alexametrics
mercredi 05 octobre 2022
Heure de Tunis : 23:17
Dernières news
Des journalistes étrangers interdits de couvrir le référendum dans un bureau de vote
25/07/2022 | 11:12
2 min
Des journalistes étrangers interdits de couvrir le référendum dans un bureau de vote

 

Erine Claire Brown, journaliste étrangère pour le journal The national, a affirmé, dans une vidéo qu’elle a posté, ce lundi 25 juillet 2022, sur les réseaux sociaux, avoir été empêchée, ainsi que d’autres journalistes d’accéder et de couvrir le référendum au centre de vote d’El Aouina.

« Nous sommes des journalistes accrédités, nous avons un agent de police qui nous suit, des observateurs et des employés du centre qui nous disent que nous ne sommes pas autorisés à être ici pour faire notre travail. Le directeur du centre où nous sommes à El Aouina nous dit que nous ne sommes pas autorisés à être ici et la police que nous ne pouvons pas participer » a-t-elle souligné.

 

Ce matin l’Association tunisienne pour l'intégrité et la démocratie des élections (Atide) a dénoncé l’interdiction d’un nombre d’observateurs d’accomplir leur mission.

 

Atide a expliqué que les observateurs concernés par l’interdiction sont ceux qui n’avaient pas reçu leurs cartes d’accréditation imprimées, mais un certificat en remplacement. L’association a appelé l’instance supérieure indépendante pour les élections à intervenir en urgence et d’informer ces agents que certains observateurs détiennent des certificats les autorisant l’observation de l’opération de vote.

 

Aujourd’hui, lundi 25 juillet 2022, débute l’opération de vote du référendum en Tunisie.

Dans tout le pays, les bureaux de vote ouvrent leurs portes à 6h du matin et fermeront à 22h

Le vote pour les Tunisiens à l’étranger a débuté le 23 juillet et se déroule pendant trois jours, de 8h à 18h.

 

Les électeurs qui prendront part au référendum auront à répondre par OUI ou NON à la question suivante : « Approuvez-vous le projet de la nouvelle constitution de la République tunisienne ? ».

 

M.B.Z

 

 

25/07/2022 | 11:12
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Mansour Lahyani
Cete dame a sans doute cru sur parole ce qu'on lui avait raconté...
a posté le 26-07-2022 à 11:15
Prudence, et la pilule : il ne faut jamais croire sur parole 'importe quel officiel, surtout si c'est un flic !!!Même celui qui la suivait, pour assurer sa sécurité, et...lui garantir les moyens de faire son boulot !!! C'est une tradition, très solidement établie en Tunisie , et ça ne remonte pas à hier... Les véritables journaistes étrangers le savent bien !!
Naim
Dans l'attente d'un oui populaire...
a posté le 25-07-2022 à 16:19
Y'a t-il eu ne serait-ce qu'une seule fois qu'un journaliste tunisien ayant couvert une quelconque élection étrangère. Non. Ceci ne peut que confirmer les dépenses exorbitants des khwamjias par l'intermedire des khwamjis madhyoub et masmoudi pour se victimiser aux yeux de l'étranger. Erreur. Les occidentaux sont désespéré de l'échec flagrant des khwamjias. Ils ont admis que le khwamji ghanouchi a faillit dans sa mission. Déstabiliser la Tunisie.
Yabta chouaiya !
Mansour Lahyani
Réponse à Naim
a posté le à 11:23
Que viennent faire ici les khwenjia et leurmaudit gourou maudit ? Pourquoi ne pas t'en prendre à l'autre gourou, celui qui va transformer le maudit gourou maudit et le remplacer par les ayatollah qui seront importés de son régime favori ? Non, ici on ne parle que des journalistes étrangers dument autorisés par ton ayatollah à exercer leur boulot, de façon claire et démocratique !!!
Chanchan
Everything is well organized
a posté le 25-07-2022 à 16:15
This journalist, if she really is one, is not telling the truth, and came to the office just to tell lies and try to sow disorder, because from what we have seen everything is well organized, and those who received and welcomed people from the outer door of the school to the ballot box, accomplished their task in the rule of the art and didn't commit any particular irregularity, even the voters left serene without any negative idea, to unless that person came from a swim at the beach to amuse their friends
Observatorino
Des amis de NKaroui ni plus ni moins!!
a posté le 25-07-2022 à 15:42
L'homme au cheveux gris ressemble tellement à NKaroui ( vestimentaire, gestituel,'?') qu'il parait un de ses amis rapprochés.
Le flair dit ça !?
Suivez les ?!

Daoudaou
Tous des menteurs
a posté le 25-07-2022 à 15:42
On a rien vu de particulier ou de contraire au fonctionnement régulier.
C'est des mensonges et des improvisations de m'as-tu vu.
C'était bien organisé et aucun n'est venu inportuner ou ou perturber les votants comme avant. à moins dans d'autres lieux cela diffère
Guide de tourisme
Fallait s'informer
a posté le 25-07-2022 à 13:35
Seule al jazeera est autorisée à couvrir l'événement.
Al jazeera...la risée de cette belle journée !
Gg
De quel pays...
a posté le 25-07-2022 à 12:22
...vient cette journaliste?
Dans on pays, les observateurs tunisiens sont ils acceptés?
Hum...
Mansour Lahyani
Réponse attristée à Gg
a posté le à 11:29
Visiblement, le pli est pris : accepté en Tunisie si Tunisiens accceptés dans l'autre pays! Je ne m'attendais vraiment pas à ce parallélisme des formes !! Cette expérience va décidément fausser toutes les données...
Mansour Lahyani
Ah, ça : Jupiter les avait bien prévenus !!!
a posté le 25-07-2022 à 12:17
Il n'y a rien à y redire : jamais Kais Saied ne s'était - à ma connaissance, du moins ! - rendu à un quelconque bureau de vote en France pour contrôler la manière dont s'y déroulaient leurs scrutins ! Alors, qu'ils - ou qu'elles nous foutent la paix : nous sommes indépendants, souverains, et tout le toutim ! Nous devons être sûrs, bien SûRS DE POUVOIR BIDOUILLER NOS PROPRES (sic) ELECTIONS TOUT SEULS ET SURTOUT, SURTOUT SANS AUCUN CONTRôLE !!!
Karaouli
Jupiter
a posté le à 08:07
Oui, vou avez raison...... et surtout on ne va pas accepter leur argent....FMI.....etc....
ha ha ha......
Warrior
alors supprime le mot république
a posté le à 12:54
tu peux pas ètre république et dictature à la fois.
go back to school.
Abel Chater
Regardez la vidéo de ce que dit le citoyen Kaïs Saïed, lui-même, du référendum par lequel il veut maintenant piéger le peuple tunisien.
a posté le 25-07-2022 à 11:39
Regardez s'il vous plaît cette vidéo et commencez à déposer des plaintes pour tricheries et pour escroqueries, contre cette Isie-25, qui nous parle déjà de 6% de leurs votants imaginaires, alors que seuls les officiels et les Sécuritaires, circulent dans les bureaux de ces votes inconstitutionnels.
S'ils n'avaient rien à craindre, pourquoi ne laisseraient-ils pas n'importe quel observateur faire son travail!!!

https://www.businessnews.com.tn/ce-que-pensait-kais-saied-des-referendums-avant-sa-prise-de-pouvoir,520,120981,3
Warrior
d'une dictature , l'autre ...........................
a posté le 25-07-2022 à 11:35
Ould Ali Baba, sa voleuse et ses 40 voleurs sont toujours là !!
Citoyen_H
EFFECTIVEMENT,
a posté le à 13:28
ils sont toujours résidents à montplaisir, si à tout hasard, vous voudriez prendre des cours d'esbroufe et de fourberies !!!!!