alexametrics
Dernières news

Le message de Mohamed Gharrad à ses détracteurs

Le message de Mohamed Gharrad à ses détracteurs

 

Dans un statut publié, ce mardi 18 juin 2019, sur sa page Facebook Mohamed Gharrad a précisé qu’il ne s’est pas retiré d'Ennahdha mais qu’il a uniquement présenté sa démission de son poste de conseiller au sein du parti islamiste.

 

M. Gharrad a par ailleurs adressé un message à ses détracteurs et ceux qui le rabaissent en disant qu’il ne « vaut rien en dehors d’Ennahdha ». En effet, il a souligné qu’il était « le fils de la transition démocratique et de la liberté en Tunisie avant d’être le fils d’Ennahdha ».

Et d’ajouter que si ces menaces persistent, il « prouvera que l’avenir appartient à l’ouverture et aux institutions et non pas aux clans et à l’intimidation » et que « le véritable refuge est la société et non les sectes ».

 

Rappelons que Mohamed Gharrad avait annoncé, le 16 juin courant, sa démission de ses responsabilités au sein du bureau des relations internationales d’Ennahdha. Mohamed Gharrad, conseiller d'Ennahdha aux affaires internationales, avait indiqué qu’il ne se prononcera pas sur les raisons de sa démission à l’heure actuelle.

 

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (9)

Commenter

Lina
| 19-06-2019 23:34
Juste pour comprendre quel sorte de type il est, je vous laisse le lien de l'émission Hkayet Tounsia au cours de laquelle il affirme être un fervent admirateur de la députée Maherzia Labidi. Il fallait le voir avec son discours propagandiste. Il a été invité à cet épisode qui a était spécifiquement réservé aux brillantissimes de la société tunisienne, pour les honorer et parler de leur réussite retentissante malgré un parcours difficile. Et pourtant, ce Gharrad Nahdhaouiste n'a rien accompli d'exceptionnel et je me demande d'ailleurs s'il a même un quelconque diplôme universitaire.

En tout cas, sa présence et ses propos étaient complètement hors sujet. c'est justement pour ça que je n'ai pas saisi le motif de Sami El Fehri de l'imposer à ses remarquables invités et aux spectateurs ce soir-là. Mais bon, certains sont malheureusement prêts à vendre leur âme pour du fric.
https://www.youtube.com/watch?v=TAqXxRerSRU&t=205s

Monia
| 19-06-2019 20:10
aussi évident que le nez au milieu de la figure!

Osta
| 19-06-2019 10:13
Que peut il dire d'autre le pauvre. Integrer cette secte est à sens unique. Sit tu penses en sortir c'est que tu es un renégat ou apostat.
On sait tous le sort réservé aux apostats

Ahmed
| 19-06-2019 05:49
Vivre au Québec pour devenir un islamiste.
Miskin

Lina
| 19-06-2019 00:48
Un minable qui se donne de l'importance en déclarant qu'il 'ne se prononcera pas sur les raisons de sa démission à l'heure actuelle." Je parie que son gourou d'islamiste terroriste Ghannouchi Khriji va nous le présenter dans les prochains jours comme étant le corbeau, euh pardon'?'l'oiseau rare" que la secte criminelle d'Ennakba soi-disant cherchait depuis les deux derniers mois.

Expert
| 18-06-2019 23:04
Et pourquoi est-ce que BN lui donne tant d'égards? '?levez le niveau de grâce, si vous souhaitez qu'on continue à vous lire!

Fehri
| 18-06-2019 21:29
Oui, vous avez apporté au parti libéral tous les maghrébins et maintenant que le Québec a introduit la loi de laïcité qu'allez-vous faire? Vous savez très bien que Trudeau est pour les québécois surtout qu'il est en danger dans le reste du Canada avec le pipeline et la loi du cannabis. Il faut rajouter la crise avec la Chine. Votre Travail va s'aggraver d'une part tes islamistes au Québec qui ne veulent pas de cette loi de laïcité et votre Ennahdha qui perd du souffle.

Fehri
| 18-06-2019 20:18
Arrêtez monsieur! Dans un article précédent on vous présente comme conseiller de Justin Trudeau. Un peu de sagesse,?Trudeau a pris des selfies même avec des assassins, relire la visite en Inde. Vous êtes un activiste au parti libéral et un frère musulman international. Voila!

Fehri
| 18-06-2019 19:56
Est-ce que sous ordre du parti libéral du Canada? Pas de frère musulman dans le parti n'est-ce pas? En tant que Canadian vous avez le droit d'appartenir même au diable. C'est votre droit mais ici c'est l'optique qui l'oblige de quitter les frères musulmans.

A lire aussi

L’UGTT a noté, à ce propos, « le flou qui entoure le processus électoral » à cause des tiraillements

19/07/2019 11:37
0

Il a précisé qu’il était un candidat indépendant et que rien n’était encore officiel et que les

19/07/2019 11:19
3

Le tribunal de première instance de Sidi Bouzid a prononcé, hier, jeudi 18 juillet 2019, une peine

19/07/2019 10:47
2

Zahra Marrakchi, chef de service de Néo-Natologie à l’Hôpital Charles Nicolle de Tunis, a adressé,

19/07/2019 10:27
2

Newsletter