alexametrics
Tribunes

Quel candidat est capable de renouer le lien de confiance entre le citoyen et l’Etat ?

Quel candidat est capable de renouer le lien de confiance entre le citoyen et l’Etat ?

 

Par Abderrazak ZOUARI*

 

Dimanche prochain, le peuple tunisien a rendez-vous avec l’histoire. Il est appelé à choisir celle ou celui qui, durant les cinq prochaines années, veillera à sa destinée. La multitude des candidats permettra à chaque citoyen de faire son choix. Mais ce choix devra être raisonné, à savoir quel candidat permettra de garantir un Etat de droit, de veiller à la sécurité du pays et du citoyen, de défendre notre modèle de société et, enfin, de mettre le pays au travail pour contribuer, en utilisant ses prérogatives, à faire face à la crise économique et ses corollaires. Quel candidat est capable de renouer le lien de confiance entre le citoyen et l’Etat ?

Mon choix est fait car j’estime que le candidat Abdelkrim Zbidi est le plus à même de remplir ces missions.

J’ai connu Abdelkrim Zbidi en 1997, quand il était président de l’Université du Centre et que j’assurais les fonctions de conseiller de feu Daly Jazi au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Je l’ai retrouvé dans le gouvernement 2011, lui à la tête du ministère de la Défense nationale et moi à celui du Développement régional. Outre ses qualités humaines indéniables, il assumait ses fonctions avec droiture, intégrité et professionnalisme. 

Il a toujours été fidèle à lui même et à ces valeurs dont la Tunisie a besoin car au delà des réformes nécessaires à mettre en place, il s’agit d’opérer aujourd’hui un changement des mentalités et de restaurer un Etat de droit qui peut garantir à chaque citoyen sa dignité.

Il ne cherche pas à être sous les feux des projecteurs juste pour être visible. Il cherche à agir pour le bien de son pays. Il cherche à garantir la continuité de l’Etat et celle des acquis de la Tunisie. Il cherche à réformer le système pour qu’il soit au service du pays et du citoyen. Il cherche à rétablir le lien de confiance entre le tunisien et ses gouvernants.

Telle est pour moi la vision que doit avoir un président de la République. 

Pour toutes ces raisons et pour beaucoup d’autres, je soutiens Abdelkrim Zbidi dans sa quête d’une Tunisie meilleure. 

 

 

*Abderrazak ZOUARI : Ancien ministre


NB : Les opinions exprimées dans la rubrique "Tribunes" n'engagent pas la Rédaction de Business News.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (21)

Commenter

Norey Ben Mahmoud
| 14-09-2019 12:25
Expose clair et convaincant .
Je souscris .

Forza
| 13-09-2019 16:26
et nous proposent un type putchiste qui menace avec les chars. Il fait mal a la réputation du pays. Mr. Abbou a raison lorsqu'il est dit Chahed est un adversaire, Zbidi est dangereux.

observator
| 13-09-2019 14:03
Viennent de sa région.
Alors le violent ça raisonne. Les louanges pleuvent
De quelqu un qui a du mal à s exprimer et qui raisonne comme un dictateur " moi élu je ferai ceci je ferai cela"
Une ignorance totale de la fonction d un président dans un EEat démocratique
Il sera un jouet aux mains de ces régionalistes qui l ont propulsé candidat alors qu il est flagrant qu il n en a pas l l'étoffe.

Un danger pour nis acquis après 2011.
Le régionalisme du système Bourguiba a déjà
durant 60 ans , défiguré complètement notre pays .
Il faut des dizaines d'années pour venir à bout de ses séquelles.
Le peuple tunisien en a bavé des régionalistes.
En 2019, ces derniers malgré leurs innombrables crimes contre les tunisiens et le pays, ne veulent pas abdiquer et continuent comme si de rien n etait à nous prêcher leur soit disant patriotisme et compétences.
Alors que l évidence est que tant que ces gens tiennent les leviers du pouvoir, rien ne changera dans ce pays. Au contraire il va continuer sa descente vers l'abîme.

observator
| 13-09-2019 13:42
De sa région.

Citoyenne
| 13-09-2019 12:45
Je plaisante.
Mais avez-vous la moindre preuve de ce vous avancez ? Vous allez trop loin.
Le jour où il est allé déposer sa candidature auprès de l'Isie, on a vu traîner derrière lui ce fameux Mondher Belhadj. D'où il est sorti ce voyagiste ? Je suis certain que Mr Zbidi est sélectif et qu'il fera tout pour dépoussiérer autour de lui. La bonne gouvernance sera sa devise. Les mafieux ainsi que les politicards regagneront la place qu'ils méritent. Il vient de le dire.
Cela ne veut pas dire qu'il va rendre la Tunisie un paradis. Il va donner le bon exemple pour redonner l'espoir aux tunisiens. Il essaiera de re-tricoter ce qui a été detricoté depuis 1987. Il appartiendra aux tunisiens de poursuivre dans le sens du progrès. La Tunisie ne mérite pas autant de dégradation.

Abdelkader
| 13-09-2019 12:17
S'il vous plaît , desserez votre étreinte . On étouffe de ce trop plein de sollicitude !
Je voterai Chahed , je voterai Chahed , je voterai Chahed .........

AH
| 13-09-2019 12:08
Dr Zbidi incarne l'intégrité, l'expérience d'homme d'état et les compétences et à cet égard il est au dessus du lot.

Ses faiblesses en communications sont nettement préférables aux fausses promesses d'autres candidats.

D'autres candidats indépendants pourraient être sincères dans leur vision et programme, mais n'ont vraiment pas de chance.

Sahli Jammali
| 13-09-2019 11:49
Madame,

Zbidi est tout à fait digne de confiance et inspire le respect.
Mais c'est un homme sans aucun sens politique, qui a été poussé à se présenter par la mafia de BCE et HCE, et qui sera manipulé par cette mafia une fois au pouvoir.
C'était un bon professeur, ce ne sera pas un bon président!

Citoyenne
| 13-09-2019 11:36
B. N est un canal qui reçoit et diffuse les commentaires de tous bords. Il n'y est pour rien si les supporters de Mr Zbidi se font de plus en plus nombreux. Et il y a de quoi. C'est l'un des rares candidats qui parle vrai. Avec la probité en plus. Il ne vit pas d'illusions. Son passé est celui d'un homme propre. Sa droiture lui interdit de se mêler aux partis poubelles de la place.
Je vous étonne peut être, mais je ne le connais pas du tout. Comme tout le monde, je l'ai vu à l'oeuvre ces derniers temps et cela m'a suffit de le qualifier. Réellement c'est un homme distingué, qui parle et agit en fonction des valeurs auxquelles il a toujours cru. Et surtout un patriote qui a horreur de la traîtrise.
Son programme, et loin de tout blablabla, il va l'axer fondamentalement sur la lutte contre la démotivation. Ce mal endémique dont souffre malheureusement la Tunisie. J'en suis plus que persuadé.
Reste une chose dont certains tunisiens déplorent, la communication. Personne n'est parfait. Je vous rapporte quand même les propos de l'un de ses anciens étudiants. " De tous nos professeurs, Mr Zbidi assurait ses cours avec aucun papier entre les mains."
C'est un homme de sciences et donc méthodique qui sait par où commencer et qui sait surtout soigner son entourage et à qui faire confiance.
Cher Citoyen, je vous salue.

Citoyen révolté
| 13-09-2019 11:32
Prétentieux et opportuniste à la recherche d'un poste ministériel.C'est le plus mauvais conseiller des électeurs.

A lire aussi

Plus que jamais la rupture de confiance entre le politique et le citoyen n’a été aussi

14/09/2019 11:55
5

Je vote pour un candidat qui annonce une rupture en douceur.

13/09/2019 18:46
38

Il est indéniable que ce que nous vivons aujourd’hui est historique à plus d’un titre

13/09/2019 17:30
5

C’est là que réside l’équilibre national à long

13/09/2019 11:54
0

Newsletter