alexametrics
vendredi 03 février 2023
Heure de Tunis : 21:15
Dernières news
La nouvelle compagnie aérienne Jasmin Airways reçoit son agrément officiel
05/12/2019 | 18:06
3 min
La nouvelle compagnie aérienne Jasmin Airways reçoit son agrément officiel


Jasmin Airways, nouvelle compagnie aérienne tunisienne privée, a reçu son AOC (Air Operator's Certificate), autrement dit son agrément officiel l’autorisant à effectuer des opérations de transport commercial.

Au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée aujourd’hui à Hammamet, le management de la compagnie Jasmin Airways s’est vu délivrer le document officiel des mains de René Trabelsi, ministre du Tourisme et de l’Artisanat ainsi que du Transport par intérim, en présence de Habib Mekki, directeur général de l’Aviation civile tunisienne.

 

 

A cette occasion, Ali Ben Amara, président-directeur général de Jasmin Airways, a déclaré : « L’obtention de notre AOC représente pour nous l’aboutissement d’un long parcours dans les métiers de l’aérien, domaine dans lequel nous agissons depuis 1998 à travers nos écoles de formation qui ont vu sortir de nombreuses générations de professionnels des métiers de l’aéronautique qui ont été recrutés par les plus grandes compagnies aériennes dans le monde ».

M. Ben Amara a également souligné qu’en tant que professionnel de l’aviation, la création d’une compagnie aérienne constitue une forme de consécration. « Nous apportons aujourd’hui une nouvelle pierre à l’édifice de notre groupe avec la création de notre compagnie aérienne qui s’ajoute au nouveau cursus professionnel que nous avons lancé dans nos écoles, l’AFA et l’ESAT ».

Il a expliqué que l’objectif de la création de cette compagnie aérienne est de contribuer au raffermissement de la desserte aérienne de la Tunisie et notamment en matière de trafic touristique en répondant aux attentes de nombreux tour-opérateurs grâce à une structure souple et efficace.

 

Pour le démarrage officiel de ses activités, Jasmin Airways s’est dotée de deux appareils de construction brésilienne de type Embraer 170 ayant une capacité de 76 sièges chacun. La compagnie assurera des vols charters courts –moyens-courriers avec l’Europe et le Maghreb notamment, de même qu’elle proposera des services d’ACMI (location d’appareils avec équipages sur des périodes données) sur d’autres marchés.

Ce module d’appareils Embraer 170 a été savamment étudié et spécifiquement choisi pour la souplesse opérationnelle qu’il offre et notamment aux tour-opérateurs. « Cette configuration est de nature à encourager et rassurer nos partenaires qui programment des chaînes charters sur la Tunisie pour le transport des touristes et réduit pour eux les risques opérationnels et leur garantit la rentabilité qu’ils escomptent ».

 

Jasmin Airways a choisi l’aéroport d’Enfidha-Hammamet comme base opérationnelle étant donné la vocation essentiellement touristique de cet aéroport et sa situation idéale entre les deux pôles touristiques que sont Hammamet et Sousse. L’aéroport de Djerba constituera pour sa part la deuxième base opérationnelle de la compagnie. Toutefois, celle-ci opèrera sur tous les aéroports internationaux tunisiens et encouragera ses partenaires à programmer également des destinations telles que Tabarka et Tozeur notamment.

Jasmin Airways a fait par ailleurs de la qualité de ses services et du professionnalisme de ses équipages son credo. Qualifiés selon les normes aéronautiques en vigueur, son personnel navigant subira régulièrement des recyclages tels que définis dans les procédures du secteur.

 

La naissance de cette compagnie aérienne a permis la création d’une centaine de postes d’emplois directs. A la lumière de son plan de développement, Jasmin Airways compte consolider sa flotte par de nouveaux appareils chaque année. Le nombre de ses collaborateurs augmentera également au fur et à mesure de la croissance envisagée sur un marché où la demande en matière de vols charters est très élevée et notamment durant les pics de haute saison.

 

D'après communiqué

05/12/2019 | 18:06
3 min
Suivez-nous

Commentaires (8)

Commenter

Jimmy
| 06-12-2019 16:00
Même si René trabelsi est actionnaire et alors? L'essentiel c'est que cette nouvelle compagnie créé des emplois, amène des touristes vers la Tunisie ce qui allégerait la lourde tâche de Tunisair. Elle sera complémentaire de Tunisair et non sa concurrente comme syfax qui n'a été créée que dans le but de détruire Tunisair. En plus les Ben Amara sont dans le domaine de l'aviation depuis toujours: le père est un ex commandant de bord à Tunisair et non des moindres, le fils PDG de jasmin est donc tombé dans la marmite de l'aviation depuis sa naissance comme Obélix, sans parler de ses propres diplômes universitaires, contrairement à l'autre proprio de syfax qui était là par accident! Alors bon vent à cette nouvelle compagnie !

Messaoud
| 06-12-2019 01:45
Actionnaire ou non, on s'en fout. Une nouvelle compagnie, création d'emplois, concurrence pour améliorer la qualité, et par rapport à la défunte Tunis-air tué par les siens. Quant à votre jalousie laissez-là chez vous ainsi que vos commentaires haineux. C'est un ministre exemplaire et il n'a pas eu besoin de cette fonction pour se faire fortune. Ol est né dedans.

Lotfib
| 05-12-2019 23:33
A te lire le ministre de l'agriculture peut avoir des domaines pour planter des oranges ,le ministre de l'intérieur peut monter une société pour équiper la police et la gendarmerie,le ministre de La Défense peut signer à son compte personnel des contrats d'achat d'armement,le ministre de équipement avoir une société pour construire des autoroutes ect...
Mon pauvre Dali tu n'as rien compris.Stoupha a raison

Stoupha
| 05-12-2019 20:16
Il n'y a pas de jalousie.J'ai cru comprendre que René a des actions dans cette société.En tant que ministre du Tourisme il n'a pas le droit.Il y a des règles à respecter mais malheureusement en Tunisie tout est permis.A t'il déclaré ses biens avant sa nomination ?Bref ce pays a touché le fond.Et tout abus de pouvoir,des biens de l'état sont tolérés en Tunisie où l'anarchie et l'impunité règnent.

Anas
| 05-12-2019 19:29
Bonne chance à cette nouvelle compagnie. J'espère que Tunisair ne lui fera pas les mêmes misères qu'elle avait déjà faites à Syphax Airlines, pour la faire écroulér.

dalil
| 05-12-2019 19:22
Mr Stoufa que vous importe l'actionnariat quand il y a création d'emplois et de richesse .
sortez de cette jalousie mortifère pour notre pays et qui ne génère que la misère

Ghazi
| 05-12-2019 19:19
En 2012, il y avait Syfax airline qui a été créé pour un but bien précis et vous savez la suite...aujourd'hui c'est jasmin airline...On verra

Stoupha
| 05-12-2019 19:02
On dit que René Trabelsi est actionnaire dans cette société....Moi personnellement je n'y crois pas ,sinon ça serait un conflit d'intérêt condamnable par la loi.