter

ourwa
| 29-05-2020 22:51
Prolongation de l'état d'urgence pour 6 mois seulement ? J'ai toujours pensé que KS jouait petit...et c'est encore le cas. Pourquoi une si minable prorogation, de 6 mois? Est-ce par timidité face à l'ensemble du landerneau politique, toutes cuisines confondues? par crainte du peuple, SON PARTI, qui risquerait de lui reprocher cet excès de générosité?...Faut pas, M. le président ! Vous auriez dû proroger l'état d'urgence jusqu'en 2024, jusqu'aux prochaines élections, comme ça, tout le monde saura ce que présider notre incomparable république veut dire...mais ce n'est as grave; au bout de 6 mois et 29 jours à partir d'avril, vous pourrez proroger cet état d'urgence jusqu'à la veille des prochaines élections présidentielles, ça chagrinerait fortement votre copain ghannouchi, mais y a pas à tortiller, l'Intérêt suprême de la nation prime avant tout... Et à propos d'urgences, c-à-d l'état de nos urgences hospitalières, de vrais dépotoirs, inefficaces et bordéliques à souhait, en tant que " président de tous les Tunisiens", veillant à leur bonheur, leur santé etc...que pourriez-vous déclarer et faire, c-à-d pousser un peu ces pies jacasseuses du sinistère de la santé, qui ne font que squatter les plateaux télé, fanfaronner à propos du recul de corina...coran-à-virus, comme si c'étaient eux les artisans de ce recul, alors que le mérite revient au seul personnel médical et paramédical, qui travaillent avec des équipements dérisoires et penndant 18 heures par jour...Je me demande ce que diraient les fumeurs et autres dégustateurs de votre café de Mnihla de cet état?...Bon courage, M.Le président, plus que 3 ans à tirer dans cette galère...Après, vous recouvrirez, sans doute, votre liberté chérie, car un confinement de 5 ans dans le gourbi de Carthage, ça doit être une véritable sinécure...

Abel Chater
| 29-05-2020 19:34
Figurez-vous que tous les pays de ce monde sans la moindre exception, luttent dans cette guerre mondiale contre le coronavirus par tous leurs moyens et en toute solidarité. Le gouvernement tunisien excelle par sa méthode, par ses décisions, par ses études, par sa programmation et par ses multiples initiatives louables pour sauver la vie du peuple tunisien et pour lui garantir sa nourriture. Presque tout le peuple tunisien est mis en confinement quasi total. Sauf Miss Piggy Abir Moussi et sa clique, ne voulaient ni rentrer à leurs maisons, ni aider le gouvernement dans sa lutte contre le coronavirus, ni laisser le parlement ARP travailler en paix, ni soutenir la moindre paix sociale en Tunisie, ni même collecter des aides au profit des nécessiteux en ce mois saint de Ramadan. Non, leur grand problème ne réside que dans le châtiment qu'ils veulent infliger à Rached Ghannouchi, pour le coup de téléphone par lequel il a félicité le gouvernement légal de Sarraj en Libye. Un comportement totalement incompréhensible et totalement inadéquat avec la situation précaire, dont souffre tout le peuple tunisien, riches comme pauvres et gouvernants comme gouvernés.
Nous avons tous pensé à une débilité politique à l'habitude de ce que fait Miss Piggy, pour créer le buzz et la zizanie à deux sous troués autour du parlement. Mais néanmoins, la saleté dont ils cachent sous leurs tapis, s'avère d'extrêmes conséquences fâcheuses contre toute la sécurité de la Tunisie. Le président de la République Kaïs Saïed et toutes les Institutions républicaines, sont maintenant bien informés. Il n'y aura plus de surprise.
En Tunisie, rien ne se cache et rien ne passe inaperçu. Il n'est que question de temps.
Vive la Tunisie démocratique arabe et musulmane de régime parlementaire.

A4
| 29-05-2020 19:03
Etat d'urgence.
Etat de confinement.
Etat de déconfinement.
Etat de faillite.
Etat délabrement.
Etat de décomposition.
C'est l'Etat dans tous ses états !!!

Ghazi
| 29-05-2020 18:26
Est-ce que l'état d'urgence de 6 mois va être suivi par d'autres mesures ? Il faut le dire à la population, pourquoi ça a changé de 1 Mois à 6 Mois tout d'un coup !
Depuis 2011, chaque président a signé pour la prorogation de l'état d'urgence pour une durée de 1 mois.

Belha
| 29-05-2020 18:18
il avait tiré sur feu BCS sur la prorogation de l'état d'urgence , maintenant il fait plus que lui. tête de tortue voilà ce qui arrive quand on fait du populisme.

A lire aussi

"son attachement à l'assainissement du climat politique et social et au respect de la transparence

02/07/2020 20:06
0

Mohamed Moez Belhassine succède, ainsi, à Nabil Baziouche.

02/07/2020 20:06
0

Et les déductions sur les salaires des travailleurs.

02/07/2020 19:41
0

Il était DG à l'agence de promotion de l'Industrie.

02/07/2020 18:12
0