alexametrics
Dernières news

La marche des avocats

La marche des avocats

 

Les avocats ont organisé, ce jeudi 13 décembre 2018, une marche de protestation pour contester la Loi de finances 2019 et en particulier son article 33 qui toucheraient selon eux le secret professionnel et à la relation de confiance qui les lient à leurs clients.

 

Des centaines d’avocats se rassemblaient dans le hall du Palais de la justice avant d’entamer leur marche de colère vers la Place de la Kasbah, sous le slogan "Le secret professionnel, une ligne rouge".

A la tête de la marche, leur bâtonnier Ameur Mehrezi qui avait invité la veille les avocats à participer massivement au mouvement.

Les avocats ont scandé plusieurs slogans dont «Les rues sont la solution, oh gouvernement des échecs !», «Avec mon sang, je me sacrifie pour toi la profession d’avocat», «L’avocat n’est pas un vendu !», le tout ponctué par l’hymne national.

 

L’Onat avait entamé plusieurs mouvements de protestation et même décréter une grève pour protester contre l'article 33 du projet de Loi de finances 2019, qui toucherait selon lui au secret professionnel et à la relation de confiance existant entre l'avocat et son client. Or, cet article est passé lundi 10 décembre 2018, en plénière, et donc aura effet de loi à partir de janvier 2019.

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (5)

Commenter

Microbio
| 13-12-2018 21:58
C´est notre Parlement qui fait la musiques Monsieurs et Dames je suppose, mais surement pas les avocats !

Ils n'ont rien de tunisien patriote!
Ils n'ont aucun sens de civilité et de citoyenneté!

La triche est la logique même de leurs motivations, où l´interêt du pays dans tout cela? Mais pouquoi être etonné, quand ils ont leur modèle un avocat de calibre BCE, bien rodé par la machine RCD, dans la magouille perfide de la profession !

okba
| 13-12-2018 18:26
La vraie raison n'est point la défense du secret professionnel mais d'un coté avoir toujours plus de clients confiants et rassurés quant à leurs méfaits sachant bien que tous leurs secrets seront bien gardés donc des occasions pour les avocats de ramasser plus de fric et d' un autre pouvoir frauder aisément le fisc

Zohra
| 13-12-2018 17:03
C'est dégueulasse et dire que c'est eux qui ne veulent pas payer leurs impôts quelle honte. Sous prétexte la confidentialité, c'est parce qu'ils ont une conscience.

Rationnel
| 13-12-2018 16:58
Comme l'année dernière, les avocats agitent et refusent de payer les impôts. On va voir s'ils vont réussir comme l'année dernière. Personne ne croit a leur excuse de "protection du secret professionnel". Ils prennent le peuple pour des idiots, mais comme ils ont réussi a obtenir gain de cause l'année dernière, on peut leur donner de bonnes chances de réussir cette fois aussi. Les avocats sont plus proche du peuple et savent comment le manipuler. Leurs slogans quoi que désuet et insipide ont du succès au prés d'une frange de la population qui croit que les avocats défendent les intérêts du peuple.

mhzied
| 13-12-2018 16:17
Bonjour,
Pas seulement les avocats, il s'agissait d'une marche organisée par toutes les professions libérales tenues par la levée du secret professionnel (avocats, experts comptables, comptables, médecins, architectes, ingénieurs, etc..). Par respect aux autres professions, rectifiez le titre SVP.
Merci d'avance.

A lire aussi

L’organisation tunisienne des jeunes médecins a rendu public un communiqué, ce mercredi 23 octobre

23/10/2019 21:24
1

Lors de ce forum organisé par la chaîne turque officielle anglophone, M. Ghannouchi a préconisé

23/10/2019 20:01
7

Plusieurs organisations et instances nationales ont exprimé leur indignation, ce mercredi 23 octobre

23/10/2019 19:35
0

Le président de la République, Kais Saïed s’est rendu cet après-midi du mercredi 23 octobre 2019 au

23/10/2019 18:34
3

Newsletter