alexametrics
Dernières news

Le ferry de Kerkennah bloqué en pleine mer avec 200 personnes à bord

Temps de lecture : 2 min
Le ferry de Kerkennah bloqué en pleine mer avec 200 personnes à bord

 

Le ferry "Loud" qui assure les traversées entre l’archipel de Kerkennah et la ville de Sfax se trouve actuellement bloqué au large des côtes, à cause du brouillard dense observé ce mardi 3 décembre 2019, dans la ville de Sfax.

 

Ayant fait son départ vers 14h30, le ferry n’est toujours pas arrivé à destination, avec des passagers malades, des enfants et des personnes âgées à bord. Plusieurs citoyens ont lancé un cri de détresse et affirment que l’équipage ne parvient pas à joindre les autorités de tutelle. 

 

Le ministère du Transport a rendu public un communiqué à 22h, indiquant que le ferry est encore bloqué au large de Kerkennah. Il précise que 200 passagers sont à bord du navire ainsi que 50 véhicules.

Le communiqué indique que face à cette situation exceptionnelle, une cellule de crise a été formée. Elle est supervisée par le gouverneur de Sfax Anis Oueslati et regroupe des représentants des autorités sécuritaire, militaire et de la protection civile, ainsi que le PDG de la Société Nouvelle de Transport de Kerkennah (Sonotrak). Cette cellule est chargée d’assurer le suivi de la situation de près et de prendre les mesures nécessaires si le brouillard ne se dissipe pas.

En effet, dans ce cas, le ferry sera contraint de revenir vers le port de Sfax afin de préserver la sécurité des voyageurs qui seront entièrement pris en charge jusqu’au rétablissement de la situation.


Le député Yassine Ayari a réagi à cet incident, en indiquant dans un statut publié sur sa page personnelle, qu’il a eu un entretien téléphonique avec le ministre de la Défense par intérim, Karim Jamoussi. Le ministre lui a signifié que l’intervention de l’armée sera organisée en collaboration avec le chef d'état-major de la Marine. « D’après ce que j’ai compris, le ministre n’était pas au courant de l’affaire. L’armée nationale ne peut intervenir d’elle-même, mais suite à un préavis des autorités civiles, chose qui n’a pas été faite », constate Yassine Ayari.

 

Vers minuit, le ministère de l'Intérieur a publié un communiqué dans lequel il explique que le ferry n'a pas pu accoster au port de Sidi Youssef à Kerkennah ce soir, malgré l'intervention de deux navires de la garde nationale et de la Marine. Il a été obligé de rebrousser chemin et de retourner au port de Sfax. 

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

DHEJ
| 04-12-2019 08:15
Alors pour quand un pont pour relier l'île à Sfax ?

buz
| 04-12-2019 06:38
yacine ayari par telephine il a presque trouve le chemin pour sauver le navire
pauvre con qu il est

Maxula
| 04-12-2019 01:07
"le chef d'état-major de l'armée de la mer" ?

L'armée de la mer est appelée "la marine nationale" dans tous les pays du monde, sauf en Tunisie !
Faut bien qu'on se distingue par notre originalité, dans quelque domaine que ce soit !
Et alors, où est le mal (de mer) ?
Maxula.

Ben Mansour
| 03-12-2019 23:39
Ben Ghamra et Ouertani émission Labes de Tv 9 voudraient sanctionner le capitaine pour avoir fait ce transport dans un environnement saturé en eau -- très humide -- En fait, d'une façon générale les voyageurs exercent une pression forte sur le capitaine pour assurer ce transport .
Donc, tous les voyageurs assument leurs responsabilités et devraient accepter la règle si le capitaine b' A pas pu continuer son chemin .
Conclusion : le capitaine n'a commis aucune faute !!!! C'est la règle .
Au contraire , le capitaine comme tout salarié , pour éviter tout risque, il peut décider de ne pas partir ou d'annuler un voyage au moindre mauvais climat !!!!

A lire aussi

« les jeunes médecins savent que je suis avec eux corps et âme

12/12/2019 22:10
0

pour décider du plan d’action du parlement jusqu’à la fin de l’année

12/12/2019 21:19
0

Le président du parlement, Rached Ghannouchi a reçu, ce jeudi 12 décembre 2019, une délégation

12/12/2019 20:16
6

Le chef du gouvernement désigné par Ennahdha, Habib Jamli a été reçu ce jeudi 12 décembre 2019, par

12/12/2019 19:28
4

Newsletter