alexametrics
mercredi 29 mai 2024
Heure de Tunis : 10:12
Dernières news
Déclaration du sommet consultatif de Tunis entre la Tunisie, l'Algérie et la Libye
22/04/2024 | 22:00
2 min
Déclaration du sommet consultatif de Tunis entre la Tunisie, l'Algérie et la Libye

Le ministre des Affaires étrangères, Nabil Ammar, a exposé la "Déclaration du sommet consultatif de Tunis entre la Tunisie, l'Algérie et la Libye", lundi 22 avril 2024, après l’achèvement des travaux de la première réunion consultative, réunissant le président de la République, Kaïs Saïed, le président algérien, Abdelmajid Tebboune et le chef du Conseil présidentiel libyen Mohamed El Menfi

 

La déclaration indique que les dirigeants de ces pays ont convenu, d'après le communiqué de la présidence tunisienne, de "former des équipes de travail communes chargées de coordonner les efforts pour protéger la sécurité des frontières communes contre les risques et les conséquences de la migration irrégulière et d'autres formes de criminalité organisée, selon une approche collaborative".


Il a également été convenu "d'unifier les positions et les discours dans le traitement avec les différents pays concernés par la migration irrégulière au nord de la Méditerranée et dans les pays subsahariens et de former une équipe de travail pour établir des mécanismes permettant la mise en place des projets et des investissements majeurs communs dans des domaines et des secteurs prioritaires".

 

Les chefs d'État des trois pays ont aussi convenu d'accélérer la mise en œuvre du projet de liaison électrique entre la Tunisie, la Libye et l'Algérie, de développer la coopération et de surmonter les obstacles entravant la circulation des marchandises, d'accélérer les procédures de déplacement des personnes et de créer des zones de libre-échange, en plus d'établir une ligne maritime régulière reliant les trois pays.

 

Les dirigeants des pays ont également exprimé leur attachement à l'indépendance de la décision nationale, à un système international multipartite, au rejet total des ingérences étrangères dans les affaires libyennes et au soutien des efforts visant à organiser des élections pour préserver la sécurité et la stabilité de ce pays, en soulignant le rôle central des pays voisins de la Libye dans le soutien de l'autorité politique dans le processus de stabilisation, de sécurité et de reconstruction.

 

À la fin de la réunion, il a été décidé de "former des points de contact" pour suivre la mise en œuvre de ce qui a été convenu par les dirigeants de ces pays en vue de la prochaine réunion consultative.


S.H

 

 

22/04/2024 | 22:00
2 min
Suivez-nous