alexametrics
lundi 28 novembre 2022
Heure de Tunis : 13:09
Dernières news
Kaïs Saïed autorise l'ouverture d'une enquête autour « des abus subis par l'Etap »
24/08/2022 | 17:57
1 min
Kaïs Saïed autorise l'ouverture d'une enquête autour « des abus subis par l'Etap »

 

Le président de la République, Kaïs Saïed, a reçu, ce mercredi 24 août 2022, la ministre de l'Industrie, des Mines et de l'Énergie, Neila Nouira Ghonji.

La ministre était accompagnée par Khaled Bettine, PDG de la Société nationale de distribution des pétroles (SNDP) et Kais Bejaoui de l'Entreprise tunisienne des activités pétrolières (Etap).

La réunion, précise un communiqué de Carthage, a porté sur un certain nombre « d'abus » qu’a subi et que subit encore la SNDP. Le chef de l’Etat a autorisé l'ouverture d'une enquête administrative et judiciaire pour déterminer et poursuivre les responsables.

 

M.B.Z

 

 

24/08/2022 | 17:57
1 min
Suivez-nous
Commentaires
sami
coup dépai dans l'eau
a posté le 24-08-2022 à 23:27
Un coup d'épai dans l'eau. quand il est acculé , il chatouille les instincts de la foule
Daoudaou
Nahdha à manipulé cette société à sa guise
a posté le 24-08-2022 à 22:17
Tous les députés nahdha ont eu recouesre à cette société pour les recrutements anarchiques par centaines.
Une mascarade que tout le monde connaît.
Chanchan
Winou pétrole de nahdha
a posté le 24-08-2022 à 22:03
Cela commence à être expliqué, et la raison des recrutements anarchiques dans la fonction publique à Tunis par les partisans sudistes de nahdha.
Hassine
d'abus » qu'a subi et que subit encore la SNDP.
a posté le 24-08-2022 à 21:36
Veuillez nous expliquer la nature de ses abus
Enquette c'est vrai...! pourquoi ? pour ne rien trouver
takilas
@ Hassine
a posté le à 22:52
Cette société a changé de nom et elle est devenue ste ex-députés nahdha.
Allez voir et demander combien il y a eu depuis dix ans de recrutés sans aucun niveau d'instruction de la part des ex-députés nahdha et combien de stations-service ont été construites ou cédées pour les partisans de nahdha.
Et les camions citernes pareillement.
Si le fils de Taboubi n'est devenu second PDG.
Où était
Ghannouchi...
a posté le 24-08-2022 à 21:09
Quand ces loups affamés étaient déjà dans la bergère, où étaient Ghannouchi et ses nombreux ministres Nahdhaouis ? Ohhhh, pardon: Ghannouchi se bagarrait avec Abir Moussi dans L'ARP. Pauvre Tunisie.
Mtz
Comme le tunnel
a posté le 24-08-2022 à 20:46
Une enquête comme celle du tunnel sous l'ambassade de France et les autres affaires Fassaya tel que l'enveloppe empoisonnée et les tentatives d'assassinats factices. On ne parle pas des soit-disant milliards détournés. Il y a de quoi écrire un roman de science fiction
DHEJ
Trop mou ...
a posté le 24-08-2022 à 19:37
Il fallait utiliser la méthode MECHICHI avec les deux PDG... R'?VOCATION ET ASSIGNATION A R'?SIDENCE SURVEILL'?E!


Citoyen_H
TOUT EST POURRI, TOUT EST GANGRENé, TOUT EST CONTAMINé, TOUT EST INFECTé
a posté le 24-08-2022 à 19:05
TOUT EST à REBATIR................................................................................

La troika et la pourriture qui l'avait constitué ont absolument tout fait pourrir, y compris le soi-disant zorro anti-corruption, le BORGNE abbou, qui ne voit que ce qui l'arrange !!!!!!!

TOUT EST à RECONSTRUIRE...........................................................................

Bon courage à l'intègre et patriote Kaissoune, le président sans peur ni reproche.
Il est seul contre tous, toute la vermine qui fera tout pour l'éliminer par n'importe quel moyen.





MH
Ouvrez bien les yeux
a posté le 24-08-2022 à 18:15
Pas besoin d'enquête. Les responsables sont devant vous, ils ne sont pas PDG pour rien, et tant qu'à faire incluez ce ministre dont je n'ai jamais entendu parler. Un gouvernement passif, silencieux, paresseux, incapable, impuissant, inutile et nul comme leur maître suprême. On va tourner en rond comme ça à l'infini.