alexametrics
mercredi 20 janvier 2021
Heure de Tunis : 11:55
Dernières news
Décès de l'ancien Premier ministre Hédi Baccouche
21/01/2020 | 16:15
1 min
Décès de l'ancien Premier ministre Hédi Baccouche

 

L'ancien Premier ministre sous Zine El Abidine Ben Ali, Hédi Baccouche s'est éteint, ce mardi 21 janvier 2020, à l'âge de 90 ans.

Né le 15 janvier 1930 à Sousse, feu Baccouche occupait le poste du premier ministre du 7 novembre 1987 au 27 septembre 1989.

Depuis son jeune âge, feu Baccouche avait milité dans les rangs du parti du Néo-Destour engendrant son arrestation par les français.

Il était gouverneur de Bizerte, de Sfax puis de Gabès, dans les années soixante, appliquant le système des coopératives dirigé par le ministre du Plan et des Finances, Ahmed Ben Salah.

Il avait été limogé par le chef de l'Etat à l'époque, Habib Bourguiba, suite à l'échec du système des coopératives.

Alors que Ahmed Ben Salah avait été condamné de dix ans de travaux forcés, feu Baccouche avait été acquitté par la Haute Cour chargée de cette affaire.

Il s'était retiré, par la suite, de la vie politique pendant huit ans avant d'être désigné par le premier ministre, Hédi Nouira en tant que son conseiller.

Après le congrès du Progrès et de la Fidélité du Parti socialiste destourien en septembre 1979, il avait été envoyé comme consul général à Lyon. De 1981 à 1982, le défunt avait occupé le poste d'ambassadeur à Berne et auprès du Saint-Siège (Vatican) avant de devenir ambassadeur en Algérie.

En 1984, il avait été désigné directeur du PSD avant d'être nommé ministre des Affaires sociales en 1987. Le 7 novembre 1987, il remplace Zine El Abidine Ben Ali et devint premier ministre et secrétaire général du PSD.

Hédi Baccouche était devenu membre de la Chambre des conseillers à sa création en 2005. Il avait également été membre du comité central du Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD) jusqu'à sa dissolution.

 

Paix à son âme

B.L

 

21/01/2020 | 16:15
1 min
Suivez-nous
Commentaires
HR
1ère carte d'identité nationale, plus de 40 ans
a posté le 22-01-2020 à 15:56
Il y'a plus de 40 ans, je n'avais que 16 ans, ce grand monsieur était consul à Lyon. J'ai eu le plaisir et la chance de le connaitre car il nous avait reçu dans son bureau pour me faire ma première carte d'identité.
Zico
Paix à son âme.
a posté le 22-01-2020 à 15:04
Allah Yarahmou. Il était un patriote respecté. Ca nous manque tellement des hommes d'etat de ce calibre.
Lectrice
Allah Yarhmou
a posté le 22-01-2020 à 14:40
Allah yarhmou, condoleances a sa famille. C'est encore toute une generation, une belle epoque de la Tunisie qui disparait. @BN: Tres bon choix de photo.
Saloua
Décès d'un géante la patrie aux mains propres
a posté le 22-01-2020 à 12:50
J'ai perdu mon père spirituel vénéré,mon grand frère ecouté et respecté ,d'un patriotisme sincère et inégalable dans les classes politiques Allah yarhamou
Carthage Libre
RIP. Grand Commis de l'Etat National. Trahi par Ben Ali.
a posté le 22-01-2020 à 12:12
N'oublions jamais que c'est lui qui a rédigé la "déclaration du 7 novembre" sous de BONNES INTENTIONS démocratiques.

C'était prévu que Ben Ali fasse la passation avec lui...Mais, avec une graine de Dictateur en herbe, il l'a éjecté.

Aujourd'hui, ces hommes d'Etat nous manquent, surtout quant on voit que l'Etat tunisien est souillé par les islamistes et leurs amis LPR incompétents et saboteurs de nos institutions.

Qu'il repose en paix.
observator
@URMAX
a posté le 22-01-2020 à 11:04
Bonjour
Je vous ai répondu par un commentaire sommaire mais malheureusement je suis censuré à chaque fois sur ce sujet.
Nchallah ce sera pour une autre fois.
Fares
RIP Mr Baccouche
a posté le 22-01-2020 à 03:53
Paix à son âme.
Abel Chater
Il n'y a pas eu en Tunisie un politicien de la simplicité et de l'humilité de Si Hédi Baccouche.
a posté le 21-01-2020 à 21:27
J'ai connu le défunt Si Hédi Baccouche, pour l'avoir rencontré une bonne dizaine de fois il y a quinze à vingt ans passés. Je n'ai pas vu de toute ma vie sa lucidité dans le calme et la sérénité.
Une fois, nous avions rendez-vous pour prendre un café à El-Manar. Ils lui téléphonèrent pour prendre un proche parent à la clinique Ettawfik à Tunis. Je l'ai accompagné. Nous avions fait trois heures de file avec les autres patients, pour attendre notre tour. Il n'a pas voulu faire usage de sa qualité d'ancien première ministre de la Tunisie. Il ne trouvait même pas une chaise pour s'asseoir. Rien ne lui avait perturbé son calme, hormis ma propre nervosité.
Un Grand Homme avec majuscules.
Allah yarhamou wè innaâmou wè issabbir Ahlahou wè Dhawih.
Innè Lilèhi wè Innè ilayhi rajioun.
boudaddou
Décès de si hedi
a posté le 21-01-2020 à 21:02
allah yarhmou
''?'
Décès d'un grand Monsieur
a posté le 21-01-2020 à 19:32
***
Ahmed
allah yarhamou, sincère condoléances a sa famille et ses enfants.
a posté le 21-01-2020 à 19:18
L'histoire jugera l'homme Politique .
Humainement Il s'agit d'un grand monsieur.
La photo est belle, la bibliothèque donne une belle image d'un homme politicien qui pense et réfléchit.
!!!!
!!!!
a posté le 21-01-2020 à 19:01
Errata : Si Hédi Bakkouch est natif d'Hammam Sousse et non de Sousse
Allah yarhmou
!!!
!!!!
a posté le 21-01-2020 à 18:58
Errata : si Hédi Bakkouch est natif d'Hammam Sousse et non de Sousse.
Allah yarhmou
Hadj
Allah yarhmou wi naamha
a posté le 21-01-2020 à 18:46
Un grand homme d'une intelligence rare, un animal politique qui tire sa révérence! Allah yarhmou wi naamha
URMAX
@ observator : Argumentez, s'il vous plaît, lorsque vous formulez de telles accusations de faits, de surcroît, touchant Bourguiba.
a posté le 21-01-2020 à 18:32
C'est toujours simple (et lâche) d'accuser quelqu'un qui n'est plus là pour ce défendre ; on peut dire tout le mal que l'on veut de lui (sauf si on l'a bien connu ; ce dont j'en doute fort dans votre cas).
...
Au contraire, Monsieur :
Le collectivisme avait de bonnes chances de réussir et Si Habib désirait rendre les paysans plus aisés et forts ... en s'unissant !
Si telle ambition ne vit - malheureusement - pas le jour, c'est parce que notre mentalité individualiste et simpliste nous l'a empêché !
...
A mon avis, vous devriez parler, plutôt, du cas des centaines de paysans spoliés de force de leurs terres par Ben Ali pour le prix "d'une bouchée de pain", c'est à dire : 3 fois rien !
Les cas sont légion en particulier - mais pas exclusivement -dans la zone d'Enfidha - Hergla, là où siège l'aéroport et futures "zones portuaires" afférentes, ayant nécessité l'expropriation de très nombreux titres et / ou propriétés d'héritage anciens sans titres bleus.
...
Si Hédi, reposez en paix avec la satisfaction du noble devoir accompli.
Toute ma sincère compassion et mes condoléances aux familles ...
RIP
RIP
a posté le 21-01-2020 à 17:38
Allah yar7emek si El Hédi w sabber 3ayeltek ! Un vrai patriote !

Je remarque qu'il y a toujours des racailles islamistes (type Observator et Cie) sur ce forum pour insulter les grands hommes même après leur mort ! Odhkourou mawtakom b5ir dit la religion des vrais musulmans. Il n'est nul mention de "plan strictement personnel" !!!
DHEJ
Et avec les grands, la HAUTE COUR est aussi morte!
a posté le 21-01-2020 à 16:45
Point de possibilité les POLITICIENS POUR HAUTE TRAHISON envers la nation et le peuple!

Allah yarham Si HEDI BACCOUCHE!
Bejar
Décès de Si Hedi Baccouche
a posté le 21-01-2020 à 16:41
Paix à son âme. Il était un homme exceptionnel qui aimait son pays : la tunisie.