alexametrics
Dernières news

Le message de Hafedh Caïd Essebsi à Youssef Chahed

Le message de Hafedh Caïd Essebsi à Youssef Chahed

 

Dans un statut Facebook publié ce mardi 17 septembre 2019, le représentant légal de Nidaa Tounes, Hafedh Caïd Essebsi a adressé un message au chef du gouvernement, Youssef Chahed où il a indiqué que les résultats du scrutin présidentiel n’étaient pas « surprenants ».  

En effet, Hafedh Caïd Essebsi a précisé que ces résultats sont dus à « l'opportunisme, narcissisme, ingratitude, diffamation, propagation des rumeurs, dispersion, division et au tourisme parlementaire ».

 

Il a également ajouté que « les tentatives de déchoir le président de la République défunt, Béji Caïd Essebsi et les accusations de léguer le pouvoir ainsi que d’instrumentaliser les institutions de l’Etat et les mobiliser contre les adversaires pendant des années » étaient à l’origine des résultats du scrutin. « C’est de cela que nous avions peur malheureusement. C’est la triste réalité de laquelle nous avons été prévenus jusqu’à ce que nous nous soyons trouvés devant le fait accompli en l’absence de toute vision de l’avenir du pays », peut-on lire dans ce statut.

 

Rappelons que selon les données fournies par l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie), Kaïs Saïed est en tête avec 18,8% des votes et ce après le dépouillement de 71% des PV, suivi par Nabil Karoui avec 15,4% des voix.

Youssef Chahed est, jusqu’à maintenant, placé à la 5ème position avec 7,4% devancé par Abdelkarim Zbidi et le candidat d’Ennahdha, Abdelfattah Mourou.

 

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (26)

Commenter

Aldo
| 18-09-2019 13:57
Monsieur l' arrogant , le prétentieux , le bassas , alors maintenant a prendre ou a laisser Le tunisien n oublie pas mais (( la biyidou hila )) alors comment il est le CHALBOUK monsieur connaît tout ? Petit merdeux je te voyais discuter avec Trabelsi tout sourire dans le Tunis /Paris et le lendemain tu déclarés pas besoin de ministre de tourisme en TUNISIE , bon débarras .

Twensa
| 18-09-2019 10:40
Casses toi pauv'...

saga
| 18-09-2019 10:10
c'est uniquement la faute de HCE que Nidaa Tounes s'est disloqué et pour ceux qui ont la mémoire courte, un simple d'esprit comme HCE ne pouvait agir seul!
il avait son mentor qui n'était autre que Nébil Karoui.
ils ont commencé par attaquer Mohsen Marzouk et maintenant YC.

sincèrement, j'hésitais beaucoup, au début, entre Abir Moussi et Mehdi Jomaa. et la dernière semaine, j'ai fini par voter pour YC, car je trouve que toute cette campagne médiatique orchestré contre lui pue énormément l'argent sale!

Aujourd'hui, le choix m'est beaucoup plus facile, et je voterai Kais Said sans aucune hésitation.

lechef
| 18-09-2019 09:31
HCS est une personne qui a perturbé tout le système politique en intervenant dans les rouages de la politique.
Il a semé la pagaille au sein.du parti créé difficilement et avec courage de son père.
Il croyait qu'il détient "" cette patente "" .
Il a laissé des séquelles importantes qui ont entraîné les résultats des élections d'aujourd'hui .
Pourquoi s'est-il mêle à la politique sans aucune compétence ? C'est la question qui se pose.
Il faudrait noter que je suis observateur comme tout le monde, neutre et indépendant.
Je n'ai rien contre Hadedh puisque je ne le connais pas , mais il a chambarde un système et à freiné les actions et l'activité de certains responsables.

Mahdi jomaa. .!!!
| 17-09-2019 23:44
Mahdi jomaa (1,82%) et mohsen Marzouk (0,22%) ont un résultat catastrophique du scrutin.. !!! Ces deux messieurs doivent quitter la politique.

Nephentes
| 17-09-2019 22:47
Les tunisiens devraient toujours s'en rappeler

Abel Chater
| 17-09-2019 22:00
Hafedh Caïd Essebsi ne pourra en aucun cas être en possession de toutes ses facultés mentales.
Il écrit ce que tous les Tunisiens devraient le lui écrire à lui et uniquement à son adresse, pour lui rappeler tous les crimes qu'il a commis contre les Tunisiens et contre la scène politique tunisienne. Mais nous lui sommes reconnaissants, qu'il nous a permis la restitution de notre Révolution du 14 janvier 2011, que lui et son père Béji, nous l'avaient volée au profit des Azlèms des deux dictateurs déchus Bourguiba et Ben Ali.

Marid
| 17-09-2019 20:03
On n'a pas besoin ni de l'un ni de l'autre .
L'urgence c'est la Tunisie qui peut ou pas s'en sortir .
Ce qu'on doit entendre c'est l'Union de toutes les forces démocratiques brillantes et qui ont un crédit au sein du peuple .
Entre autres , Mr Marzouk et Mr Jomaa entre autres.
Il est temps que les 2 perturbateurs HCE et YC s'éclipsent au profit des personnalités les plus compétantes et irréprochable de tous point de vue de toutes les familles démocratiques réunis et la priorité doit être donnée à celui qui représente vraiment la région où il va être élus.
Sans ça on va avoir un parlement qui n'a aucune force et un chef de gouvernement qui ne pourra faire aucun projet ,ce qui fera le lit de la pauvreté et de toute sorte d'integrisme si ce n'est une décadence assurée.
Aucun des 2 présidentiables n'a la carrure ni la compétance pour ce poste suprême mais il y'a urgence à corriger le tir .
Le meilleur dans chaque circonscription doit être sur une liste commune des forces démocratiques.
La balle est dans le camp des parties démocratiques aspirant un meilleur avenir pour la Tunisie.
Il suffit , des histoires qui n'ont pas d'intérêt si ce n'est pour assouvir un égocentrisme que tous les Tunisiens ont rejetés
'? Bon Entendeur

SELIM
| 17-09-2019 19:17
Quel culot de sortir encore pour parler ! Lui le fuyard a détruit ce parti et son défunt papa l'a laissê faire. Aujourd'hui tout le pays va en payerle prix fort !

Guide de tourisme
| 17-09-2019 18:21
Bajbouj, rabbi ysamhou, a détruit Nida que j'ai voté et mis à genoux le pays.
Cet énergumène...bagla lih.

A lire aussi

L’organisation tunisienne des jeunes médecins a rendu public un communiqué, ce mercredi 23 octobre

23/10/2019 21:24
1

Lors de ce forum organisé par la chaîne turque officielle anglophone, M. Ghannouchi a préconisé

23/10/2019 20:01
7

Plusieurs organisations et instances nationales ont exprimé leur indignation, ce mercredi 23 octobre

23/10/2019 19:35
0

Le président de la République, Kais Saïed s’est rendu cet après-midi du mercredi 23 octobre 2019 au

23/10/2019 18:34
3

Newsletter