alexametrics
lundi 08 mars 2021
Heure de Tunis : 22:39
Dernières news
Les investissements industriels déclarés pour 2020 à l’épreuve de la crise du Covid-19
19/01/2021 | 12:25
3 min
Les investissements industriels déclarés pour 2020 à l’épreuve de la crise du Covid-19

 

L’année 2020 a été une année éprouvante. Les indicateurs sont globalement alarmants, à l’exception de certains qui sortent du lot, notamment ceux avancés par l'Agence de promotion de l'industrie et de l'innovation (APII) et qui concernent les investissements déclarés.

 

En effet, les chiffres présentés par l’agence sont assez optimistes avec une hausse des investissements déclarés dans le secteur industriel de 14,9% pour les douze mois de 2020 pour atteindre un montant de 3.408,6 millions de dinars (MD) contre 2.966,3 MD avec 4.479 projets déclarés (+14,7%) qui permettront la création de 60.527 postes d’emplois (+15,2%).

 

Les investissements déclarés dans le secteur des industries mécaniques et électriques ont affiché une augmentation de 51,1% avec des investissements déclarés de 1.224 MD pendant l’année 2020 contre 810,1 MD durant l’année 2019. Cette hausse est due à la déclaration de la création de plusieurs projets : une unité de fabrication d’électricité éolienne pour un montant de 97,3 MD, une unité de construction navale pour un montant de 71,8 MD, une unité de fabrication d’équipements automobiles pour un montant de 71 MD, une unité de fabrication d’appareils de mesures de navigation, de contrôle et horlogerie, une unité de fabrication de composants autos pour un montant de 42,3 MD et une unité de fabrication de câbles automobiles pour un montant de 40,3 MD.

Idem pour le secteur des industries du textile et de l’habillement dont les investissements ont augmenté de 2,2% avec 161 MD durant l’année 2020 contre 157,5 MD au cours de l’année dernière, principalement suite à la déclaration de l’extension d’une unité totalement exportatrice d’ennoblissement textile pour un montant de 25,7 MD et d’une unité totalement exportatrice de fabrication de non tissés pour un montant de 5,7 MD.

Les investissements déclarés dans le secteur agroalimentaire ont augmenté, pour leur part, de 7,1% passant de 702,5 MD à 752,3 MD durant l’année 2020, essentiellement suite à la déclaration de la création d’une unité de fabrication d’huile d’olives pour un montant de 40 MD, à la déclaration de la création d’une unité de transformation de poissons et fruits de mer pour 33,1 MD, à la déclaration de l’extension d’une unité de fabrication de glace pour un montant de 14,5 MD et à la déclaration de l’extension d’une biscuiterie pour 7,9 MD.

Les investissements déclarés dans le secteur des industries diverses ont aussi connu une augmentation de 35,3% pendant l’année 2020 avec 529,6 MD contre 391,5 MD durant l’année 2019.

 

Les investissements déclarés dans le cadre des projets de création sont passés de 1.444,4 MD durant l’année 2019 à 1.958,6 MD durant l’année 2020, enregistrant ainsi une augmentation de 35,6%. Ceux autres que création (extension, renouvellement de matériel,…) ont atteint 1.450 MD contre 1.521,9 MD durant l’année 2019 (-4,7%).

 

Les investissements relatifs aux projets dont le coût est supérieur à 5 MD, ont enregistré une augmentation de 26,7% passant de 1.827,8 MD au cours de l’année 2019 à 2.315,2 MD durant l’année 2020.

 

L’année 2020 a été caractérisée par une hausse de 9,9% au niveau de l’investissement déclaré dans les zones de développement régional avec 1.723,8 MD contre 1.568,6 MD durant l’année 2019. Cette hausse est imputable essentiellement au gouvernorat de Gabès dont les investissements déclarés ont enregistré une hausse de 390,1% au cours l’année 2020 (118,6 MD contre 24,2 MD durant l’année 2019).

 

I.N avce communiqué

19/01/2021 | 12:25
3 min
Suivez-nous