alexametrics
Dernières news

Imed Khemiri : ainsi formé le gouvernement Fakhfakh risque fort d’échouer !

Temps de lecture : 1 min
Imed Khemiri : ainsi formé le gouvernement Fakhfakh risque fort d’échouer !

Le porte-parole d'Ennahdha, Imed Khemiri, était l’invité ce matin du mardi 28 janvier 2020, de Hamza Belloumi sur Shems FM.

 

« Ennahdha estime que l’intérêt du pays exige un gouvernement d’union nationale et chaque démarche entamée dans ce sens sera aussi assumée par le parti » a déclaré Imed Khemiri ajoutant que le gouvernement, tel que vu et formé par Elyes Fakhfakh risque fort d’échouer.

 

« Un gouvernement avec une large ceinture politique n’est pas comme on veut le dire l’arche de Noe mais est dicté par le contexte et les résultats des urnes qui ont donné un paysage fragmenté. Si le gouvernement est faiblement soutenu et incapable d’engager les réformes, nous nous dirigerons irrémédiablement vers des élections anticipées qui seront alors le moindre mal » a-t-il ajouté.

 

Imed Khemiri a précisé qu’Ennahdha ne donnera ses voix au gouvernement Fakhfakh que dans le cas de concertations élargies soulignant toutefois que cette position peut changer au gré des négociations et au vu des prochains développements. « Les élections anticipées sont une éventualité et non une menace. Nous préférons vraiment épargner au pays une telle épreuve » a-t-il ajouté. 

 

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (12)

Commenter

ntc
| 29-01-2020 08:08
Non et non Mr Khméri , vous avez peur des élections et vous n'osez pas affronter le peuple maintenant , il vous rejettera , d 'ailleurs vos jours sont comptés ...

Jilani
| 28-01-2020 19:25
Ils osent tjrs menacer même après leurs échecs et surtout leur dernière merde de nommer un chef de gvt sans diplôme dans un pays qui compte plus d'un million de diplômés. Ils viennent au secours de leurs semblables kalb tounes et karama. Mais la faute revient tjrs à ceux et celles qui continuent à voter pour ces minables.

Soufi
| 28-01-2020 18:32
Ils ne savent plus sur quel pied danser.

Mohamed Ettounsi
| 28-01-2020 17:33
Quel super menteur, soi-disant défendant l'intérêt général du pays, ou super hypocrite ou les deux à la fois !?
Ce n'est pas lui qui a inventé les "Non catégoriques" Alaet azamakhchariya" contre Qalb Tounes

Bertrand
| 28-01-2020 17:23
BRABI ET BRABI YA flenn, tais toi ,tes délires ne nous intéresse pas.

BRAVO
| 28-01-2020 16:17
Le parti Ennahdha est dans une véritable impasse car il a promis à QT de faire partie du prochain gouvernement, mais il ne peut plus contrôler le processus. Seulement, il oubliera qu'aux prochaines élections, leur destin sera lié avec celui de QT.
Ennahdha a qualifié le Qt de parti de corruption et l´a récemment exclu en tant que parti de coalition,.
Comment les Nahdaoui pourrons-t-ils expliquer leur chakchouka politique aux électeurs? ou bien Gannouchi est en pleine phase aigue de senilité .

Sobhàna Rabbi mà Gaillèr La7ouèl!

Abidou
| 28-01-2020 14:04
En effet Ennahdha ne désire aucunement faire participer les autres Partis ni Kalb Tunis MAIS SEULEMENT FAIRE TOMBER FAC FACH CAR ELLE EST CONVAINCU QUE CE DERNIER EST L HOMME DU PRESIDENT ET RISQUE DE S OPPOSER AUX VEUX DE ENNAHDHA . ELLE PR'?F'?RE DES ELECTIONS ESP'?RANT GAGNER ET REPLACER UN CHEF DE GOUVERNEMENT NAHDHAOUI , Ce n est pas du tout pour les beaux yeux , non plus , de Nabil Karoui . ATTENTION C.EST UN PI'?GE .

rz
| 28-01-2020 13:04
Apparemment les khouanjia ne veulent de Fakhfakh ni de son gouvernement.Il se peut qu'avec cette manoeuvre il vont se briser la colonne vertebrale une fois pour toute.

MH
| 28-01-2020 12:52
Bien sûr Elies FF ne le fera pas. On ira tout droit vers des élections anticipées.

Maryd
| 28-01-2020 11:22
Je ne vous raconte pas l'histoire du cheval de troie , tous le monde la connaît. Mais elle illustre le principe de ne jamais accepter un cadeau d'un ennemie.
La secte de kheriji est l'ennemie de la Tunisie a tous les niveaux et c'est le responsable de tous ces maux.
En se montrant défendeurs des autres parties non invités a former le gouvernement ennakba de kheriji ,défend seulement ces intérêts .
En effet , elle sait que les parties quartet invité ne va pas laisser kheriji avoir les ministères clés pour continuer a dominer justice , intérieur et fonction publique .
Aussi , avec Abbou , il risque de ne plus avoir de marches de man'?uvres et surtout que les dossiers inquiétants pour eux risquent de sortir et de détruire cette secte .
Mais Qualb Tounes a une ou deux affaires qui toucheraient N Karoui personnellement et qui n'ont d'ailleur aucune connotation de crimes ni de recèle de l'argent et de biens publiques et de destruction de l'économie de tous un pays ,comme c'est le cas de la secte de kheriji.
Alors même si Qualb Tounes contribué a la formation du gouvernement , il n'a pas de ministres a proposer mais surtous il va soutenir un gouvernement formé par des compétences respectives dans chaque domaine.Il votera pour et l'appuie politiquement .
Bien sûr que c'est une erreur fatale , pour Fakhfekh d'avoir écarté. Qualb Tounes des négociations pour le programme et la formation du gouvernement .
En le fesant , il a creusé sa tombe et il va s'auto enterrer dans moins d'un an .
'?tant donné qu'il est stupide , en état de mort cérébrale , Fakhfekh va persister et signer pour ne pas faire participer Qualb Tounes .
Contrairement a ce que pretend ennakba de la Tunisie de kheriji , si les élections vont se refaire jamais cette secte n'aura la 1 ière place et elle perdra au moins 15 sièges pour passer a moins de 40 députés .
Donc , kheriji ordonnera a ces brebis de voter pour n'importe quel gouvernement même s'il n'aura pas la justice et l'intérieur , mais il sait que dans 6 a 12 mois au maximum un tel gouvernement où n'importe lequel d'ailleurs ne fera aucun miracle pour redresser l'économie ou le social des Tunisiens .
Alors , la confiance va lui être systématiquement ôtée dans moins d'un an .
Il espère alors que les parties vont accepter de collaborer avec Qualb Tounes , alors que la justice risque de résoudre le différent des Karoui par une amande que les associés internationaux vont régler .
Mais es que , N Karoui va encore collaborer avec Ennahda dans 6 ou 12 mois , cela dépend essentiellement d' Ettakatol .
Car , si en effet ce partie va vite s'appercevoir qu'il a fait fausse route en tablant encore une fois sur kheriji alors qu'il connait parfaitement les tenons et aboutissants de la secte de satan .
Alors c'est en revenant sur la proposition de Abir de faire un front sans les pseudo musulmans installés dans l'1/2 cycle que va se faire un accord qui est le seul salvateur pour la Tunisie.
Mais , rien n'est joué
Alors c'est deja la guerre qui a commencé et qui ne joue certainement pas pour kheriji et ces adeptes quelque soit son issue .
Cependant , Qualb Tounes est dans une position très confortable , il est la victime de la tentative de son écartement et rira bien qui rira le dernier .
Mais un gouvernement qui passera avec 130 voir 140 députés aujourd'hui n'a aucun avenir politique dans 6 a 12 mois et sera systématiquement destitué .
Alors Fakhfekh , a commis une première faute qui lui sera fatale car en suivrons d'autres malheureusement pour lui .




A lire aussi

les élus, comme les ministres et leurs familles, ne sont pas concernés par les passeports

22/02/2020 21:39
9

La participation tunisienne a été organisée par l’APIA et des groupements interprofessionnels des

22/02/2020 19:25
4

Business News a appris de source digne de foi, que Hassouna Nasfi, secrétaire général de Machrouû

22/02/2020 16:51
15

l’intérêt de la Tunisie réside en un gouvernement d’union nationale mais nous avons échoué à en

22/02/2020 16:05
16

Newsletter