alexametrics
lundi 18 janvier 2021
Heure de Tunis : 21:51
Dernières news
Décès d'Albert Memmi
24/05/2020 | 13:27
2 min
Décès d'Albert Memmi

 

L’écrivain et essayiste franco-tunisien, Albert Memmi est décédé à Paris dans la nuit du vendredi 22 mai 2020. Il est né en 1920 à Tunis dans le quartier juif de la Hara, sous le protectorat français. Il était officier de l'Ordre de la République tunisienne, commandeur du Nichan Iftikhar (un ancien ordre honorifique tunisien de l’époque des beys, ndlr) ainsi que officier de l'Ordre français de la Légion d'honneur.

 

Albert Memmi a reçu de nombreux prix notamment le Prix de Carthage à Tunis en 1953, le Grand Prix littéraire du Maghreb de la Fondation Nourredine-Aba à l'Unesco en 1995, le Prix littéraire Tunisie-France et le dernier en date le Grand prix de la francophonie décerné en 2004, par l'Académie française pour l'ensemble de son œuvre écrite en français.

 

Annonçant son décès, ce dimanche 24 mai, l'ambassadeur de France à Tunis, Olivier Poivre d'Arvor a rendu, dans un post Facebook, un vibrant hommage au défunt.

« Il est parti loin de Tunis où il était né, il y a exactement 100 ans, loin du quartier de la Hara, et de l’impasse Tronja. Loin de cette Tunisie qui l’a tant façonné et a fait éclore une œuvre unique, magnifique, puissante, complexe et parfois incomprise, tant l’arrachement à la terre natale et la marque de sa judéité y sont forts. « Un écrivain de la déchirure », comme le dit si bien Guy Dugas à qui l’on doit un travail remarquable sur l’auteur et l’édition de son journal intime, à compter de la seconde guerre mondiale », a écrit M. Poivre d'Arvor en rappelant que feu Albert Memmi avait accompagné et soutenu avec conviction le mouvement nationaliste et l’indépendance tunisienne.

Et d’indiquer : « J’espérais, depuis trois ans, qu’il puisse venir rencontrer une fois encore ses amis tunisiens et nous parler de cette œuvre-vie si imposante. Lors d’une dernière correspondance, il y a quelques semaines, il avait décliné cette offre, en raison de son grand âge, mais adressait à la Tunisie de son cœur et de sa chair un salut chaleureux ».

 

Paix à son âme

 

24/05/2020 | 13:27
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Nephentes
Tu as retrouve Tunis
a posté le 26-05-2020 à 07:55
Tu emportes avec toi une partie de ta Tunisie de ma Tunisie
Tu as toujours ete un homme blesse
Blesse par l'imbecilite et l'ignorance de ceux que tu defendais

Tu leur as tendu la main; ils t'on bouffe le bras.Et Dieu sait combien tu as sacrifie pour la cause tunisienne

Je suis sur maintenant que tu as retrouve l'eclat de la chaux blanche sous le soleil le parfim du jasmin gorge d'eau au sein de chaque skifa et le chant du malouf que tu aimais tant.Allah yarhim baik ou mimtiq tu les a retrouves dans un Tunis irise de lumiere et de chants d'enfants

Adieu cher frere Bab Souika El Halfaouine El Hara sont tellements plus beaux la ou tu es
Nephentes
Aux Patriotes la Nation Indigne
a posté le 25-05-2020 à 21:19
C'etait un vrai fils de Tunis qui adorait son Pays ; sa mere descendait d'une tribu juive berbere tunisienne pratiquant le judaisme depuis 2200 ans ,......Il est ne a la Hara quartier tunisois cosmopolite delaisse par ses fils

Il s'est battu aux cotes des musulmans qu'il croyait ses freres colonises pour l'independance et a ete emprisonne pour cela

Un coeur pur un coeur noble au service de la Tunisie et de son peuple

Mais comme tout coeur pur il s'est trompe ; il n y a pas de place pour les Juifs dans la Tunisie post-coloniale

En Tunisie le peuple accorde beaucoup de place a la Haine et son corrollaire l'Ignorance. la Haine de l'Autre ou suppose tel. En Tunisie on transforme son Ignorance son Indigence en acte existentiel on erige l'imbecilite et la mechancete comme mode de vie

Patriote deracine Albert , la Tunisie chevillee au coeur, la crasse de la populace comme souffrance et eternelle blessure

tu es mort a Paris toi qui ne voulait pas devenir Israelien; tu repetais a tes amis que tu etais Juif Tunisois.

Mais tes compatriotes Albert sont devenus des Barbares ils sont amnesiques sans memoire sans identite

ils n'ont pas lu tes livres ils ne savent pas qui tu es. il ne connaissent pas cette Tunis cosmopolite et fraternelle d'antan leur ame de canaille ne peut apprehender la lumiere de l'Autre
Et ils savent si peu de la Tunisie eux qui s'auto-proclament Patriotes de la premiere heure alors meme qu'apres l'independance ils ont detruit une Nation et un Patrimoine sans meme en avoir conscience

Pour laisser le chaos la salete l'indigence la mechancete l'inconstance partout

Oui toi et les tiens etes des Tunisiens des tunisois a part entiere vous qui avez contribue de maniere intense a la culture et au patrimoine de ce Pays .

Repose en paix Albert tu es l'un des meilleurs fils de ce Pays.
Ahmed
Sincèrement condoléances a sa famille
a posté le 25-05-2020 à 18:01
Paix a son âme.
Justinia
La ville natale.
a posté le 25-05-2020 à 13:15
" Comme une mère,une ville natale ne s'oublie pas."
( Albert Memmi )
Justinia
@ Chater.@ J.trad. Sans commentaire...
a posté le 25-05-2020 à 13:03
Sourate No 5 Verset 21. ( Le Saint Coran)
" Allah attribue Israël aux Juifs,jusqu'au jour du jugement,et que les Juifs sont les héritiers d'Israël.Oh peuple juif entre dans la terre sainte qu'Allah vous a assigné".
Justinia
@J Trad
a posté le 25-05-2020 à 12:55
On évoque ici la mémoire de Mr. Memmi alors que vous n'arrêtez pas de nous parler d'islam.L'islam de Brahmi,Belaïd et Dhadghj?L'islam des violeurs d'enfants innocents de Regueb?L'islam des égorgeurs de jeunes de bergers innocents?L'islam des attentats et des incendies? Je m'arrête là.
Vous savez où se trouve la boulangerie...Mais Memmi c'est trop savant pour vous.Avez-vous jamais lu un livre de votre vie?Sûrement pas.
Justinia
@ chater
a posté le 25-05-2020 à 11:32
Lorsqu'un cortège funèbre musulman passait devant un café,Juifs et Chrétiens se levaient et ôtaient leur chapeau en guise de respect.Mais que peut-on attendre de ce Chater qui manque déjà de respect à ceux qui lui donnent à manger.Haïr les Chrétiens,leur bouffer leur pain et insulter leur foi.C'est ça votre Islam?c'est ça votre foi?Vous êtes l'hypocrisie personnifiée,vous êtes un misérable personnage.
Vos maîtres juifs envoient des sondes vers la lune,et vous êtes toujours à vous moquer des morts...
J.trad
@democrate ,qui attaque Abel Chanter ,et Nahdha
a posté le 25-05-2020 à 10:50
L'Islam a été ,véhicule par les commerçants ,par le mariage mixte ,hommage à Abel chater ,qui a donné naissance à un bon nombre d'enfants Tunisiens Allemands ,je souhaite pour sa lignée l'ampleur,le succès et le soutient d'ALLAH .ses commentaires sont très honorables ,surtout lorsqu'il précise que sa femme est Allemande mouslima ,Rabbi ykaththir min amthalihi ./.
J.trad
La boulangerie Memmi est très connue à Tunis ,mais pas autant :les oeuvres de l'intellectuel Albert Memmi
a posté le 25-05-2020 à 10:34
Aucun de ses textes ne figurent dans les manuels scolaires ,il y a beaucoup d'intellectuels de confessions non musulmane ,qui avec le miracle des moyens de diffusions faciles ,ont pu avoir accès aux notions profondes de l'islam ,et ont pu savoir que l'islam est beaucoup plus ancien que Abraham ,et tous les prophètes ,le Saint Coran est le couronnement ,le début et la fin , et surtout l'universel ,voilà ,ce que prônaient les Frères musulmans ,je ne comprend pas ,l'hostilité virulente,odieuse,pleine de haine envers ,des personnes qui voulaient le Bien ,pour l'humanité entière ,c'est (pour simplifier) l'image d'un Cercle ,le centre étant une langue choisie par le créateur la langue ARABE ,c'est aussi simple que ça ,nous les Tunisiens on a aimé la poésie de Victor Hugo ,(alors qu'il est français ,de confession différente de la notre,je crois même qu'il est Israéliens ) certains sont venu me dire qu'il es franc-maçon , j'ai répondu ,un intellectuel aussi intelligent ,aussi éloquent ,aussi doué ,s'il avait appris l'arabe ,il aurait fait le miracle une fran maçonnerie islamisée ,comme une bonne tranche de la gauche,des verts,des pacifistes ,et plutard des bouddhistes ,etc.
ali
@ Abel Chater
a posté le 25-05-2020 à 09:05
Vous êtes un ignorant.Yves Meyer un juif tunisien avait décroché dernièrement le PRIX ABEL la plus grande distinction en mathématiques et qu'aucun allemand n'a eu encore.Claude Cohen de la hara aussi qui est le pionnier de la génétique médicale à qui l'on doit la première carte du génome...et pleins d'autres qui devraient faire la fierté de la Tunisie....
CHDOULA
@ Chien Adolf chater
a posté le 25-05-2020 à 08:55
Même le jour de l'aid , tu exprimes ta haine violente et gratuite envers un être humain qui vient de décéder . Monsieur Memmi ira sûrement au paradis et toi sûrement en enfer où tu seras prisonnier avec tes frères terroristes qui ont tué des innocents . Pauvre clochard et ignare ! Paix à l'âme de Monsieur Albert Memmi. Qu'il repose en paix !
mohamed
Hommage
a posté le 25-05-2020 à 08:27
La Tunisie a éclos de grands hommes à qui elle est reconnaissante, Albert Memmi en fait partie.
Paix à son '?me
Tunisie libre et souveraine
Albert Memmi un écrivain des lumières oublié dans son pays '
a posté le 25-05-2020 à 05:07
Ci-joint un article complet plus détaillé et plus à la hauteur de ce grand écrivain et qui rend hommage à son '?uvre et que son pays d'origine refuse d'honorer :
https://www.lemonde.fr/disparitions/article/2020/05/24/mort-de-l-ecrivain-et-essayiste-albert-memmi_6040604_3382.html

Démocrate
Abel Charter
a posté le 25-05-2020 à 00:57
Avec nakba et toi voilà où nous somme aujourd'hui, la galère !!! la Tunisie est devenue cauchemardesque, rentrez chez vous le yémen et le soudan vous attend à bras ouverts quittez ce pays allez vous en parteeeeeeez on vous supporte plus
Bouraoui Trabelsi
L'« amnésie culturelle »
a posté le 25-05-2020 à 00:52
C'est grâce à ce grand monsieur, alors lycéen de 16 ans, je découvrais, et pour la première fois, le thème de l'amnésie culturelle, un thème décortiqué par notre professeur de français du lycée de Mjâz el Bâb, Si El Mouldi El Sahli, un thème décortiqué comme on égraine une grenade... L'« amnésie culturelle », depuis cet enseignement, était gravée dans ma mémoire à jamais.

Albert Memmi
Allah yarhmik
veritas
Un trésor perdu
a posté le 24-05-2020 à 23:29
https://www.tunisiefocus.com/culture/albert-memmi-nest-plus-233041/
A4
En hommage à un enfant de Jerba ...
a posté le 24-05-2020 à 22:51
LA PREMIERE PAGE
Ecrit par A4 - Tunis, le 26 Mars 2011

Je ne la vois que vierge et blanche
Afin que chacun y mette sa griffe
Même si j'ai la mémoire qui flanche
Je ne peux pas être sélectif
Peu importe où va la branche
Le tronc est toujours collectif

Bien plus vieux que la dernière pluie
Né avant la plus grande tornade
Je ne romps jamais même si je plie
Je résiste à toutes les noyades
J'aime mettre les points sur les i
Et je n'admire que les accolades

Mes très vieilles racines n'ont pas d'âge
Elles vont au plus profond de l'Histoire
Je vois toujours mille et un visages
A chaque rencontre avec un miroir
S'il y a des bateaux sur mes rivages
C'est pour tous les fruits de mon terroir

Ceux qui découvrent mes vastes plaines
Mes hautes dunes et volcans éteints
Qu'ils me précisent sans aucune haine
A l'âge de pierre, de bronze ou d'étain
L'époque où Didon était la reine
N'est-ce pas là notre passé lointain ?

J'oublie le banal et l'inutile
Les cris ou les rires des enfants
Mais je n'ai pas l'esprit infantile
Pour oublier l'homme aux éléphants
Même si ses dieux étaient en argile
Son courage est toujours triomphant

Je ne peux omettre l'antique ère
Ni me soumettre aux dominants
J'ai entre autres du sang berbère
Et je retiens les faits éminents
Il y a eu un jour où cette terre
Donna son nom à un continent

C'est pour ça que je la veux blanche
Pour que chacun prenne son crayon
Sans aucun esprit de revanche
Inscrive sa couleur et son nom
Comme quand on gravait sur des planches
Son bel amour et son adhésion
L'olivier
Que notre histoire continue
a posté le 24-05-2020 à 22:38
Un homme important nous quitte, oui triste nouvelle même pour 100 ans de vécu, le destin de l'humanité est fait de petites et grandes histoires, il a eu son histoire. La mort n'est pas une découverte mais malheureusement pendant cette période d'épidémie certains, voir certaines sociétés découvrent la mort, bref.
J'aimerai tellement retrouver mes amis d'enfance, les Memmie qui venait passer les vacances d'été avec nous à la ferme, et on dormait dans le même lit, c'était une époque joyeuses, c'était vers 1975 ou un peu avant.
Voilà juste une petite parenthèse pour saluer son histoire, son parcours, son amour pour la Tunisie, nos liens historiques et tout simplement nos liens dans l'humanité.
Oui, nos juifs tunisiens font partie intégrante de notre société.
Paix à son âme
Abel Chater
Bravo Réré !!!
a posté le 24-05-2020 à 22:15
Quel génie !!!
Quel Superman !!!
Quel Spiderman !!!
Sans lui, la Tunisie ne serait pas ce qu'elle est maintenant. Suivez le sens !!!
Bravo Réré. Bravo Réré. Bravo Réré !!!
veritas
@scipion
a posté le 24-05-2020 à 21:46
Boukhris est une famille juive à la base il se peut que Mr Boukhris en est un il n'est pas un Muz .
Justinia
@ NINA
a posté le 24-05-2020 à 21:35
Bonjour,
"La tolérance est un exercice et une conquête sur soi."
( Albert Memmi)
Scipion
A Boukhris
a posté le 24-05-2020 à 20:58
S'il y a des ingrats dans le pays, ceux sont vos ancêtres des benou-hellel ces sauvages barbares dont on subit la promiscuité dans un environnement pollué à cause de leur présence et qui sont en train de détruire notre pays. Au moins les tunisiens juifs, que vous avez lâchement insulté ont contribué au développement des pays où ils se sont installés et où leurs dignité a été respectée. Et aussi où ils ont été d'excellents ambassadeurs de la Tunisie. Ce monsieur, paix à son âme, a défendu son pays pour son indépendance et le voisin algérien, période où vous n'étiez pas né ou peut-être étiez-vous caché en attendant que des combattants vous libèrent.
veritas
@Boukris
a posté le 24-05-2020 à 20:45
ils sont entrain de payer le prix de leur ingratitude année après année et ce n'est pas fini encore ...salutations.
idjuva
triste aujourd'hui
a posté le 24-05-2020 à 20:45
La disparition d'Albert Memmi (qui m'avait dédicacé certaines de ses oeuvres) pourrait être l'occasion pour de jeunes tunisiens de redécouvrir tous ces tunisiens juifs qui ont eu un rôle culturel , économique et politique éminent , en particulier dans les combats pour l'indépendance: de maître Albert Bessis (dont la disparition fut totalement ignorée par les autorités tunisiennes) à André Barouch (compagnon de prison de Bourguiba) de Gisèle Halimi à Albert Memmi dont le "portrait du colonisé" reste une oeuvre majeure pour comprendre l'aliénation coloniale; je trouve très triste que certains se permettent de nier la tunisianité d'Albert Memmi , probablement ne connaissent ils rien de son oeuvre et de ses combats
Morjane
A MINA
a posté le 24-05-2020 à 20:32
Tout d'abord Albert Memmi est un grand défenseur de l'indépendance de son pays la Tunisie, il fait parti aussi d'une communauté qui est tunisienne bien avant les envahisseurs sanguinaires d'Arabie. Sa mère est une tunisienne dont les ancêtres sont là depuis trente siècles et son père fait partie des nombreux italiens de Tunisie. " Exilé " oui parce qu'il a fuit le pays surtout pour des raisons économiques mais en même temps il a échappé aux attaques violentes contre sa communauté. Et ceux sont les agressions verbales et physiques, racistes des gens comme vous qui ont poussé beaucoup vers le pays où ils deviennent majoritaires au détriment des palestiniens victimes des arabes surtout. Indirectement les gens comme vous ont développé le sionisme grâce à vos propos déplacés. Je peux vous préciser que tout musulman qui est stigmatisé à l'étranger pourrait basculer vers l'extrémisme.
Boukris
Ingratitude nationale
a posté le 24-05-2020 à 19:42
Albert MEMMI comme beaucoup de tunisiens de confession juive n'ont pas eu la place qu'ils méritaient dans la nouvelle république tunisienne . Ils ont été contraints de quitter leur Tunisie natale qu'ils ont continué à aimer de tout leur c'?ur .
Ils ont apporté leur savoir, leur compétence et leur intelligence à la France, à Israël , au USA .
La Tunisification était en réalité une épuration au profit d'une arabisation . On avait seulement oublié que les juifs de Tunisie étaient de nationalité tunisienne et présents dans le pays depuis 2000 ans.
Imaginez ce que serait devenue la Tunisie si les 120.000 juifs étaient restés .
Et quand une figure de la littérature et de la philosophie comme Albert MEMMI disparaît aucun hommage national ne lui est rendu tout simplement parce qu'il est juif
NINA
Tunisien? Comment?
a posté le 24-05-2020 à 19:14
Etait-il un exilé "tunisien" ? Je vous le demande.
Affilié (?) et applaudi, en tout cas (ou récupéré) par la francophonie et la françafrique, (ça va main dans la main!), de quel héritage tunisien peut-il (ou via ses admirateurs) jamais se prévaloir?
Aloulou
Nommer une rue en son nom
a posté le 24-05-2020 à 19:13
Il faut rappeler notre jeunes la vraie histoire de la Tunisie et ses grands hommes
Mr Memmi repose en paix nous les vieux ne t'oublierons jamais
Justinia
@ Faiçal
a posté le 24-05-2020 à 19:00
Bonjour,
L'immense Averroès avait préconisé l'étude de la philosophie et des mathématiques.Il n'en fallait pas plus pour qu'on brûle ses livres,mais une grande partie de ses oeuvres fut sauvé des flammes par.... les Juifs.
Qu'ils en soient remerciés.
Cordialement.
bml
@Tunisie libre et souveraine
a posté le 24-05-2020 à 18:24
CE que vous dites est trés juste ; mais cette ingratitude ne concerne pas uniquement les juifs tunisiens, elle englobe tous les intellectuels ouverts et tolérants . L'exemple de feu CHEDLI KLIBI est édifiant, lui qui a tant donné à son pays a été traité comme un vulgaire inconnu , feu TALBI ce grand penseur qui prône un islam adapté à notre époque a été moqué et insulté . Le problème réside dans cette nouvelle classe inculte et intolérante qui se sert de ce fond de commerce de l'identité et de la religion pour avoir le pouvoir et se servir .
bml
Adieu l'ami
a posté le 24-05-2020 à 18:03
QUE dieu t'accueille dans son éternel paradis . Tu as fait honneur à ton pays natal que tu n'as jamais cessé d'aimer . En ce jour d'AID , jour de fête et de tolérance , je t'adresse un vibrant hommage pour ton oeuvre et tes qualités humaines en dépit de ce que tu as subi comme incompréhensions . Repose en paix ; et sois assuré de l'affection de tes concitoyens tunisiens qui t'on vraiment connu et apprécié .
mansour
Un jour pourtant un jour viendra
a posté le 24-05-2020 à 17:58
la Tunisie retrouvera dans un sursaut son identité écrasé par le colonisation islamiste des arabes freres musulmans salafistes, tous les tunisiens se réconcilient avec eux-mêmes avec son identité culturel et historique composé de Berbères,Carthaginois musulman et juif... repose et paix à ton âme de juif tunisien Albert Memmi
Tunisie libre et souveraine
Un grand qui a été ignoré par les siens
a posté le 24-05-2020 à 17:26
Ou sont les autorités pour saluer ce tunisien pour tous ses travaux et sa contribution au rayonnement du pays même si il était exilé ? '?videmment on préfère se murer dans le silence, honorer des traîtres qui ont ruine le pays et fuir ses responsabilités parce qu'il est tout simplement juif !
Paix à son âme.
zilos
paix à son âme
a posté le 24-05-2020 à 17:22
la Tunisie est riche par ses enfants juifs ,chrétiens et musulmans .
paix à son âme ,normalement son enterrement sera dans son pays natal ! pas PERLACHAISE
j'espère .
Ajoula
Un valeureux grand écrivain
a posté le 24-05-2020 à 17:08
La Tunisie qui vit en cette période de moments difficiles, la remise en question de sa culture et de son idéologie,ne doit jamais oublier ses valeureux enfants, Albert Memmi est l'un de ceux là, paix à son âme.
Tristesse ma Tunisie
Paix à son âme
a posté le 24-05-2020 à 16:57
Un grand Homme.
Toutes mes condoléances à sa famille.
Qu'il repose en paix.
Max Memmi
Remerciements
a posté le 24-05-2020 à 16:36
Merci à Olivier Poivre d'Arvor pour cet hommage si élogieux.Je suis le plus jeune de cette belle et étrange fratrie de 8 enfants. Avec la disparition de mon frère Albert , que j'aimais profondément et que je rencontrais régulièrement pour de longues et chaleureuse conversation, c'est plus qu'un frère que je perds, il était
pour moi comme un substitut de père. Il m'a toujours vivement encouragé à écrire et c'est un peu grâce à lui, que je suis l'auteur d'une douzaine de livres, romans et Essais. Lui qui laisse une '?uvre considérable, il m'avait adressé une critique très positive et intéressante de mon Essai : "'?tre ou ne pas être juif, telle est la question. Pourquoi? " Préfacé par le philosophe Pascal Bruckner.
Mon frère Albert Memmi nous a quitté alors qu'il était encore en possession de toute son intelligence. Mon chagrin est immense.
Max Memmi
Faycal
Qu'il repose en paix
a posté le 24-05-2020 à 16:30
C'est un énorme gâchis de voir que nous n'avons pas su garder en Tunisie un lien avec nos frères juifs.
Empoisonnés que nous étions par le fantasme de la lutte pour la libération de la Palestine, nous avons oublié tout ce qu'ils ont fait pour la Tunisie et à quel prix.
120.000 juifs vivaient plus ou moins paisiblement en Tunisie avec des hauts et des bas, ils sont 1200 aujourd'hui
Tous sont allés briller sous d'autres cieux
Ce Albert Memmi que j'ai la chance de rencontrer faisait partie de ces brillants esprits qui disait la Tunisie m'a abandonné
Qu'il repose en paix, vraiment
Je vais bientôt avoir 30 ans dans un pays qui dérive lentement vers l'inconnu
veritas
Paix à son âme
a posté le 24-05-2020 à 15:59
Paix à son âme .
lectrice
RIP Mr. Memmi
a posté le 24-05-2020 à 14:29
Une perte pour la Tunisie. J'ai eu plaisir de lire ses livres qui m'ont appris beaucoup sur mon pays.