alexametrics
lundi 27 mai 2024
Heure de Tunis : 14:29
Dernières news
Belhadj : Saïed serait la cause de la déprogrammation du dossier de la Tunisie par le FMI
14/12/2022 | 23:11
1 min
Belhadj : Saïed serait la cause de la déprogrammation du dossier de la Tunisie par le FMI

 

L’économiste Aram Belhadj a commenté, dans la soirée de mercredi 14 décembre 2022, la déprogrammation de l’examen du dossier de la Tunisie de l’agenda du FMI, assurant que cela revenait au fait que le président de la République, actuellement à Washington, n’avait toujours pas ratifié la loi de Finances 2023 et ne l’avait pas encore publiée dans le Journal officiel.

 

« En réalité, malgré les grands efforts déployés par plusieurs hauts cadres des ministères, notamment le ministère des Finances et le ministère de l’Economie et de la Planification, ce qui se passe ne peut être qualifié que « d’absurde » », indique Aram Belhadj dans sa publication.

 

Il convient de noter que le projet de la Loi de Finances fait l’objet de plusieurs controverses parmi plusieurs corps métiers, qui avaient exprimé leur refus catégorique des dispositions de ce projet de loi, notamment en ce qui concerne les mesures fiscales et les multiples taxations de nature à nuire à leurs activités.

 

Aujourd’hui, le FMI a mis à son jour son calendrier, ce mercredi 14 décembre 2022, déprogrammant l’examen du dossier de la Tunisie, prévu pour le 19 décembre 2022. L’instance financière internationale n’a pas prévu de nouvelle date pour la Tunisie dans la partie publiée de son calendrier.

 

Le gouvernement tunisien a, rappelons-le, obtenu un accord préliminaire avec le FMI. Une fois validé par le conseil d’administration, cet accord permettrait à la Tunisie d’obtenir 1,9 milliard de dollars sur quatre ans pour appuyer son programme de réformes. 

 

S.H

 

14/12/2022 | 23:11
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Moez
Direction : la faillite club
a posté le 15-12-2022 à 10:27
Je l'avais prévu et j'en étais presque sur que l'accord de principe des 1,9Mlrd ne sera jamais confirmé en 2022 à cause de la schizophrénie permanente des gouvernants du bled. Alors les Za9afouna ? applaudissez et chantez KS ye M3adhebhom tant que vous êtes tous dans un bus en chute libre vers la faillite totale du pays :( !!!
Mourad g.
Tournez vous vers les BRICS
a posté le 15-12-2022 à 08:08
L'EST avancé à grands pas soyez avant gardiste et tournez vous vers la Chine et les BRICS. n'attendez plus rien de ceux qui nous ont détruits en 2011, soit les usa alliés des khwenjias. Et surtout, travaillez travaillez et punisse sévèrement ceux qui ne travaillent pas et les corrompus vous verrez, tout ira mieux après.
Why_GZ
Encore un expert
a posté le à 12:18
Encore un pseudo expert qui ne sait pas de quoi il parle. Qui des BRICS à part la Chine a les capacités d'investir ? Aucun... Le Brésil a plusieurs problèmes économiques. L'Inde est tournée vers son marché intérieur avec plusieurs réformes en cours. La Russie ? Le pays est au bord de la faillite. Il reste l'Afrique du Sud qui a aussi plein de problèmes internes. Donc non, ce que vous proposez me rappelle les experts du café autour d'une partie de belote... La Chine impose des conditions tellement draconiennes que les pays finissent soit par faire défaut soit par louer leurs ressources aux chinois en tant que collatéral !! Donc de grâce laissez vos suggestions pour le capucin !
FB
Choix et raison
a posté le à 00:31
J'ai bien peur que la défiance Presque fondée vis-à-vis de l'Occident et le désir de revanche a son égard ne conduisent les Africains et les Arabes à faire des choix pires. Raison garder. Passion mauvaise conseillère.
Cocorico
Analyse
a posté le à 21:36
Très bonne analyse. Les usa et l'Europe ne sont pas blanc comme neige. Néanmoins la Chine est dans une stratégie coloniale dissimulée ... Enfin pour ceux qui ne veulent pas voir.

La seule liberté passe de toute façon par une indépendance financière complète ... Encore il faut le pouvoir

Mais de croire que jaune est meilleur que rouge qui est meilleur que bleu. Ce une illusion. Tout financeurs quel qui soit travaillera pour ses propres intérêts en sous-marin
takilas
@Mourad g. Et les nahdhaouis qui se sont moqués de nous ?qui se sont moq
a posté le à 12:18
Et les nahdha qui ce sont nouvellement enrichis par l'arnaque , qu'est-ce e que l'on fait ?
D'ailleurs plusieurs d'entre-eux vivent loin, et ce soit à Paris, à Daouha ou au sud tunisien..
On leur frappe sur l'avion ?!
Lara taha
FMI
a posté le 15-12-2022 à 07:21
Un hors-sujet ne doit pas diriger un pays. Le malheur c'est qu'il est soutenu par les forces armées et des centaines d'arrivistes connus sous le nom '?'Zakafinah" .
Nephentes
Vu les conditions du FMI c'est pas plus mal
a posté le 15-12-2022 à 04:12
La duplicité de Mr SAED dans ce dossier FMI est pour une fois utile : éviter le pire ,a court et moyen terme bien sur. Les réformes et conditions d'octroi du prêt vont être en effet drastiques insupportables pour l'écrasante majorité des Tunisiens; il y a clairement un problème de cohésion sociale a moyen terme avec des désordres sociaux ingérables

Kaes Saed compte ainsi sur l'aide des pays du Golfe et celle de la Chine : cela sera t--il suffisant, sachant de toute façon que les réformes sont urgentes et vitales