alexametrics
Dernières news

Hichem Snoussi : Ennahdha a tenté de mettre la main sur 7 radios !

Hichem Snoussi : Ennahdha a tenté de mettre la main sur 7 radios !

 

 

« Saïd Jaziri est une personne anormale. Il avait été arrêté à la frontière américaine puis livré au Canada. Par la suite, en 2007, il avait été livré à la Tunisie sachant qu’en France, il est poursuivi pour violence. Des associations caritatives nous ont  affirmé que Saïd Jaziri prend les dons récoltés », a indiqué Hichem Snoussi, membre de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (Haica).

M. Snoussi, qui était de passage à « Midi Show » sur Mosaïque FM aujourd’hui, mardi 14 mai 2019, a également indiqué que le mouvement Ennahdha est contre l’idée de réguler la scène médiatique en Tunisie, ajoutant que le parti avait demandé à Mohamed Salah, directeur de Saraha FM, de laisser la place à Nabil Karoui, patron de Nessma TV.

« Le mouvement Ennahdha a essayé, avec l’aide de Nabil Karoui, de mettre la main sur 7 radios. La Haica avait menacé de retirer la licence de ces radios. Le parti collabore avec des journalistes opportunistes qui avaient travaillé durant l’ancien régime », a-t-il lancé.

Hichem Snoussi a, par ailleurs, indiqué que la Haica avait auparavant averti que Nabil Karoui n’avait pas le droit d’utiliser l’association Khalil Tounsi pour améliorer son image auprès de l’opinion publique, de photographier des enfants à visage découvert ou même les pauvres.

E.B.A.



Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (12)

Commenter

Mhayer Sika
| 15-05-2019 12:12
Ce n'est pas pour innocenter Nabil Karoui qui a beaucoup de travers et est reprehensible à plus d'un titre, mais à mon avis, il y a aussi une question qui mérite d'être posée : pourquoi dénoncer les pratiques de Nahdha uniquement maintenant ?
Pour rappel, la Haica est aujourd'hui légalement dissoute et tous ses membres doivent quitter. D'ailleurs les membres les plus respectables l'ont fait depuis très longtemps. Mme Rachida Ennaifer et M. Riadh Ferjani et plus tard plusieurs autres ne l'ont-ils pas quitté pour «protester contre la déviation de l'Instance de ses objectifs».
Les membres actuels, qui sont d'illustres inconnus n'ont semble-t-il, pas eu le même courage suffisant. On ne peut pas leur en vouloir, vu les avantages en tous genres (salaires mirobolants, voitures de ministres, bons d'essence pouvant faire rouler un bataillon, voyages payés avec indemnités astronomiques pour assister à des sessions de formation vu leurs niveaux etc'?'). Les pauvres'?' que voulez-vous, ils ont pris goût au luxe et tentent, tant bien que mal, faire durer le plaisir. D'ailleurs n'ont-ils pas demandé à l'Assemblée (ARP) elle même finissante, que leur mandat soit reconduit. Bien sûr, ils ont pris leurs précautions pour bien choisir le moment : à la veille de l'enjeu éléctoral, c'est à dire à quelques mois avant les élections. Un coup magistral... davant l'urgence ce texte passera en catimini ni vu ni connu. On prend les mêmes et on recommence... Appréciez la fourberie, la mauvaise fois et le cûlot...

Pour mémoire, la querelle entre Nessma et les membres de «l'Autorité de Régulation» ne date pas d'hier et remonte au temps de l'INRIC dirigé par M. Kamel Labidi que ce pov' type, Hichem Snoussi, lui servait, en ce temps là, de chambellan-chauffeur. Une fois installé à la Haica grâce à ce dernier, ce Snoussi a vite fait de renier son bienfaiteur avec insolence publique et ingratitude. Rien que pour cela, cet énergumène ne peut en aucun cas être crédible. Aujourd'hui il est simplement en train de jouer son va-tout pour s'éterniser dans une institution dont le mérite d'en devenir membre doit revenir à des personnes autrement plus qualifiées académiquement et d'une droiture sans faille'?'
Les larbins du type de Snoussi ont été projetés au sein de cette institution par un simple concours de circonsatances, de simples manipulations savantes et de compromissions de coulisses que nous connaissons tous.
Allah Yarhmek ya Najiba Hamrouni, Allah Ysamhek ya Kamel Labidi'?' Quel legs'?' (en arabe : Malla Terka, pour que ce Snoussi comprennes'?')

Mhayer Sika

Lecteur
| 14-05-2019 21:05
Ha ha ha allez y "jingle" comme vous dites
Ha ha ha

Abir
| 14-05-2019 19:10
Ce pauvre lecteur est allergique à tout nom Abir, va recoucher toi même espèce d'îun Imbecile tu as devant toi que Abir espèce d'un lache dis quelque chose fais un effort au lieu de t'attaquer a une lectrice connard

Trop tard!
| 14-05-2019 18:46
Certes Abir Moussi pourrait faire la grande surprise, si elle changeait sa vision de la politique internationale! Pour le moment, elle agresse par ses discours tous les pays du nord! C'est contre-productif afin de gagner les élections!



Zohra
| 14-05-2019 18:38
L'?ducation d'un Peuple représente sa véritable Naissance. C'est effrayant ce gabegie de ces arrivistes qui se croivent au dessus de la loi.

'?a ne s'arrangera jamais

Lecteur
| 14-05-2019 18:24
La loi jingle lol
Vas te coucher, arrêtes de jacter ou alors faites tes briques

Abir
| 14-05-2019 17:45
La loi de la jingle

Abir
| 14-05-2019 17:31
Un responsable d'une institution dénonce un parti qui est derrière les magouilles en médias , ça c'est grave mais le plus grave ce que l'Etat et le gouvernement s'adaptent avec les hors la loi et donnent même des permissions pour ces gens ,franchement c'est devenu la loi de la gonfle dans ce pays, après tout pourquoi s'etonner Puisque comme l'a dit le chanteur Salah, le pays et gouverné par elkwangi Ghannouchi , un type qui a mis tout les institutions à genoux vite 2019 et que notre patriote et tout watani nous nettoyeront cette peste

Le Baron
| 14-05-2019 17:25
Cette personne dit que Karoui travaille avec ennahdha afin de contrôler le paysage audiovisuel !!est-ce que c'est le même Karoui qui à arnaqué une grande partie des tunisiens en faisant élire beji caïd essibsi et nida

houda
| 14-05-2019 16:02
il faut les faire juger ces monstres d ailleurs c est pour cela que le peuple tunisien va voter massivement abir moussi la seule capable de faire juger ces criminels publiquement elle
n a peur de personne seul l interet de la tunisie qui prevaut chez cette dame de fer abir moussi c est la sinceritè abir moussi c est le patriotisme abir moussi c est l honettetè cette femme n a jamais deviè a ses principes elle a appelè les criminels et les traitres islamistes par leur vrai nom je suis choquèe par cette declaration plutot par ces revelations BCS SORTIRA PAR LE TROU DE LA SERRURE DE LA PORTE A LA FIN DE SA PERIODE

A lire aussi

ces accusations ont été formulées sur la base d’un mail fuité sur les réseaux sociaux, selon lequel

19/06/2019 00:53
0

La Haica a ajouté que les médias publics ne sont pas à l’abri en raison de nombreux dossiers en

18/06/2019 21:25
0

3ich Tounsi a souligné que ces amendements ont été commandités par des partis politiques « rejetés

18/06/2019 21:21
2

Des dizaines de dirigeants, membres et sympathisants d’Ennahdha ont effectué, ce mardi 18 juin 2019,

18/06/2019 20:33
1

Newsletter